21/12/2013

Comment le Père Noël a dépanné mon ordinateur (I/II)

pcdismantled.jpgPour dépanner sa voiture, c'est facile : la conduire au garage ou appeler le TCS.

 Pour un ordinateur : mille fois plus compliqué !

 Depuis quelques jours, mes logiciels de sécurité me signalent la présence de deux saletés qui infectent mon PC. (Il est vrai que j'ai consulté des sites érotiques récemment.Ben quoi ! Tant pis pour moi!) Un certain « Array » accompagné de sa compagne « Aldin » infestent mon PC. Ce ne sont pas des partenaires potentiels mais le nom de virus dont un cheval de Troie ! J'ai beau les éradiquer par des logiciels ad hoc, les voici qui reviennent avec opiniâtreté au redémarrage de mon PC, bien que j'aie désactivé la fonction « Restore ». Que faire ? Vingt fois, je repasse mon Ccleaner, mon Norton anti-virus, mon SpyHunter et autre PowerSuite. Peine perdue !


 

pcdismantled.jpgAu fil des années, depuis 1989, j'ai subi mille parcours du combattant pour faire nettoyer ou dépanner ma quincaillerie informatique. De mon premier Olivetti à 40 Megas de disque dur en 1989, doté de Windows 3 (!) à mon actuel HP doté de Windows 8, j'ai enduré tous les tourments imaginables avec ces boîtes noires qui se muent sournoisement, en un clin d'oeil, en bêtes noires. Passons sur les petits dysfonctionnements pour ne mentionner que les cas où de très mauvais dépanneurs-bricoleurs se sont contentés de me proposer – à grands frais - une « solution finale » : effacer l'intégralité du disque dur et tout réinstaller, y compris le système d'exploitation. Depuis lors, je sécurise tout in the cloud (Carbonite) et me sers d'un réseau virtuel privé (VPN), déconnectable à ma demande,  quand je l'estime nécessaire.

L'époque la plus épique fut celle de mon DELL et de ses procédures d'auto-dépannage forcé. Il suffisait alors d'appeler un numéro de téléphone pour se faire guider par une exquise voix féminine :

pc.jpg- Approchez vous de votre PC puis ouvrez-le (comme une valise) en poussant les deux onglets avec vos deux pouces puis, par un petit mouvement de torsion, libérer les clips du couvercle qui se trouvent à gauche de l'appareil quand vous le regardez de face et tirez le flanc latéral de l'ordinateur ... Ah j'ai oublié de vous dire : n'oubliez pas de retirer la prise d'alimentation à 220 Volts avant de fouiller dans les entrailles de votre Dell ! Ca peut être mortel !

Et me voici rampant sous mon bureau, à tenter de localiser les clips de la face latérale gauche de mon PC quand je le regarde de face. Le câble vrillé de mon téléphone est trop court et j'ai besoin de mes deux mains pour procéder à la suite des opérations.

- Un instant, je vais vous mettre sur le haut-parleur de mon téléphone car mon câble est trop court et j'ai besoin de mes deux mains pour appliquer vos instructions. A propos, Mademoiselle, où êtes vous en ce moment ?

- A Casablanca !

People of Morocco - Moroccan girls, women and men 880d.jpg

 

(J'évite d'entamer un flirt téléphonique avec la jeune indigène du CallCenter probablement sous-payée car ce qui compte c'est de dépanner mon PC et non de faire le joli coeur par-dessus la Méditerranée ou de m'apitoyer sur le sort de belles indigènes condamnés aux travaux forcés...)

- Ensuite, repérez la batterie située sous le disque dur près des batteries de mémoires-flash, vous la voyez ? Déclipsez la batterie puis attendez 10 secondes et replacez-là dans son logement et reclipsez la !

Je reclipse et espère que tout va marcher. Mais non, je ne suis qu'au début de mon parcours du combattant !

- C'est reclipsé correctement ? La petit lumière rouge, une diode électro-luminescente située sur la face avant clignote-t-elle rapidement ?

anchovies.jpgPour vérifier le clignotement de la loupiote rouge, encore faut-il que je m'extraie de ma position d'anchois enroulé sur lui-même au fond de sa boîte.

Et là, pan ! En me relevant, ma tête vient cogner violemment le plateau de mon bureau sous lequel je suis accroupi. Jurons et excuses car ma petite dépanneuse marocaine n'y est pour rien.

-Oui, oui, ça clignote mais je ne sais pas si c'est rouge. Ca me paraît orange...

- Si c'est orange, c'est que c'est défectueux et anormal ! Alors, c'est rouge ou orange ?

- Hummm... C'est que je suis daltonien. J'appelle ma femme. Lisaaaaa ! Lisaaa !

- Mais c'est rouge, bien sûr ! confirme Lisa que j'ai dérangée dans sa préparation du repas à la cuisine.

colorblind.jpg

- Le repas sera prêt dans cinq minutes ! me prévient ma femme qui a la chance de distinguer le rouge, le rose et le mauve, le vert et le brun.

- Et maintenant, je referme le PC comme une valise ?

-powersupply.jpg Vous êtes loin du compte, Monsieur ! Maintenant, il vous faut découpler les câbles de l'alimentation. C'est c'est grosse boîte en forme de parallélépipède accouplée au câble d'alimentation dont les 8 fils sont multicolores. Maniez les nappes de connexion avec délicatesse. Ne touchez pas au « in » du 220 Volts mais occupez vous des sorties « out » en courant continu à basse tension qui se trouvent près du sucre translucide .Vous êtes sûr d'avoir débranché la prise à 220 Volts avant d'avoir ouvert le PC ? La semaine dernière, nous avons eu un incident avec une vieille dame qui...

Un "sucre"... des "nappes" voilà qui évoque la bonne chère mais je suis dégouté.

- Ben moi, je suis un vieux monsieur accroupi sous mon bureau alors que je viens de vous acheter un DELL tout neuf, en parfait état de fonctionnement. Et me voici déjà en panne et vous me condamnez à ces travaux forcés ! Vous voulez parler du machin noir en forme de cube allongé, c'est bien ça ?

- Restez calme, Monsieur ! Vous allez y arriver avec quelques efforts si vous suivez fidèlement les instructions de ma check-list. Maintenant saisissez le sucre et tirez assez fort pour dissocier les câbles multicolores dudit sucre.C'est fait?Vous y êtes ?

- Patience, nom d'une pipe, ça résiste, cette saloperie !

Et de tirer comme un forcené. Sans résultat. Comme je n'ai pas envie de passer pour une mauviette ou un demeuré aux yeux de ma jeune dépanneuse marocaine, je force encore et là, vlan ! L'ongle de mon index se casse !

- Ben merde ! Avec votre télé-dépannage, c'est moi qui fais tout le boulot gratuitement et je viens de me casser un ongle ! Je vais devoir aller chercher du désinfectant et appliquer un pansement. Merde !

- Oh ! Dans ce cas, je vous rappellerai dans trois minutes, ça vous va ? Il faudra encore dégager les deux mémoires flash et les réinstaller dans leur logement. Facile !

- Comme vous voudrez !

- Et de raccrocher rageusement en secouant ma main douloureuse.

doigtblessé.jpg

Je contemple, consterné, le résultat de l'autopsie de mon PC béant, inerte, narquois et toujours en panne. Et vais soigner mon index blessé. L'eau froide de mon robinet calme la douleur mais point ma rage.

La sonnerie du téléphone me rappelle que je ne suis qu'à mi-course de mon dépannage.

- Maintenant reprenez au stade de la dissociation des deux parties du sucre. Vous y êtes ?

- Bon Dieu, Mademoiselle,laissez-moi le temps de me replonger sous mon bureau près du cadavre de mon PC !Et je vais m'aider d'une pince, na !

- Surtout pas de pince ! Ca peut endommager le pas de vis des bornes en cuivre, plaquées or !

 

pinceetmoarteau.jpg

Cette effrontée autoritaire n'a même pas un mot pour me demander comment se porte mon index ! Son modeste salaire ne l'exonère pas d'un mot de compassion, bordel !

La pince fait merveille. Je l'écarte prudemment de la scène pour ne pas l'oublier dans les entrailles de la bête a ventre béant. Ma dépanneuse exotique ne peut pas me voir, de là bas, au Maroc. Clic ! Cette saleté de sucre à dû céder. La rage, oui, donne de la force. Mieux que de l'Ovomaltine.

- Rebranchez maintenant la prise d'alimentation à 220 Volts et concentrez votre attention sur les 8 LED multicolores qui se trouvent sur la face arrière de votre PC. Mais auparavant, débranchez tous les câbles des périphériques. Vous y êtes ? Dites-moi les couleurs de chacune des LED !

- Lisaaa ! J'ai encore besoin de tes yeux ! Lisaaa !

daltonisme.jpg

 

Lisa apparaît pour me dire :

- Le repas est prêt. Le soufflé va retomber si tu ne viens pas. Tu pourras t'occuper du dépannage plus tard.

La moutarde me monte au nez :

- Mais je suis en liaison vocale direct avec Casablanca et on ne peut pas interrompre la procédure de dépannage, sous peine de perdre la garantie du PC. Je t'en supplie, il suffit d'indiquer les couleurs des Leds sur la face arrière du PC. Facile pour toi !

En maugréant Lisa va ramper et se recroqueviller à son tour sous le bureau dans la position du anchois pour interpréter sans efforts ou approximations les couleurs des huit Leds. Tout semble conforme. Y compris la rotation du ventilateur.

- Vous pouvez rebrancher les câbles des périphériques sans vous tromper maintenant. Et replacer délicatement les deux rampes de mémoires flash dans leur logement, sans forcer. Refermez le PC comme vous le feriez de votre valise, redressez la tour et réinitialisez le système. DELL est heureux d'avoir pu vous être utile et vous remercie d'avoir eu la bonne inspiration de vous adresser avec succès à son service DELL après-vente. Nous vous souhaitons, au nom de DELL, une bonne journée, Monsieur Widmer et DELL saisit cette occasion pour vous féliciter d'avoir choisi DELL.

Sa litanie débitée comme un prêtre récitant son latin à vitesse grand V car l'heure de la soupe approche, ma dépanneuse raccroche, probablement pour déguster quelques lokoums jusqu'au prochain appel d'un Blanc persécuté par les pannes récurrentes de cette marque.

motherboardgrille.jpgAu fil des mois suivants, j'ai dû ouvrir et refermer au moins douze fois le PC-valise. Jusqu'à ce qu'ils m'envoient trois fois un dépanneur humain. A chaque fois, la carte-mère avait grillé. En bout de course ils ont découvert que si le ventilateur tournait bel et bien, il ne tournait pas à la bonne vitesse ce qui mettait en surchauffe les semi-conducteurs de la carte-mère au point de les faire fondre !

- Evidemment, je vois que vous fumez ! Or la fumée et les poussières sont des ennemies jurées de l'informatique, m'explique mon dépanneur humain, en formulant son attaque oblique.

Qu'est-ce que je fais ? Je lui déverse le contenu des cendriers dans son encolure ou je le fous à la porte ? Comme je risque d'avoir encore besoin de ce singulier dépanneur, je botte en touche.

- Les affaires vont bien dans le dépannage DELL, je suppose ?

- Ca marche à fond, oui ! La semaine dernière, j'ai dû intervenir chez une dame qui avait complètement disloqué son PC. Toutes les pièces traînaient sur son tapis d'Orient et elle était en pleurs ! Voyez-vous, ça m'aide à vivre que de ne pas me sentir inutile, conclut mon homme providentiel qui intervient en moyenne six fois par jour dans toute la Suisse romande.

( A suivre...)

perenoel.jpg








»A propos, qu'attendez-vous pour acheter mon e-book? C'est Noël et vous le méritez bien :-) !

backandspineFBSOn_m.jpg

 

 

18:40 | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook

Commentaires

Votre histoire m'a bien fait rire, mais c'est malheureusement tellement vrai !

Elle m'a rappelé ce sketch du regretté Bernard Haller où tout commence par un banal accident domestique pour se terminer dans une ambulance percutée à un carrefour, tout ceci dans un enchaînement de catastrophes qui s'amplifient ...

Passez de bonnes fêtes quand même !

Écrit par : Jean d'Hôtaux | 22/12/2013

Honni Dell qui mal y panse !!!

Écrit par : Sir de St-Cyr | 22/12/2013

HA HA HA, je veux bien acheter votre ibook s'il est aussi drôle que ça et qu'il existe en format pdf ?

Écrit par : Jmemêledetout | 24/12/2013

Les commentaires sont fermés.