26/04/2009

L'énigme des semence dans leur papier kraft

 

boitesàgraines.jpg

Hier, je vous disais pourquoi « les morts ont toujours tort ». Puisqu’on en est aux confidences, à la même époque, mon ami J., d’humble extraction, m’avait assuré que mon papa avait mis son zizi dans la foufounette de ma maman pour me “faire”.


 

boitesàgraines.jpg

J'avais quatre ans et un esprit critique déjà fort aiguisé.

- Mon cher J, lui ai-je répondu: chez toi, une telle saloperie - et bien d’autres - ça ne m’étonne pas chez toi mais rien de ça chez nous: t’as bien vu qu’on a une baignoire, un piano à queue, le chauffage central et un ascenseur ?

Comme mon ami J. ne démordait pas de ses récits extravants et dégoûtants, j’ai fini par poser la question à maman…

-Tu es sorti de mon ventre par une petite porte.


-Ah oui et comment y suis-je entré dans ton ventre ?


-Papa y a mis une petite graine...

Et me voici courant vers l’appentis du jardin potager. J’ouvre les sachets de graines (en papier kraft) les uns après les autres et j’en prends une pincée pour inspection.

Ces graines brunâtres et ultra-sèches seraient donc à l’origine de ma personne. Incroyable ces adultes !

Perplexe et dubitatif, j’ai encore interrogé ma mère:

- Maman, nous, on est en quoi ? Je sais reconnaître le fer, le cuivre, le bois, l'eau, le feu, la terre, le vent, les griottes, le raisin rouge et le raisin blanc et même le muscat mais nous, on est en quoi ?

Et je me pinçais la peau du bras pour désigner la matière étrange dont nous sommes faits: blanche, douce, chaude, élastique.

- Nous sommes faits de cellules et nous sommes poussière.

Comme les premières gouttes, annonciatrices d’un orage, faisaient rebondir la poussière de la cour, je méditais sur le sens cryptique de l’explication maternelle.

Je ne voyais aucun rapport - mais vraiment aucun - entre la poussière rebondissant sous les gouttes de pluie s’abattant sur le sol et ma jolie peau douce d’enfant trop curieux.

02:30 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.