05/10/2012

Le retour des petits cafés fumeurs à Genève ?

andrie_ch.jpgLe Mouvement des Citoyens Genevois (MVG), par le dépôt d'un projet de loi au Grand Conseil, souhaite que, désormais, seule la Loi fédérale antifumeurs soit appliquée sur le territoire de la République et Canton. L'auteur de cette proposition, Christophe Andrié (MCG) (photo) est soutenu par six co-signataires de son parti...dont des poids lourds.


Acceptée, cette loi signifierait qu'il serait à nouveau possible pour chaque patron de café d'une surface égale ou inférieure à 80 mètres carrés, de décider souverainement s'il désire exploiter son établissement sous régime fumeur ou non fumeur. Les "fumoirs" avec service y seraient aussi autorisés comme dans le canton du Jura qui n'a jamais cédé à l'alarmisme et à l'endoctrinement fanatisés de préventocrates à la Rielle.

Genève est le seul Canton à avoir accepté l'initiative fédérale de la Ligue pulmonaire. Cette organisation voulait interdire de fumer sur tous les lieux de travail, y compris celui d'un patron de PME fumant seul dans son bureau directorial... L'opinion publique genevoise, au vu des effets délétères de la Néo-Prohibition sur la vie sociale, la convivialité , a changé depuis 2009.


Genève a pu constater depuis deux ans de Néo-Prohibition découlant de l'endoctrinement névrotique obsessionnel du Sieur Rielle, soutenus par le Dr Humair (HUG) et le compère médecin-politicien P.F. Unger (chef du DARES), les effets délétères du régime anti-fumeur genevois, sans qu'il n'en découle le moindre effet positif pour la santé publique.

riellehumairLa publicité mensongère du CIPRET, subventionné par des fonds publics à hauteur de CHF 1'000'000.- par année, prélevés sur le budget cantonal, apparaît dans toute sa magnificence lorsque la préventocratie locale annonce à cor et à cris que sa Néo-Prohibition a réduit de manière spectaculaire le nombre de crises cardiaques et de maladies pulmonaires une année seulement après la mise en vigueur de la loi genevoise, la plus stricte de Suisse. La réfutation de tels triomphes allégués est accablante: une année après l'interdiction de fumer dans les établissments publics à Genève (fin 2009), le pourcentage de crises cardiaques a AUGMENTE de 5 % !

Au cours des trois années qui ont précédé l'entrée en vigueur de l'interdiction de fumer dans les établissements publics, les maladies cardiaques avaient... DIMINUE :-) !

Il aura fallu la sagacité de Bernd Palmer, Ing. dipl. EPFZ, membre du Comité des DDG, pour démontrer l'inanité trompeuse de tels faux miracles annoncés par Drs Unger, Rielle (photo à g.)  et Humair (à dr.). Les deux premiers compères sont des médecins-politiciens. Le troisième, employé des Hôpitaux universitaires de Genève (HUG)  fait figure de groupie empressé auprès du premier, son autorité de tutelle:-) !

 Actuellement, Genève est le seul canton qui ait accepté l'initiative fédérale de la Ligue pulmonaire, massivement repoussée par le peuple et les cantons au scrutin populaire.

moneyintheloo

Amputons la République et Canton de Genève de cette Genferei obscène. Et cessons de gaver chaque année le citoyen Jean-Charles Rielle de son million de bons francs, prélevés sur le dos des contribuables, pour qu'il cesse d'ânonner ses facéties: "Le tabac est plus dangereux que l'amiante ! " comme s'il avait déjà vu des fumeurs bourrer leur pipe d'amiante pulvérulente:-) La seule poudre toxique qu'il connaisse vraiment, c'est sa propre poudre aux yeux ! Et son Champix souvent hallucinogène et suicidogène dont il fait la publicité constante sur le site du CIPRET, au mépris de la loi fédérale sur les médicaments.

Pourquoi l'Etat devrait-il subentionner de tels mensonges visant à endoctriner la population par un alarmisme infondé à une prétendue"fumée passive létale", notion inventée et propagée jadis par Goebbels, notoire purificateur ?

Puisse Genève cesser de se singulariser et de se ridiculiser aux yeux de la Confédération tout entière !

amaudruzboeschNous avons déjà été la risée de la Suisse lorsque le Conseil d'Etat (Unger) avait promulgué un "règlement provisoire" interdisant de fumer dans tous les établissements publics. Le Tribunal fédéral avait dû rappeler au Conseil d'Etat qu'un tel diktat n'avait pas cours dans notre démocratie. Deux illustres avocats de Genève avaient dû recourir au Tribunal fédéral, à leurs frais, pour faire reconnaître cet abus d'autorité du gouvernement: Mes Michel Amaudruz (photo ci-dessus à g.) et Antoine Boesch (photo ci-cessus, à d.). Merci à eux d'avoir ainsi sauvegardé la démocratie.

Le Grand Conseil aurait dû être consulté et voter une loi en trois débats pour qu'une telle interdiction soit légalisée. L'insoutenable légèreté de P.F. Unger en cette circonstance mémorable et ses complicités relationnelles chroniques avec ses compères médecins-politiciens doivent cesser.

Voir ici le projet de loi et son exposé des motifs du Mouvement des Citoyens Genevois

16:09 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook

Commentaires

Ouais et il serait grand temps que ces grandes gueules de politiciens genevois en charge d'un exécutif apprennent à se "raser la moustache" (si vous voyez ce que je veux dire) avant que d'ouvrir leur clapoir.

Et redescendent au ras des pâquerettes, c'est-à-dire réapprennent à fréquenter des gens simples, comme vous et moi, s'ils en sont encore capables histoire de voir COMMENT ON VIT !!! Parce qu'à force d'avoir la tête qui gonfle avec toutes les conneries qu'ils inventent pour se rendre intéressants, ils commencent à ressembler à des montgolfières ET FINISSENT PAR NE PLUS PASSER LES PORTES d'où que ce soit !

Dramatique de constater qu'à travers les âges, le Genevois a toujours autant de peine à s'identifier à la Suisse, alors que tous les départements français adjacents à la Suisse voteraient clairement pour rejoindre notre très honorable pays !!! Sans compter les autres régions limitrophes à notre super pays qui feraient de même !!!

Il est vrai qu'en matière de discipline et d'obéissance, nous avions crû qu'un certain Calvin avait laissé des traces quasi indélébiles avec comme corollaire le nom de pisse-froid donné aux gens du bout de ce lac qui est tellement sympa, au point que l'on a nommé Léman qui sonne aussi avec clément !!!

Mais nous nous sommes trompés, car ces traces se sont diluées dans le temps à une vitesse inversement proportionnelle à leur promulgation !

Mais que nenni, ces politocards (les mal ou pas rasés) nous font ch...evrer avec une volute de fumée dans ou devant un troquet, alors que les Pâquis sont transformés en zone de non-droit, la Plaine de Plainpal' est un carrefour très fréquenté par les adeptes de la coke et que le vol à la tire avec ou sans pinces est "monnaie courante" dans tous les secteurs plus ou moins sensibles de la ville (?) de Genève. Et nous cacherons les milliers de cambriolages commis dans tout le canton !!!!

Et on nous fait chier avec la fumée ? A croire que c'est le dernier rempart que tous ces zozos (politonozores?) ont réussi à trouver pour cacher (c'est l'histoire de l'arbre et de la forêt...) leur incapacité à gérer les problèmes pour lesquels nous les avons élus sur la base de leur programme électoral que nous avions pris pour acquis !!!

Quelle déception et quelle tromperie: il est grand temps de remettre de l'ordre dans cette pétaudière et remettre à jour les priorités qui s'imposent, à commencer par rétablir l'ordre (perdu de vue depuis DES DÉCENNIES) dans cette pétaudière du bout du lac !!!

Et tout simplement d'hurler dans les esgourdes de ces politocards de cesser de prendre le péquin-citoyen-électeur-payeur d'impôts pour un naze et de lui imposer ou interdire, sous prétexte de préventocratie, toutes sortes de choses qui défient l'entendement et la convivialité.

Parce qu'au prochain virage de la récession qui vient toquer à nos portes, ils risqueraient bien de ne plus avoir affaire à seulement des répliques vocales et là le ton sur toutes ces conneries tournera nettement plus musclé !!!

Écrit par : Jo Dumégot | 05/10/2012

Répondre à ce commentaire

@Jo Dumégot cinq sur cinq avec vous cependant ils arrivent à sévir en s'associant avec d'autres cantons,je vous dis tout fout le camp dans notre beau pays.Même le droit civique de leur part est bafoué ,celui qui impose qu'on soit politicien ou non de ne pas s'ingérer dans les affaires d'autrui.Parcontre la plupart sévissant en Suisse Romande sans doute cousins en ligne directe de Machiavel attendent -ils tous d'avoir des nonnagénaires et anciens petits patrons d'entreprises ,sans voiture je le précise ,pour les faire courir à la recherche de Moloks avec menaces d'amendes en sus si c'est pas bien trié.Vous avez dit démocratie? non système communiste ni plus ni moins.La HONTE sous toutes ses formes

Écrit par : lovsmeralda | 06/10/2012

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.