01/07/2013

Le Pharmacien cantonal se penche sur la publicité illicite du CIPRET

moneyoc.jpgDepuis des années (2008), Les Dissident(e)s de Genève (DDG) ne cessons d'attirer l'attention du public sur la publicité massive, constante, récurrente et... illégale du CIPRET en faveur d'un médicament pour l'aide au sevrage tabagique: le Champix. (Cf. illustration). Cette publicité illicite paraît sur le site du CIPRET et sur des "dépliants".

La loi fédérale(Art. 32,ch.2, litt.a) interdit pourtant formellement à quiconque de faire de la publicité pour ceux des médicaments que l'on ne peut obtenir en Suisse que sur prescription médicale. C'est le cas du Champix.


moneyoc.jpgLes médecins « responsables » dudit CIPRET se fichent de la loi fédérale comme de l'an 40. Peut-être s'estiment-t-ils plus égaux que les autres et au-dessus des lois ! Le million de francs que leur alloue abusivement chaque année le Grand Conseil de Genève pour leur singulier travail de préventologie sert donc à violer la loi... Vous avouerez qu'il y a là de quoi étonner le citoyen !

De guerre lasse, nous avons alerté plusieurs autorités. Tout d'abord la Commission de surveillance des professions de la santé et des droits des patients. Celle-ci, excipant de sa non-compétence pour un tel objet,  a botté en touche et transmis notre plainte au Pharmacien cantonal de Genève. Ce jour, nous avons reçu sa réponse. La voici (en lien) alors que nous attendons encore la réponse d'une autre autorité cantonale pour faire cesser cet abus grossier ...

Voici le corpus delicti du CIPRET, publié sur son site Web et sur des "dépliants":

cipreta550.jpg

» Suite et fin et réponse du Pharmacien cantonal de Genève ici

16:56 | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook

Commentaires

La fin du "bon vieux" docteur Rielle est proche.

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 01/07/2013

Une fin pas si proche que cela, étant donné que le pharmacien cantonal indique que l'autorité compétente, Swissmedic, considère ce dépliant comme de l'information et ainsi n'est pas en infraction avec les dispositions sur la publicité.

Écrit par : Djinus | 02/07/2013

Pour compléter le tableau , voici que l' OMS trouve que la Suisse ne fait pas assez en matière de lutte contre le tabagisme ...

Ils désirent en effet augmenter les taxes qui sont actuellement de 63 % par paquet vers 75, voir 80 % ...

http://www.lematin.ch/sante/sante/La-Suisse-a-la-traine-dans-la-lutte-contre-le-tabagisme/story/25067761

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 05/07/2013

Les commentaires sont fermés.