20/03/2011

Stauffer ne sera pas mis aux fers !

staufferdepute.jpgOn aura eu chaud: le président du plus grand parti politique de Genève, le Mouvement des Citoyens Genevois (MCG), Eric Stauffer, député au Grand Conseil, ne sera pas mis aux fers en définitive. Il avait eu l'audace - ou le tort - de signer une affiche de publicité électorale (assez touffue, mal conçue et peu lisible à distance) en citant les intentions bellicistes de Kadhafou à l'encontre de la Suisse: Censeo Helvetiam delendam esse... Du déjà vu quelque part. Le gouvernement de Genève, terrorisé comme un lapin de garenne devant le cobra, avait dénoncé cette privauté au chef de le diplomatie suisse. Celle-ci, levant la main comme une sage écolière cafteuse, avait demandé la "permission" au Conseil fédéral de transmettre une plainte au Ministère public fédéral (MPF), l'autorité de poursuite contre M. Stauffer. Ces crétins de fonctionnaires du MPF, tout aussi terrorisés par le roi Lear de Tripoli, se sont empressés de convoquer et d'inculper l'afficheur hérétique. Il risquait trois ans de prison pour "outrage à chef d'Etat étranger" ! La militante socialiste Calmy-Rey a-t-elle voulu ainsi décapiter le MCG au motif que ce parti faisait de l'ombre au sien ?


brainssthetoscop.jpg

 

Stauffer aux fers  ?

Député remuant,il a tout pour déplaire
Aux justiciers de Berne ou même de Tripoli.
Son affiche interdite ouvre une nouvelle ère:
Vite un nouveau Bureau pour tous les impolis!

Désormais le blasphème il faudra fustiger...
En amont des outrances vaudra mieux protéger
Tous les rois Lear des sables et tous les roitelets.
Des tyrans fanatiques (comme cochons de lait)
Le poil caresserons à la brosse à reluire
Et malheur à tous ceux qui voudraient encore nuire.

A nos preneurs d'otages englués de pétrole
Stauffer a dit son fait et c'est bien là son rôle.
Voici que son affiche du bon vieux temps ramène
L'horrible "imprimatur" et le "nihil obstat".
Souverains et califes, Pontifex  et nos reines
Il faudra consulter avant d'écrire: Basta !

 

Suite et fin en vers...et contre la sottise ici

Descente en flammes de Calmy-Rey par Alain Rebetez au 19: 30 de la TSR


22:47 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : stauffer, affiche, interdite, censure, ministère, public, fédéral, calmy-rey | |  Facebook

Commentaires

Comment les autorités fédérales justifient-elles l'accusation de "outrage à chef d'Etat étranger" à l'égard de quelqu'un qui affirme devant les télévisions du monde entier qu'il n'est pas chef d'Etat et qu'il a depuis longtemps abandonné le pouvoir?

Écrit par : Mère-Grand | 21/03/2011

Ce ne sont que des preuves d'incompétences. Lâches avec les forts, forts avec les faibles. La lâcheté ne paie jamais. Elle paie pour la partie adverse. 1,5 millions.

Écrit par : Johann | 21/03/2011

@johann
Votre réponse est convaincante. Je doute cependant qu'elle trouverait l'accord des autorités dites compétentes ...

Écrit par : Mère-Grand | 21/03/2011

Les commentaires sont fermés.