21/02/2013

Après le mariage, voici ... la Hi-Fi chinoise "pour tous !"

lepaiunpix.jpgIls sont minuscules, élégants, ultra légers, fidèles... Partis à l'assaut,ces braves petits soldats aux yeux bridés envahissent  la planète.  De la vermine ? Un nouveau virus pathogène ? De petits chevaux de Troie menaçant nos ordinateurs ? Non. Ce sont de minuscules amplificateurs audio, numériques, de classe T, (Tripath)ultra-performants qui s'arrachent tant pour leurs performances que pour leur prix dérisoire. Ces merveilles nous viennent de Chine. Les grossistes les achètent pour $ 8 la pièce ! L'acheteur en trouve pour 15 $ sur le Net. Cet article de haute technologie est en train d'inonder la Planète Hi-Fi. Ces petits bijoux  sont en concurrence avec des produits de luxe que vous trouvez en vente dans les vitrines de la Cinquième Avenue au prix de milliers de dollars ! Leurs répliques naines crachent de 20 à 700 Watts en Hi-Fi. 

On entend d'ici les grognons, vitupérateurs et contempteurs de nouveautés dont ils ignorent tout, vouer ces engins aux Gémonies, comme jadis ils vous juraient leurs grands dieux (dans les années 1960) que jamais ils n'achèteraient une automobile japonaise « car les nippons ne savent que copier ».


toyotasinging.jpgPuis les copieurs méprisés pour leur camelote, se sont mis à l'ouvrage le cœur joyeux, en chantant à l'unisson l'hymne Toyota dès l'aube, à l'usine, pour nous fournir des voitures et des moteurs hors-bord de bateau parmi les plus fiables et durables qui soient aujourd'hui.

cdshining.jpgSouvenirs ... Un jour d'automne de 1982, un producteur d'émission radiophonique m'a prié de recevoir et d'interviewer le représentant suisse de Sony qui désirait présenter une « nouveauté ». Il sort de sa serviette un dérisoire miroir circulaire avec un trou au milieu - si l'on peut dire -  et m'invite à m'y mirer ! Je pince délicatement l'objet entre mon pouce et mon index et jette un coup d’œil à ma propre image que je connais alors depuis...quarante-et-un ans. Je redresse une mèche folle.

-  So what ? Un miroir pour la Castafiore ?


-  C'est notre nouveauté technologique révolutionnaire : un disque compact ! Sony va le commercialiser.

gramophone.jpgJe tripote l'objet d'un air soupçonneux, le soupèse, le retourne et aussi perplexe qu'un indigène au début du XXe siècle auquel on aurait présenté, au fond de la brousse africaine, un gramophone d'Edison d'où émanerait le deuxième concerto pour piano et orchestre de Rachmaninoff...

 

- Sur ce disque compact, on peut enregistrer intégralement la Neuvième de Beethoven !

discnoirun.jpgJe demeure bouche bée car je n'imaginais pas que l'on pût coincer une symphonie sur un tel miroir rond pesant bien ses 15 grammes de matière plastique . Déjà que nous nous étions émerveillés du passage du 78 tours au ..microsillon girant à 33 tours/ minute dans les années 1950. Et de la modulation de fréquence vers 1954 qui nous permettait enfin d'entendre en haute-fidélité le concert du mercredi par l'Orchestre de la Suisse romande (OSR) jouant dans cette lointaine ville de ....Genève sous la baguette du maître Ansermet.

 

Quant à la ...télévision, je ne l'ai découverte qu'en 1956 chez des amis, à Londres. Il fallait fermer les rideaux pour obtenir une obscurité parfaite. Donc un loisir vespéral ou nocturne, uniquement. L'image tremblotante et évanescente était diffusée par un projecteur sur un écran blanc. Donc une formule hybride entre une lanterne magique et le cinématographe.  En noir blanc, bien sûr. Nous étions une douzaine à nous agglutiner devant la nouvelle lanterne magique  pour décrypter le spectacle somehow blurred...

amazed.jpgMonsieur Sony souhaite donc nous faire une démonstration de son « miroir musical ». Des techniciens sont appelés à la rescousse. Ils contemplent le CD d'un air méfiant, comme les chauffeurs des locomotives à vapeur auxquels on présentait des photos menaçantes de locos électriques... Les employés du studio veulent étudier le mode d'emploi, connaître l'impédance et le niveau de sortie (en millivolts) de l'appareil et d'autres données techniques. Méfiance...  Le CD est posé délicatement au fond de son tiroir et nous le regardons disparaître dans les entrailles de la boîte noire du lecteur, comme un cercueil dans un four crématoire... Les techniciens sont médusés et en ont le souffle coupé.

 

- Vous verrez, quand nous ressortirons le disque CD, il sera chaud comme une crêpe. C'est l'effet du rayon laser qui lit le flux de données binaires à une vitesse faramineuse...nous précise notre obligeant démonstrateur.

Puis nous écoutons le final de l'opus, avec ses chœurs majestueux, cosmiques, célestes, dirigés par Karajan diffusés sur des haut-parleurs de studio.

 - Fantastique ! Extraordinaire ! C'est l'un des progrès les plus marquants de la décennie en matière de Hi-Fi ! m’exclamai-je, enthousiasmé par l'invention japonaise.

Un petit attroupement s'est formé autour du lecteur de CD : des professionnels de la musique, quelques interprètes virtuoses, des techniciens, des programmateurs d'émissions musicales, des musicologues... Ce sont eux les plus sceptiques. Alors que j'applaudis, ils font grise mine :

degout.jpg- Oui, oui, on connaît... On en a entendu parler dans les revues HI-Fi spécialisées, annoncent-ils, las et contrariés. Ça ne prendra jamais ! Le lecteur coûte CHF 800.- Les fréquences aiguës ne sont pas bien rendues car la fréquence d'échantillonnage (?) est trop faible. Et il y a des erreurs de lecture qui ne sont pas corrigées. Elles provoquent des tocs... Etc. Je préfère écouter Yehudi Menuhin sur microsillon en vinyle, conclut un chef d'orchestre qui tourne le dos à l'assemblée et s'en va en claquant la porte !

 M...e ! Je savais pourtant qu'il ne faut pas réveiller le chat qui dort !

Une des responsables de la discothèque (qui contient des CENTAINES de milliers d'enregistrements depuis 1922) assène le coup final : «  De toutes façons, il faudrait des années pour copier tout le répertoire classique sur ces galettes brillantes. Impossible ! Vous voyez le coût de l'opération ?  Aucun avenir. Aucun avantage réel . Un article de mode sans avenir ! »

frankwhittle.jpgJe songe à l'inventeur anglais du moteur à réaction qui propulse tous nos « jets.  Sir Frank Whittle, dès 1928, avait cru à la formule de la propulsion par réaction. Au cours de ses essais, son laboratoire avait explosé. Le Ministère britannique de l'Industrie lui avait coupé aussitôt les vivres en affirmant : « Votre invention n'a AUCUN AVENIR !!! »

discnoirdeux.jpgTout ce personnel du monde musical et de la radiophonie est inquiet. Ils se sentent tous  visiblement menacés. Finis les 5 disques microsillons de la Passion de JSB  selon St Jean enfermés dans une armoire verrouillée dont il faut demander la clef au chef des Disques pour y avoir accès. Finies probablement aussi les milliers de petites fiches en carton de la discothèque où l'on peut lire des mentions telles que : « Ce disque de collection ne peut être emprunté pour diffusion qu'avec l'accord du chef de la Discothèque, contre reçu signé ».

Menacé par le tsunami des sceptiques et incrédules, j'échange un coup d’œil complice avec Monsieur Sony et demande à écouter d'autres CD. Finalement, nous resterons devant son appareil pendant la pause de déjeuner à écouter, fascinés, des CD. Le plus merveilleux, c'est qu'on peut passer d'une plage à l'autre sur la pression d'un bouton. Plus besoin de se crever les yeux pour placer au début de la bonne plage le diamant du bras lecteur des tourne-disques dans le bon sillon sans déraper, au risque d'écorcher la surface d'un noir ébène...

- Ah , ce machin est arrivé ! On en parle depuis des mois. Moi, j'y crois pas...nous confie un encore un technicien en rongeant une poire dégoulinante ce qui ajoute une prosodie de pattemouille à son ton gouailleur.

tuerlemessager.jpgJe comprends enfin que je suis le messager d'une mauvaise nouvelle et que dans l'Antiquité, on m'eût pendu haut et court pour respecter la tradition du porteur sacrifié. . Nos sandwiches avalés, voici l'heure de l'interview en direct qui a sonné. Je vais m'évertuer de reprendre à mon compte, dans mes questions, pour les besoins de la dialectique, les arguments des « objecteurs de CD », apparemment majoritaires dans ce studio...

On diffuse quelques plages du premier CD sur les ondes. Aucun changement pour l'auditeur, à vrai dire mais la révolution est en marche.

Un mois plus tard, tous les programmateurs se battent pour s'arracher les premiers disques CD du marché et assiègent ceux des rares studios déjà équipés d'un lecteur idoine. Sony inonde le marché mondial. Le CD se vend CHF 30.- pièce et plus. Le lecteur est encore très cher.

 

tugofward.jpg


pacific231.jpgUne année plus tard, seuls quelques très anciens seniors couvaient encore leur vinyles noirs dans ce studio, comme les cheminots de l'époque de la vapeur contemplaient, en versant un pleur, la combustion fascinante d'un bloc d'anthracite dans leur foyer familial où devenus inutiles, ils songeaient au temps où les bielles de la Pacific 231 (Illustration) ou du Flying Scotsman les propulsaient vers de nouveaux horizons en projetant d'élégants panaches de fumée noire dans le ciel bleu ainsi que des nuées d'escarbilles... Le terme - comme la chose - est désuet mais pourtant mémorable pour tous les voyageurs de l'époque qui en ont reçu dans l'oeil...

Il en est allé de même des appareils de ménage qui ont zappé « les lavandières du Portugal » , pourtant si pittoresques,  de même que la traction hippomobile et les fraises de dentiste à rotation lente... Avant l'arrivée en triomphe du minuscule Sibir (le pemier frigo suisse!) nous avions coutume de « mettre le beurre sous le robinet » pour l'empêcher de se liquéfier les soirs d'orage, en été.

C'est ainsi que le CD maudit des professionnels a imposé son empire malgré la résistance opiniâtre des sceptiques. On le croyait insurpassable ce mirifique CD.  C'était sans compter avec la dématérialisation des images et de la musique. Et le MP 3 ou le format flac qui vous permet, sans perte de qualité (lossless) de loger en qualité Hi-Fi l'équivalent de 60 disques CD et plus sur une micro mémoire SD, plus petite qu'une pièce de 10 centimes !

caisseaoutil.jpgQui se plaindrait aujourd'hui qu'il ne faille plus de caisse à outils sur le marchepied lorsqu'on entreprend un long voyage en voiture automobile ? Il était recommandé jadis de se munir de pièces détachées à titre préventif lorsqu'on voyageait en voiture à l'étranger : joint de culasse de rechange, vis platinées, ressorts de soupapes, courroies et durites de rechange et estagnon de 30 litres dans le coffre puisque l'essence ne coûtait que 55 cts le litre en Suisse et beaucoup plus cher à l'étranger...


Iborward.jpgl me souvient d'un après-midi du mois d'août à Marrakech, sous un soleil brûlant, du démontage d'un carburateur d'une Borgward Isabella (photo), occupé à souffler dans les gicleurs pour en libérer les saletés responsable de ratés du moteur. A quelques mètres de mon chantier ensoleillé  : un charmeur de serpents, habitué de la  Place Jemaa el-Fna soufflait, lui, dans son flûtiau aigrelet pour calmer ses venimeux ophidiens...


 

Charmeur.jpg

Ce dépannage de bricoleur s'imposait : ma compagne et moi devions encore regagner rapidement son château à Hanovre. J'étais encore mineur et sans permis de conduire. Chaque soir, prélude à nos réjouissances, nous tirions tour à tour sur notre sisbi. L'autoroute ne commençait qu'à Bâle! Merci à l'injection directe d'avoir supplanté les carburateur et à l'allumage électronique d'avoir zappé les vis platinées...

Il paraît que les charmeurs de serpents exercent encore leur art à Marrakech en soufflant inlassablement dans leurs flûtiaux.

Depuis la banalisation de l'électronique numérique à micro-processeurs, il est vrai que l'usager doit avoir au moins la moitié du savoir d'un ingénieur pour programmer et configurer  un « simple » appareil de télé, une machine à laver ou vulgaire appareil photographique. Et qu'on ne peut bientôt plus démonter quoi que ce soit ou utiliser son tournevis ou son fer à souder...On ne vend plus que des boîtes noires à jeter en cas de panne...

exaspération.jpgQuant aux modes d'emploi traduits du japonais ou du chinois, mieux vaut prendre des cours de pékinois que de comprendre les instructions confuses de cette littérature mal traduite en français ou en anglais, en plus ! Monter du meuble Ikea est un jeu d'enfant par rapport au maniement de toutes les fonctions d'un smartphone ou d'un automate à billets des Transports publics genevois ou des CFF.

J'ai fait une ou deux digressions verbeuses ? Ah oui, les amplificateurs numériques chinois de classe T...

 J'y viens.

youtube.jpg







Arrivage massif d'amplificateurs numériques chinois

Voici un test d'amplis chinois numériques (youtube)

Ces appareils du volume d'une petite boîte à cigares, développent une puissance jusqu'à 700 Watts RMS. En plus ils consomment beaucoup moins de courant que les chaînes Hi-FI et Home Cinema les plus luxueux de la gamme. Idéal pour les mélomanes Verts-Nuisants !  Le fétichisme des aristo-mélomanes qui se ruinaient depuis des décennies en achats somptuaires d'appareils de luxe est menacé. Vous obtenez, avec de bons haut-parleurs, le même résultat – ou même meilleurs – avec ces chinoiseries électroniques vendus au prix d'articles de bazar.

Vive la... « Hi-Fi » pour tous !

 Ah, j'allais oublier l'essentiel : bien sûr que j'ai acheté un Lepai:-) !

Je vous en donnerai des nouvelles quand il me sera livré...de Chine.

Comme ils ne semblent pas se mettre en grève ni ne travailler que 35 heures par semaine, j'ai bon espoir d'étrenner mon Lepai ces prochains jours...

geek.jpg

 Mon Lepai est arrivé le 2 mars 2013 !

Me suis empressé d'acheter une alimentation de 12 V/5 A ( CHF 75.-) et deux haut-parleurs ONKYO et quelques mètres de câbe pour les relier. Une facture de CHF 220.-

Le Lepai lui même ne m'a coûté que 20 $ , port compris...

La sonorité de l'ampli numérique chinois  Lepai est EXCELLENTE sur ces haut-parleurs de qualité, achetés chez ACR à Carouge.   (Excellente maison.Très bon sservices, vente et location de matériel audio, très bon accueil  et conseils judicieux.)

acrpro.jpg

L'ampli Lepai LP-2020A+  est minuscule. Son led bleu circulaire autour du bouton Volume est du plus joli effet.

Distortion harmonique totale: 0, 05% à 1 khz

Rapport S(B: › 80 dB

J'ai aussitôt débranché mes deux haut-parleurs LOGITECH (le meilleur modèle) de mon PC et branché mes haut-parleurs neufs à mon Lepai: le jour et la nuit ! Je les proposerai à Cash converter...

L'ampli, même à forte puissance, demeure absolument FROID. Bon pour le réchauffement climatique et pour le bois brut de mon étagère:-)

Je recommanderais donc cet ampli qui, couplé à deux bons haut-parleurs sur étagères, forment une excellente installation hi-fi stéréo couplée à un PC. 

Les sorties audio sont en CINCH ou en microJack. Seul regret: pas de prise HDMI...Ca viendra..

J'ai converti ma collection de CD de musique classique en format .flac (lossless) grâce au logiciel EZ CD Audio Converter (CHF 30.-) qui permet de ripper des CD, de convertir les fichiers audio en de multiples formats et de graver des CD (à usage personnel et familial bien sûr !) Logiciel très pratique et très simple à l'usage.

Désormais, plus besoin d'ouvrir et de refermer constamment le tiroir à CD de cette manière tout en obtenant un son HI-FI très agréable à l'oreille.

Touche finale: si vous insistez pour savoir ce que je suis en train d'écouter sur mon LEPAI (à faible volume car les voisins dorment...): les deux concertis pour piano et orchestre de Ravel. Par l'Argerich (version 1965)... Superbe ! (jaw)


joie.jpg



 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

00:36 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook

Commentaires

Za vé blésir te foir gond z'indéresse à la dekre-nolochie te pouinde !!!

再见! zài jiàn

Écrit par : Handörgeli | 21/02/2013

Les commentaires sont fermés.