04/04/2012

Capsule électorale (I): Maudracintasmes...

capsules.jpgVoici ma première "capsule" dans la série de celles que je vais publier à la faveur de la campagne électorale: (jaw)

Définition:

Capsule: Alvéole cylindrique en cuivre contenant l'amorce et servant à communiquer le feu à la charge d'une cartouche.

Les deux candidat(e)s les plus papables à la succession du libidineux Marc Müller au Conseil d'Etat de Genève ont croisé le fer dans l'émission "Bonsoir, Monsieur Pascal Descaillet". Regards croisés de chiens de faïence...

torracinta.jpg

maudet-vignette-2.jpgUn torrent de maudracintasmes a déferlé sur les téléspectateurs le mardi 3 avril 2012.  Exemple, avec allitération involontaire: "Quel nouvel élan avec le nouvel élu ?"

L'insolent intervieweur unique et chronique de Léman bleu a encore agité sa cape rouge pour exciter les passions. Moralisant, suffisant, provocateur, insupportable, il se réfère volontiers aux Sages antiques mais pratique la maïeutique socratique à la manière d'un apprenti-équarisseur.


griffeschat.jpg


Le plus curieux, c'est que ses invités subissent ses viols oratoires sans broncher: "Bonsoir Monsieur Pascal Descaillet..." tient lieu de génuflexion propitiatoire devant l'exhibitionniste qui étale culture et confiture en couches épaisses sur sa tartine médiatique. A ses interruptions incessantes, il ajoute de bons et de mauvais carnets scolaires au fil de son inspiration:

"-Madame Isabel Rochat, vous avez dit "itération", c'est bien ! Ca vient du latin "iter", le chemin. (sic!)

Qui refuserait de saluer son chapeau:-) ? Qui refuserait ses bons points ? Qui, en état de légitime défense, oserait contester ses mauvais points en levant le poing ?

Une jeune sherpa, dans le rôle de figurante asservie, en est réduite à lire des résumés de l'actualité politique en prélude aux joutes manipulées par le Marquis de Carabas de cette singulière "télé libre".

Maudet et Torracinta ( au nom de l'égalité obessionnelle, je shoote "Madame") furent donc  à cran face à leur cornac inquisiteur le mardi 3 avril 2012.

Le premier réclame en priorité des prisons pour Genève.

La seconde ? Elle veut tout embrasser et... bien étreindre: logement, emploi, sécurité, mobilité, caisses de pension et "travailler de façon transversale" avec un"ensemble personnes qui va résoudre les problèmes." Hi ! Hi !
genevacho.png
Savourez ici ce médiocre faux duel entre l'androgyne socialiste et "mon propos" du jeune Gauleiter- capitaine radical-libéral...(jaw)

Où sont passés les André Chavanne et les Robert Ducret ?


Prochaine capsule:
pêche miraculeuse au Mémorial



15:50 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.