23/09/2012

Fanatisme actif banal: seul Genève a été "riellisé"

middlefinger.jpgGenève est donc le seul canton romand à avoir accepté l'aggravation de la législation fédérale anti-fumeurs. Tant va la cruche à l'eau qu'à la fin elle se casse... L'opinion publique suisse, intoxiquée à l'argument d'une prétendue "fumée passive létale", s'est lassée des mantras du Sieur J.-Ch. Rielle et de ses séides. Mauvais temps pour ce préventocrate qui propose des lois d'exception pour restaurer la paix et l'ordre au Conseil municipal qu'il essaye de présider, après s'être époumonné en vain durant quatre ans au Conseil national. Ses clameurs alarmistes et ses mantras hygiénistes ne convainquent plus. Le peuple suisse n'y croit plus et incite à "rester raisonnable" face aux prophètes de la Déraison.


middlefinger.jpgGenève vient donc d'accoucher de sa dernière "Genferei" en appelant de ses voeux une aggravation du sort des fumeurs en Suisse. La majorité ténue du corps électoral local pour le OUI atteste que le million de francs alloué chaque année au CIPRET est, sur proposition du président du DARES, P.-F. Unger (compère médecin-politicien),  un très mauvais investissement. C'est même un gaspillage éhonté au moment où la clientèle du même PS hygiéniste et l'un de ses syndicats proposent au contribuable genevois de renflouer les caisses de pension des fonctionnaires à hauteur de 6 milliards de francs !

Sous couvert de souci hygiéniste altruiste, ce préventomane à idée fixe (sa femme s'occupe de l'alcool !), joue nolens volens un rôle de rabatteur de patients pour ses confrères et de propagandiste pour des médicaments parfois hallucinogènes et suicidogènes tels que le Champix. Sa publicité (sur le site du CIPRET) pour ce médicament sur ordonnance seulement ("inefficace" selon les Prof. Debré et Even en France où il a été "déremboursé" par la Sécurité sociale) est illégale. Elle viole la Loi fédérale.

Outre qu'elle se fonde sur des résultats mirifiques pour la santé publique de l'interdiction de fumer dans les établissements publics à Genève, la propagande des anti-fumeurs participe d'une tendance liberticide généralisée: celle de la déresponsabilisation des citoyens qui débouche sur sa mise sous tutelle par l'Etat.

Rappelez-vous les tentatives, réussies ou avortées, du camp des purificateurs sécuritaires:

 

harnessbaby.jpg


- Permis officiel pour les grands-parents désireux de garder leurs propres petits-enfants

- Interdiction de la vente d'eau minérale en bouteille

- Interdiction de fumer dans tous les lieux publics (sauf exceptions prévues par la loi fédérale)

- Interdiction de fumer du tabac en plein air (Initiative Barth, pendante)

- Taxation nouvelle ou aggravée du sucre, des énergies renouvelables (!) et des jeux de hasard

- Obligation pour les automobilistes de rouler feux allumés en plein jour ( bonjour aux voitures "borgnes" imputables à l'usure des ampoules et de la batterie)

- Obligation d'accepter des vaccins pour certaines catégories de la population (atteinte à l'intégrité corporelle)

- Obligation du passeport biométrique (accepté par 51 % seulement du corps électoral)

- Interdictions municipales d'affiches soupçonnées de "publisexisme"

- Réactivation du délit pénal "d'outrage à chef d'Etat étranger

- Poursuites contre un député outrageur d'un tyran (Khadafi)

- Suppression des "forfaits fiscaux" pour nos riches hôtes étrangers

- Interdiction (imminente) des très hauts salaires des dirigeants

- Interdiction des feux de feuilles mortes en automne (réchauffement climatique !)

- Mesures provisionnelles pour empêcher la parution de L'Hebdo

- Saisie, au titre de mesures provisionnelles, d'exemplaires de L'Illustré

- Obligation de suivre des cours avant d'exercer son droit de détenir un chien (A quand un tel permis pour les chats ?)

- Obligation de détenir au moins deux poissons dans un bocal (et non plus un seul)

- Obligation (imminente) de supprimer le secret bancaire en Suisse pour les Suisses.

- Obligation (imminente) de détenir une "carte de santé" contenant des données personnelles hyper-confidentielle

- Rues piétonnes imposées sans concertation avec la population, au mépris des besoins de l'industrie, des arts et métiers.

- Incitation (et bientôt une obligation ?) de composter ses trognons de salades et autres résidus alimentaire végétaux dans son appartement.

La liste de ces mesures d'interdiction ou de contrainte ne fait que s'allonger sous la pression essentielle de la gauche et de la Vert-Nuisance.

Ca suffit !

ayatollah.jpgLe 23 septembre 2012 aura donc été un "DIMANCHE LUMINEUX" puisqu'un coup d'arrêt très net a été opposé à la longue marche des hygiénistes sectaires agissant à l'image de fanatiques islamistes.

Au Mali, la fumée du tabac est interdite (avec les K7 de musique, la danse, etc). Les infractions aux règles imposées par la frange de ces fanatiques peuvent aboutir à l'amputation d'une main, d'un pied", cela au nom de Dieu.

Nos propres préventocrates, frappés de névrose obsessionnelle compulsive, ont de qui tenir . (jaw)

tagesanzeiger.jpg

TagesAnzeiger: La Ligue pulmonaire veut une Suisse sans fumée dans 5 à 10 ans !

TagesAnzeiger: " «Das Nein ist wohl Ausdruck eines Bauchgefühls»


lematinweb.png

Le Matin : Pourquoi l'initiative sur la fumée s'est écrasée, par Arthur Grosjean  (Extrait)

"Liberté individuelle et résistance à l'hygiénisme, par Arthur Grosjean

"L'ampleur du rejet de l'initiative témoigne aussi d'un ras-le-bol. Une exaspération contre les interventions étatiques trop nombreuses à l'encontre de la liberté individuelle. Les attaques contre «l'hygiénisme social» ont fait florès. Les gens redoutent qu'on leur dicte à l'avenir de plus en plus leur comportement au nom de la santé publique: pas d'alcool, pas de fumée, pas de graisse, pas de sucre, etc. Les gens estiment que le corset sanitaire devient trop serré. "

 

bandeauddg.jpg


 Voir aussi les commentaires sur le site des Dissident(e)s de Genève (DDG)

 

autocollantddgpub2.jpg

17:17 | Lien permanent | Commentaires (9) | |  Facebook

Commentaires

Nous avons encore un autre ayatollah tout aussi dangereux que le sieur Rielle il s'agit de Jean Bsrth ce sinistre vert-de-gris qui circule en ville de Genève contrairement à ses prêches.

Dans mon village on n'a pas attendu cette votation pour continuer à fumer dans la salle attenante au bistro avec service d'une sommelière ou du patron, rien à cirer de la cipret, de la ligue pulmonaire du sieur Moix l'équivalent de Rielle.

Écrit par : Hypolithe | 23/09/2012

Répondre à ce commentaire

Excellent !!!
Meilleures salutations
MA

Écrit par : Marlyse Albiez | 23/09/2012

Répondre à ce commentaire

Alors, le sieur "Ex-balais-de-chiotte-sous-le-pif" s'est pris la balayette dans le prose et il faut espérer qu'avec ce nouvel engin, il fera un grand nombre de couloirs en zig-zag, en évitant de fumer (comme il le fait en douce, si, si, on l'a vu !!...)!!!

Il faut aussi espérer que les subventions (notre pognon, quoi!) lui seront rabotées pour son arbre de malheur, je veux dire le Cipret, pas l'autre !!!

A espérer aussi, comme l'autocollant des DDG, que le sourire revienne en pensant que ces cancrelats sont écrasés pour un bout de temps.Mais restons vigilants, des fois que !!!

Écrit par : Jo Dumégot | 23/09/2012

Répondre à ce commentaire

Un doigt d'honneur au docteur Rielle, le nazi !

Écrit par : Victor Winteregg | 24/09/2012

Répondre à ce commentaire

Je pense qu'il faut distinguer les effets nocifs de la fumée de cigarette - pas spécialement du tabac s'il est sans métaux lourds mais de tous les additifs incorporés - et la façon d'imposer l'hygiène au public avec toutes ces interdictions que souligne excellemment bien l'auteur de cette note.

Écrit par : Marie-France de Meuron | 24/09/2012

Répondre à ce commentaire

@victor winteregg: Rielle n'est nullement nazi. Il est membre du Parti socialiste suisse (qu'il plombe d'ailleurs par ses remèdes liberticides). Il n'a fait que reprendre, avec d'autres, le stratagème purificateur de contrôle social que fut l'invention de l'expression "Passivrauch" sous le IIIe Reich. Les fumeurs étaient assimilés à des Untermenschen ("sous-hommes"): "Nur Zigeuner und Indianer rauchen", disait le Führer. D'autres régimes barbares ont persécuté les fumeurs...pour commencer. Dont l'Inquisition espagnole !

Écrit par : jaw | 24/09/2012

Répondre à ce commentaire

Rappelez nous le score genevois ? Celui d'hier et celui d'il y a deux ans ?

Écrit par : Djinus | 24/09/2012

Répondre à ce commentaire

Il est un eugéniste de merde, en tous cas ...

Écrit par : Victor Winteregg | 24/09/2012

Répondre à ce commentaire

Ces Alarmistes et Hgiénistes divers très faibles d'esprit ne sont que des maitres chanteurs et rien d'autres.Ceux qui ont connu leurs anciens ayant reçu l'éducation Victorienne , Luthérienne,Presbythérienne etc savent que le chantage était le maitre absolu pour faire plier le récalcitrant.
Arme des lâches on voit bien qu'aujourd'hui à défaut de preuves seuls les divers chantages renaissent comme au bon vieux temps de grand papa.Il est même utilisé pour le climat qui a lui seul a aussi réussi à faire tomber dans les filets des maitres chanteurs des socialistes incapables de placer leurs moloks faute d'intelligence quitte à faire courir les citoyens en tous sens.
Faut vraiment être en 2012 pour se rendre compte que le plus classique des chantages sert à vendre un produit ou à faire tomber des têtes,comme quoi vous dites intelligents? désolée il semble plutot qu'on soit entrain de régresser.Tout le monde ou presque sait quel animal est le moins intelligent,l'ordinateur qui avale tout cru ce qui lui est offert sous forme de pavés numériques et l'humain répondant en croyant qu'il sera pris au sérieux,tout cela c'est du commercial encore une fois zeste de chantage comme quoi!

Écrit par : lovsmeralda | 26/09/2012

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.