07/06/2013

Le Guantanamo du Net, pénitencier invisible, existe donc bel et bien !

iwanttospyonyou.gifEn Europe, seuls les cerveaux du Parti pirate sont capables de comprendre l'enjeu et la menace extrême de tels Guantanamo invisibles.

La société tout entière est exposée à une intrusion, seconde après seconde, dans les affaires les plus confidentielles de la planète entière. Laboratoires de recherches, sociétés multinationales, affaires confidentielles des Etats, données fiscales et médicales et vie privée des citoyens sont violées en silence, jour après jour, grâce à des instruments d'espionnage hyper-sophistiqués dont on sait désormais, au delà de tout doute possible par quelles instances ils sont utilisés.


bigbrother.jpgLe chaos et l'humiliation infligées depuis des années à la place financière suisse est l'une des conséquences de ces techniques d'espionnage constant, d'une intrusion chronique profonde dans les secrets industriels et la vie privée des citoyens.

Sous prétexte de protéger les populations des dangers du terrorisme et de fictives et imaginaires "armes de destruction massive", voici l'humanité qui applaudit à son propre asservissement. Avec la même foi qu'elle a cru au Reich de mille ans jadis et à la "fumée passive létale".

Les partis traditionnels n'ont pas encore pris conscience que le nouveau paradigme du "Tout sur la Toile" peut conduire à un asservissement des individus et des nations.

Il existe désormais DEUX mondes dans notre civilisation du XXIe siècle.

Et ce n'est pas parce que le monde des réseaux est qualifé - à tort ! -  de "virtuel" qu'il n'en est pas moins réel ! Avec ses mille avantages évidents pour le surfeur débutant et ses périls cachés.

L'objection du "moi, je n'ai rien à cacher" est d'un angélisme béat.

L'agrégation des données et le data mining  via votre moteur de recherches, votre Facebook, vos e-mails et votre géolocalisation sur votre smartphone permettent aux espions de super Etats de dresser de vous un portrait très fidèle de votre personne, de votre psychologie, de vos goûts, de votre réseau de relations, de vos capacités cognitives, de vos idiosyncrasies et fantasmes sexuels, de vos comptes en banque et de vos travers mineurs ou de vos lourdes tares. Et même de votre capacité de critique, de résistance au "politiquement correct" voire de rebellion.

Le Net vous déshabille.

Les "antisociaux" sont aisément repérés et placés sur liste noire comme...les "banques suisses récalcitrantes"...

Au rythme où se multiplient les intrusions systématiques et automatiques  par robots interposés, le Net vous asservira demain, si vous n'y prenez garde. Comme il supprimera les Etats-nations au motif qu'il s'agit de "vieilles lunes". Et Duraton d'applaudir aux "révolutions" des Etats arabes. Hi ! Hi !

Des moyens, il est vrai, permettent de limiter les risques mais ils sont loin d'être absolus.

Le Net ? Une arme d'intrusion massive dans vos affaires et même dans votre conscience.

Que chacun se le tienne pour dit.

Ceux qui invoquent une nouvelle "théorie du complot" se trompent.

Complot il y a bel et bien.

Il est même institutionnalisé.

Une Nouvelle Inquisition est à l'oeuvre en coulisse.

Ils dressent déjà les nouveaux bûchers et les autodafés pour les "récalcitrants" qui refuseraient leurs dogmes.

Au besoin en exhumant de vieux stratagèmes de contrôle social. Un exemple: la "Passivrauch", premier stratagème de purification adopté par le IIIe Reich avant qu'ils ne proclament la nécessité d'imposer la race aryenne. Un autre exemple ? L'échange automatique des données bancaires imposée par des organismes supra-nationaux.

Vous commencez à comprendre pourquoi votre fille est muette ?

(jaw)

» BILAN: Accord fiscal: «Les Américains n'ont besoin de rien !»

assange.jpg






» Julian Assange : "L'avancée des technologies de l'information annonce la fin de la vie privée"

rue89.png




» rue89: Cette fois, Big Brother vous regarde pour de vrai


prism

14:59 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook

Commentaires

c'est vraiment une vérité de ce bon monsieur de Lapalisse,depuis 2006 on ne cesse de le crier sur tout les toits,enfin d'autres prennent le relai
Ou commemnt mieux interner un humain à son insu!
bonne soirée pour Vous

Écrit par : lovsmeralda | 07/06/2013

Les commentaires sont fermés.