27/12/2012

Du piratage à la dissidence: archives accablantes...

carolinepix.pngLes animaux les plus vulnérables ont le souci d'effacer les traces de leur passage. Les plus redoutables, eux, marquent leur territoire.

La société binaire, elle n'oublie personne depuis que les journaux ont pris la sale habitude de numériser leurs archives. C'est ainsi que les lecteurs et les journalistes peuvent plonger dans leur passé en feuilletant, par exemple,  le regretté Journal de Genève.

Voici que la prose de l'ancienne Feuille d'Avis de Lausanne (devenue 24 Heures depuis lors), est immortalisée, donc accessible au public sur l'Internet ! Tout y figure, depuis les cigarettes Virginie à 80 cts, les publicités pour la gomme-laque dont on enduisait ses skis pour en favoriser la glisse jusqu'aux moindres échos d'histoires de village. Ces "casiers journalistiques - comme on dit "casiers judiciaires" sont redoutables pour les journalistes qui, eux aussi, au fil du temps, devraient avoir le droit de changer d'opinion ... et parfois même, le droit à l'oubli.

A l'instant, nous avons eu la curiosité de procéder à quelques sondages dans la caisse aux archives de la Feuille d'Avis de Lausanne. En deux clics de souris et trois pressions sur les touches du clavier, nous avons pu ainsi remonter le temps et découvrir un opus de notre plume daté du ...8 août 1964, consacré à la première "radio-libre" hébergée sur un bateau-pirate ancré dans les eaux internationales, au large de l'Estuaire de la Tamise.

A vrai dire, nous avions bien vu jadis dans nos relevés de comptes que des honoraires avaient été versés pour ce reportage mais nous ignorions qu'il pût remplir une page entière !

Quarante-huit ans plus tard, nous venons donc d'en découvrir la réalité sur papier...virtuel !

Nous nous étions bien gardé de révéler aux lecteurs qu'après avoir embarqué sur ce navire comme reporter pour une durée de vingt-quatre heures, nous avons été engagé de force comme maître-queux de bord durant plus d'une semaine.

Au titre d'ancien membre d'équipage de Radio Caroline - fût-ce contre notre gré - nous sommes invité parfois à Londres pour commémorer cet acte de piraterie bienfaisante, prélude à une libéralisation de la bande FM et au triomphe des "radios libres".

Prochaine convocation probable: dans deux ans, pour le cinquantième anniversaire de Radio Caroline !

Serons-nous encore là pour voguer sur l'océan de nos souvenirs:-) ?

Comme quoi, il n'y a qu'un pas entre  piraterie et  dissidence:-)

(jaw)

 

Lire la suite

04:01 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook

23/12/2012

Les députés genevois voteront encore sur la fumée au café

autocollantddgpub2.jpgN'en déplaise à Michèle Künzler, conseillère d'Etat, les députés du Grand Conseil seront une nouvelle fois appelés à se prononcer sur des exceptions à la loi de Néo-Prohbition qui interdit de fumer (du tabac légal !) dans tous les cafés-restaurants de la République et Canton.

Actuellement, les fumeurs "récalcitrants" et non encore rééduqés par Sieur Rielle & Consorts, en sont réduits à fumer soit dans les rares "fumoirs" disponibles, érigés à grands frais par une poignée d'exploitants d'établissements publics, ou en plein air, par tous les temps, au risque d'attraper une pneumonie, pas bonne pour la santé non plus...

Dame Künzler précitée, aux propos de laquelle nous consacrions un commentaire sur le présent blog il y a quelques jours, devrait en rabattre dans ses certitudes de femme butée, convaincue que les lois sont à jamais coulées dans l'airain alors que notre démocratie repose sur une dynamique souple et changeante. En particulier sous la pression des moeurs et parfois, de la proximité des élections.

Pas moins de 19 député(e)s - soit le cinquième du Grand Conseil, viennent de déposer un projet de loi visant à pérenniser les rares exceptions actuelles consenties à l'exercice du droit de fumer sans nuire à son prochain ni l' incommoder.

Ce projet de loi No 11060, s'il est approuvé,  sauvegarderait encore les rarissimes fumoirs au milieu de l'océan de la Néo-Prohibition, y compris celui de l'Aéroport international de Genève construit et financé par la Japan Tobacco International.

Cette nouvelle législation permettrait de garantir la conformité du statu quo avec la nouvelle Constitution genevoise.

Voici la liste des député(e)s favorables à cette législation ainsi que son texte..

Ce projet de loi est actuellement à l'examen de la Commission de la Santé.

Lire la suite

00:43 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

18/12/2012

Câlineries félines


chat.jpgEn trois mots comme en mille, nos voeux les plus sincères

Semons par monts et vaux et au delà des mers...

Une langue de chat le dira mieux que nous...

Laissons parler Rami...c'est notre marabout

 

 

Savez-vous parler "chat" ? Cliquez ici !

23:45 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

15/12/2012

Les agaceries et fausses prophéties de Michèle Künzler

kunzler.jpgAgaçante et butée, la conseillère d'Etat genevoise vert-nuisante s'est surpassée en 2012. Nous ne lui reprocherons pas le chaos des Transports publics genevois (TPG) découlant de son singulier non-savoir-faire car elle s'en déclare innocente mais bien les propos irréfléchis et stupides qu'elle a tenus en février 2012 devant le Grand Conseil et désormais immortalisés au Mémorial.  Il était alors question de la pétition des Dissident(e)s de Genève (DDG) demandant aux autorités de bien vouloir ménager des exceptions et aménagements à la Prohibition de la prétendue "fumée passive létale" dans nos établissements publics.

Lire la suite

23:53 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook

10/12/2012

Médecine dévoyée: le Sénat ouvre une enquête

senatpix.pngLe Sénat de la République française vient d'ouvrir une Commission d'enquête sur l'influence des mouvements à caractère sectaire dans le domaine de la santé.

La vogue et l'engouement pour les thérapies "alternatives", "douces", "parallèles, "vibratoires" ou même "quantiques" offrent un espace d'action et de recrutement à une kyrielle de psycho-groupes, mouvements sectaires, réseaux ésotériques, gnostiques, occultes, magiques.

pendule.jpgD'auto-proclamés "thérapeutes" lancent constamment sur le marché des centaines de méthodes curatives, des plus innocentes aux plus douteuses et aux plus nocives. Si l'on y ajoute l'industrie des "mancies", ce sont des milliards d'euros et de francs qui alimentent ce business le plus souvent clandestin.

La médecine de Faculté, sous la pression de sa clientèle, ne déconseille qu'avec réticence aux patients ces "médecines complémentaires" car elle les juge d'une parfaite innocuité. 

A tort.

chamanisme.jpg

Certains craignent de perdre des patients en leur "interdisant" de fréquenter des stages de chamanisme ou de "psycho-spiritualité".rtsdeux.png

En Europe, seule la France a réagi. Le Rapport de la Commission d'enquête sénatoriale sur l'influence des movements à caractère sectaire dans le domaine de la santé  est attendu en juin 2013.

En Suisse, un rapport semblable (d'autosatisfaction) du Conseil fédéral remonte à l'An 2000.

 

senatlittrecue.jpg

cameratv.jpg

Les VIDEOS de la Commission d'enquête sénatoriale ici

 

senatnight.jpg

07:00 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

05/12/2012

Voici Noël: trois bonnets phrygiens pour de Haller, Rielle et Mouchet

dehallerbouchee.jpgIls étaient trois rois-mages chargés d'encens, de myrrhe et d'or à marcher vers le Divin Enfant, guidés par une étoile

Ils sont trois aussi à l'approche de Noël 2012 qui méritent chacun son bonnet phrygien et s'appellent: de Haller, Rielle et Mouchet. Eux aussi ont une bonne étoile.

Gageons qu'ils seront nombreux, les humbles travailleurs du Parti socialiste suisse, à s'étonner du parachute doré que le Père Noël apporte à leur camarade Jacques de Haller. Non élu au Conseil national (sur la liste du PS) malgré la notoriété découlant de sa fonction, non-réélu à la tête de la Foederatio Medicorum Helvetorum (FMH), il ne lui resterait, bouche bée,  que les yeux pour pleurer s'il ne touchait pas - à ne rien faire - deux ans de traitement prévus par les statuts de la FMH.

Qui songerait à lui reprocher d'accepter ce cadeau de Noël ?

A la réflexion, on peut se demander si, au cours des années où il a présidé la FMH, ce médecin genevois a contribué à faire baisser le coût de la médecine ? A en juger par nos cotisations aux caisses-maladie, il semble que ce ne soit pas le cas. Qu'en dites-vous ? D'ailleurs, les buts de la FMH ne visent pas à réduire les coûts de la médecine, que l'on sache, puisqu'il s'agit d'un syndicat ou, si vous le préférez, de la défense d'une corporation qui absorbe, à elle seule, une bonne partie de notre Produit national brut (PNB).

Or les cotisations des médecins à la FMH proviennent des recettes encaissées auprès de nous, les patients !

C'est dire que le Dr Jacques de Haller peut donc remercier les patients de Suisse puisqu'une partie de leurs cotisatons aux caisses-maladie finissent ainsi, indirectement, dans sa poche, via la Trésorerie de la FMG...sous forme de parachute... platiné.

Suite et fin sur le site libertaire des Dissident(e)s de Genève (DDG)

 

Bonnet_Phrygien.png


20:41 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

04/12/2012

Les Dissident(e)s de Genève engagent un porte-parole

bullhorn.jpgPar ce message exceptionnel, nous informons les membres de notre association libertaire Les Dissident(e)s de Genève (DDG) et les lecteurs de notre blog sur la Tribune de Genève online que nos informations seront désormais diffusées (parfois) par le nouveau porte-parole que nous venons d'engager (à l'essai).

Ses discours ont de la patte mais il arrive à notre nouvelle recrue d'être de mauvais poil. Soyez donc indulgents puisque notre débutant n'est pas aussi bête qu'il n'y paraît au premier abord.

Son premier message est bref mais percutant. Et son sourire carnassier. Et s'il vous paraît somnolent, il ne faut pas le réveiller, paraît-il. Donc nous prions nos surfeurs de n'user que d'un ton affable pour contester ses arguments, comme le veut le règlement de l'Auberge Mabut sur Rhone & Arve.

Voici donc le premier message de  notre porte-parole...

mikemouth.jpg

00:05 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook