27/07/2012

Parfums interdits à l'hôpital !

nosepinching.jpgpatchouli.jpgDans la foulée des mesures préventologiques dictées par les nouveaux prêtres en blouse blanche qui veulent votre bien, les parfums, lotions d'après-rasage et fleurs trop odoriférantes sont interdits d'entrée à l'hôpital. Ca se passe aux Etats-Unis mais il va de soi que la contagion ne va pas tarder à gagner nos rivages européens. La crédulité mimétique, comme la bêtise crasse,  n'a pas de frontières. Jusqu'ici, dans la moiteur torpide de l'été, les complices P.-F. Unger, J.-Ch. Rielle et autres ...Humair (sic) demeurent cois face à un tel danger qui menace les asthmatiques et les allergiques. Seule la "fumée passive létale" inventée par Goebbels sous le III e Reich comme premier instrument de purification, n'est prise en compte à Genève par ces compères et épigones purificateurs. Ils sont probablement trop occupés par l'invasion de l'ozone estival...


rts.gif
RTS.ch: Parfums interdits en Oklahoma !



upi_logo.png

 

 

 

upicom: Government offices control perfume use

usatoday.gif

 

 

 

 


USA Today:
Eau, no! Perfume is taboo here


"Tuttle /Oklahoma (USA) Certains hôpitaux et bâtiments publics dont le grand hall de la Mairie ont adopté des mesures pour interdire les parfums.

"On y trouve des écriteaux enjoignant les visiteurs "à rester à l'extérieur du bâtiment" s'ils sont parfumés ou dégagent des odeurs d'eau de cologne ou de lotions d'après-rasage, selon USA Today du 3 juillet 2012.

"Un porte-parole de la Mairie, Timy Young a déclaré qu'il arrivait que "quelqu'un trouve cela stupide".

"Pourtant, a-t-il ajouté, les odeurs peuvent aggraver les symptômes de personnes souffrant d'allergies.

"La ville de Portland (Etat de l'Oregon) interdit au personnel municipal d'utiliser des parfums. Les concierges sont priés d'utiliser des produits de nettoyage sans parfum, chaque fois que c'est possible.

"Katie Slette, directrice des RH à l'Hôpital de zone de Windom (Minnesota), a rappelé que leurs locaux sont "sans parfum" depuis 1999.

"Au début, il y a bien eu quelques récriminations", a-t-elle précisé"mais maintenant la nouvelle norme va de soi".

"Une porte-parle du Centre médical Harrison à Bremerton (Etat de Washington) a révélé que les employés  sont priés de s'abstenir d'utiliser tout produit odoriférant et les visiteurs de n'apporter que des "fleurent qui sentent moins" en guise de voeux de prompte guérison. "

 

nosepinching.jpg

A la réflexion, ce qui devrait nous inciter à nous pincer le nez, ce ne sont pas tant les fragrances plus ou moins agréables dans notre environnement mais bien les odeurs méphitiques, nauséabondes, d'une certaines philosophie "verte" , celle de l'Eglise de préventologie.

L'important, n'est-ce pas ... la rose:-) ?

 

rose.jpg

 

Une réceptionniste chassée d'un hôpital: elle sentait la fumée !

stephanie.jpg

16:10 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook

Commentaires

vive le retour des puritanistes et fondamentalistes sans eux dieu que le monde baignerait dans une aura de sérénité pour le bien de tous évidemment

Écrit par : tiendonc | 27/07/2012

Vous parlez de ces "parfums" synthétiques, ce ne sont pas des parfums, ce sont des formaldéïdes cancerigènes, les mêmes qui rende la vie insuportables sur la moitier de la ville et de la camapagne genevoise, ces émanations hautement cancérigènes que le département de la santé public autorise depuis 40 ans et qui ont causés de nombreux décès cachés, silencieux !

Ce que l'hôpital interdit est en permanance piégé dans notre athmosphère, cela depuis sa source à Vernier et à La Plaine et qui empoisone le personnel que cette entreprise renouvelle tous les 4 ans au maximum, ou des que des symptômes apparaissent chez ceux qui exécutent les métiers les plus exposés dans ces entreprises funestes et parmi les plus dévastatrices de la planète.

La responsable de la contamination des airs du canton de Genève, après avoir voulu me faire croire que j'étais le premier à me plaindre, m'avait déclaré : "que c'est quand même moins désagréable que les odeurs de fumier", non madame, et même si tel était le cas, l'odeur du fumier n'est pas hautement cansérigène !

Ensuite cette madame m'avait déclaré qu'elle ne pouvait rien y faire et que je devait lui fournir une étude lui prouvant que ces émanations de formaldéïdes était nuisibles à la santé !

Oui, madame, ces émanations sont nuisibles et hautement cancérigènes, surtout lorsqu'elles proviennent de sources de plusieurs tonnes de produits évvaporés par semaines et même si elle tentent de nous faire croire qu'il s'agisse de rose !

SVP, au secours, faite quelque chose, pas seulement dans l'hôpital, mais tout autour de l'hôpital !!

Merci

Écrit par : Corto | 29/07/2012

Les commentaires sont fermés.