05/12/2012

Voici Noël: trois bonnets phrygiens pour de Haller, Rielle et Mouchet

dehallerbouchee.jpgIls étaient trois rois-mages chargés d'encens, de myrrhe et d'or à marcher vers le Divin Enfant, guidés par une étoile

Ils sont trois aussi à l'approche de Noël 2012 qui méritent chacun son bonnet phrygien et s'appellent: de Haller, Rielle et Mouchet. Eux aussi ont une bonne étoile.

Gageons qu'ils seront nombreux, les humbles travailleurs du Parti socialiste suisse, à s'étonner du parachute doré que le Père Noël apporte à leur camarade Jacques de Haller. Non élu au Conseil national (sur la liste du PS) malgré la notoriété découlant de sa fonction, non-réélu à la tête de la Foederatio Medicorum Helvetorum (FMH), il ne lui resterait, bouche bée,  que les yeux pour pleurer s'il ne touchait pas - à ne rien faire - deux ans de traitement prévus par les statuts de la FMH.

Qui songerait à lui reprocher d'accepter ce cadeau de Noël ?

A la réflexion, on peut se demander si, au cours des années où il a présidé la FMH, ce médecin genevois a contribué à faire baisser le coût de la médecine ? A en juger par nos cotisations aux caisses-maladie, il semble que ce ne soit pas le cas. Qu'en dites-vous ? D'ailleurs, les buts de la FMH ne visent pas à réduire les coûts de la médecine, que l'on sache, puisqu'il s'agit d'un syndicat ou, si vous le préférez, de la défense d'une corporation qui absorbe, à elle seule, une bonne partie de notre Produit national brut (PNB).

Or les cotisations des médecins à la FMH proviennent des recettes encaissées auprès de nous, les patients !

C'est dire que le Dr Jacques de Haller peut donc remercier les patients de Suisse puisqu'une partie de leurs cotisatons aux caisses-maladie finissent ainsi, indirectement, dans sa poche, via la Trésorerie de la FMG...sous forme de parachute... platiné.

Suite et fin sur le site libertaire des Dissident(e)s de Genève (DDG)

 

Bonnet_Phrygien.png


20:41 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.