26/08/2011

Rolle (VD) à l'enseigne de Priorité Liberté

igfreiheitlogo150pix.jpgluscher.jpgDDG/le 25 août 2011/jaw/ L'express régional des CFF va-t-il débarquer une cargaison de militants à Rolle où sont convoqués les membres de l'association Priorité Liberté pour sa première Assemblée générale tenue en Suisse romande ?

Jaillie prestement du train, la silhouette d'un marcheur agile progressant à pas rapides vers le QG du marchand de vins Schenk S.A retient mon attention. Un membre du service de sécurité peut-être ?  Mais non ! C'est Christian Lüscher, conseiller national PLR, élu jadis sur la liste libérale à la Chambre basse et élevé au rang d'élu du PLR depuis que le mariage de la carpe et du lapin, celui des radicaux et des libéraux, est consommé et en pleine lune de miel.  Je lui emboîte le pas en regrettant que les Verts ne soient pas là pour constater que deux congressistes au moins ont pris le train - et non la voiture - pour se rendre à Rolle.

La séance est précédée ...et suivie d'un apéritif. Nous sommes chez un encaveur réputé de l'Ouest vaudois. Réputé, certes, mais les produits de ce méga-grossiste ne sont en rien comparables avec les grands crûs d'Aigle et d'Yvorne. Il est vrai que l'oenologie a fait des progrès et que l'époque est révolue où ma regrettée mère me disait à Aigle vers 1950: "Va chercher un litre de Côte pour la cuisine...Ca va très bien pour les sauces !"


rime.jpgDans l'assemblée de quelque 80 libertaires, outre le fringant Lüscher (l'ex-pressenti au Conseil fédéral) déjà repéré à la Gare CCF de Rolle , on distingue plusieurs physionomies rendues populaires par la télé: voici Jean-François Rime, cons. nat (UDC/FR), actuel pressenti au même Conseil fédéral. Solide sur ses pattes, il a l'air d'un paysan madré chez lequel la ruse le dispute à la sagesse, pimentée d' une pointe de componction. C'est qu'on attend et espère, dans ces milieux, que Widmer-Schlumpf soit éjectée du gouvernement fédéral (pour traîtrise à la suite du complot florentin imaginé par le PDC Darbellay) et que Calmy-Rey tire enfin sa révérence...après les élections d'octobre. Selon la presse dominicale alémanique, Carlo Sommaruga (PS/GE), son mentor officieux, lui aurait conseillé de s'accrocher à son siège bancal jusqu'à cette échéance. Ce bref délai suffira-t-il a la couvrir de gloire si son plan ou "initiative de Genève" réussit enfin ? Tout donne à penser que la situation au Proche Orient s'est péjorée depuis son singulier "plan"qui ne lui a pas encore valu le Prix Nobel de la Paix...

Une main se tend: c'est celle d'un fils de... La ressemblance est visible et frappante (en plus souriant et enjoué que l'original). Un Chevallaz en chair et en os  ! Qui de plus vaudois ? Je lui confie un souvenir...

chevallazmartin.jpg

LA SUITE SUR LE SITE DES DISSIDENT(E)S DE GENEVE (DDG)

 


02:05 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.