17/09/2012

Fumée bannie à Genève: les maladies cardiaques augmentent de 5 % !

unger.jpgcoeurquisaigne.jpgEn mai 2011, P.-F. Unger, ministre genevois de la santé, avait fait confiance au Dr Humair (HUG) quant aux resultats mirifiques d'une étude hâtive et superficielle attestant d'une chute spectaculaire des maladies cardiaques et pulmonaires à Genève depuis l'interdiction de fumer dans les espaces publics fermés. Erreur ! Nos préventocrates tabacophobes doivent déchanter, à la lumière des derniers résultats publiés par l'Office cantonal de la statistique: une année après la mise en vigueur de l'interdiction, le nombre de maladies cardiaques avait déjà AUGMENTE de 5 % ! La situation a empiré depuis lors ! Un expert de l'association Les Dissident(e)s de Genève, Bernd Palmer (ing. EPFZ), démontre que rien ne permet de se réjouir. Il interpelle le DARES sur son étude bâclée et hâtive qui ressemble à un "jeu de hasard". Jugez-en ici par vous-même... Nos commentaires sur le site des DDG ici.


palmerlittdeux17septressized.png


palmerlittdeux17septresided.png






21:50 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.