22/01/2013

Vaud: "l'amour des lois" et la crédulité active dominent le Grand Conseil

onearmbandit.jpgFidèle à lui même, le Grand Conseil du Canton de Vaud a gobé tout cru la dernière billevesée qui circule dans le camp des purificateurs obsessionnels: celle d'une double addiction: au tabac et aux jeux de hasard.

En excipant de cette alléguée double tare, le Grand Conseil vaudois a décidé: pas de machines à sous dans le fumoir du Casino de Montreux !

Les peuples heureux n'ont pas d'histoire: ils ont des interdits propitiatoires.

Il aura fallu trois débats pour en arriver à cette décision historique dérisoire. Et c'est la gauche, sous l'empire de l'argumentation fallacieuse à la prétendue "fumée passive létale" de Pierre-Yves Maillard, président du Conseil d'Etat, qui s'est révélée la plus liberticide.

vaud.jpg


La diffusion des trois débats en VIDEO vaut le détour ici

bullhorn.jpg







Mais avant tout,voici notre commentaire en AUDIO: (cliquez sur MEDIA)
podcast

17:12 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook

Commentaires

ah cette peur ancestrale et bien Vaudoise serait-elle liés aux trois Bernois venus semer la zizanie dans le canton de Vaud ? le reportage radio permet de rire de ce qui est entrain de tourner carrément au ridicule

Écrit par : lovsmeralda | 22/01/2013

Les commentaires sont fermés.