24/12/2013

Comment le Père Noël a dépanné mon ordinateur (II/II)

perenoel.jpgL'ère DELL est donc révolue. Plus question d'ouvrir et de refermer mon PC comme une valise ou un porte-monnaie en acceptant d'être asservi par la jeune Marocaine du CallCenter qui me donne des ordres et me débite au téléphone sa longue check list pour que je vérifie la couleur des Leds clignotants.


pcrepair.jpgJ'ai donc passé aux dépanneurs physiques, visibles, humains, résidant à Genève dès que j'ai changé de marque de PC. Je croyais être ainsi au bout de mes peines. A tort. De prétendues bonnes « adresses » m'étaient recommandées par des amis. Je me croyais à l'abri en m'assurant que leurs boutiques étaient inscrites au Registre du Commerce. Quelle erreur ! Une sorte de géant débonnaire, appelé en urgence à domicile, auquel j'aurais, sur sa bonne mine, confié le Bon Dieu et ses Saints sans confession, a réussi à me vendre un ...onduleur à CHF 350.- (parfaitement inutile!) tout en se révélant incapable de me dépanner !

segratterlatete.jpgTous les autres qui se sont succédé en cortège au chevet de mon PC ? Je connais parfaitement leurs sales hochements de tête dubitatifs, leurs haussements d'épaules, leur mines accablées, leurs airs énigmatiques, perplexes, comme placés devant le Sphinx. Ils exploitent à fond notre impuissance devant leurs sales boîtes noires capricieuses. Ils font métier de nos douleurs. Et je connais leurs diagnostics imprécis et leur jargon à la Diafoirus : «Vous tombez mal, Monsieur, vraiment... Faut que je prenne votre ordi dans ma laboratoire ! Chpeux rien faire sur place. C'est ptêt' le BIOS...ou la carte graphique... ou des asynchronismes dans les mémoires flash... Z'avez pas par hasard overclocké le CPU ? La batterie ne donne pas le voltage requis... Ouais... ptêt un sucre mal clipsé ... C'est que votre bécane a déjà deux ans...Faudrait songer à la changer...et installer Windows 8... Ou passer sous Linux en OpenSource. Ma secrétaire est malade et mon apprentie informaticienne va accoucher. Faudra être patient !  S’il faut tout réinstaller, je vous mettrais Windows 8 et ne manquerai pas de vous prévenir avant car il faudra que vous sauvegardiez vous-même vos fichiers stratégiques... sauf les photos que chpeupas récupérer. Ni les programmes»

poussetesajumeaux.jpgD'autres dépanneurs ont renoncé à toute mobilité. Il faut prendre rendez-vous avec eux comme s'il s'agissait d'illustres Professeurs de médecine et accepter leurs étroites plages de disponibilité. Ceux que j'ai consultés résidaient au Grand-Lancy, à Meyrin, à Carouge Sud, à Thonex, à Chêne-Bougerie et même ... à Chancy ! Jamais à Plainpalais-Sud, mon quartier. Tantôt j'ai dû me traîner en TPG au milieu des mémés persistant à installer leurs poussettes à jumeaux (le modèle côte à côte et non en ligne!) dans les espaces qui leur sont désormais réservés dans nos trams. Ce qui encourage leurs déplacements abusifs aux heures de pointe. Ces étourdies de la pilule sont le plus souvent accompagnées de deux marmots piallants, à peine capables de marcher alors qu'elles avancent, gravement gravides, le ventre protubérant, bousculant tout un chacun. Et ces sans égards, s'il leur arrive de vous toucher de leur ventre rebondi dans leur progression aveugle, les voilà qui hurlent au harcèlement maternel et sont bien capables d'aller se plaindre au Bureau de l’Égalité ou pire...chez Stauffer !

pcbag.jpg

  Le transport d'un PC-tour dans un sac ad hoc solide à bord des véhicule des TPG est une aventure que je déconseille à quiconque. Surtout si vous en êtes réduit à voyager debout, privé de place assise (colonisée par le sac et la guitare d'un jeune hippie à casquette à l'envers ou à capuche). Vous voilà debout, cramponné à votre sac qui ballote dans les airs par crainte qu'on ne le prenne pour un ballon de foot si vous le posez sur le plancher : vous êtes certain d'arriver au but l'épaule ankylosée et avec une crampe au biceps.Du terminus, il faut en général encore marcher de 5 à 10 minutes pour arriver chez votre secouriste.

grimaces-JR-05.jpgPuis j'ai recouru au taxi. C'est parfait... hormis les grimaces quand vous faites mine de souhaiter transporter votre précieuse charge dans le coffre et non dans l'habitacle. Neuf fois sur dix, le chauffeur grommelle et consent en maugréant à s'extraire de son trône pour vous aider à charger. Et si vous exprimez le vœu de mettre la sourdine à sa radio qui beugle les commentaires d'un match de foot au motif que vous ne souhaitez pas cette pollution sonore, vous vous exposez à uneprise de bec, voire à de sévères remontrances pour votre mépris allégué du Servette ou du Real Madrid-

C'est ainsi que j'ai passé à la mobilité douce en me servant de ma propre voiture, une spacieuse Cadillac (modèle 1988), à coffre immense. Le problème, c'est que mon garage se situe à 100 mètres de chez moi, au deuxième sous sol, accessible par quatre rampes d'escaliers à forte déclivité. L'approche nécessite beaucoup de doigté lorsqu'on est chargé d'un PC-tour. Mais le vrai problème se situe à l'arrivée : aucun des dépanneurs n'a de place de stationnement pour sa clientèle. Pour peu que vous vous hasardiez à stationner deux minutes sur une place jaune et vous voilà bon pour payer une amende de CHF 120.-

 

cadimyblueone.JPG

 

Il y a deux jours, désireux de m'épargner le parcours du combattant en TPG ou l'expédition funambulesque dans mon garage souterrain, j'ai navigué sur le Net et suis tombé sur ce qui m'a paru « trop beau pour être vrai » : un télé-dépanneur qui intervient à distance sur votre PC. Plus de déplacements allers-retours. Plus de rapports contraints avec les polypares gravides ou les chauffeurs de taxi addicts au foot. Plus de frais de déplacement. Et que vois-je ? Cette entreprise offre le premier dépannage gratuitement ! Youpie !!! Le Graal du dépannage, je viens de le repérer ! Il faut s'inscrire en ligne, ce que je fais aussitôt. Je vois sur la page d'accueil que l'on peut télécharger un logiciel pour entrer en contact avec l'entreprise. Elle ne donne ni sa raison sociale, ni son numéro de tel. Et si c'était une arnaque ? Je me ravise et m' abstiens de télécharger le petit logiciel comme on m'y invite sur la page d'accueil : du télé-dépannage gratuit ? Des doutes m'assaillent. Je laisse un message où l'on est prié de s'inscrire en les priant de me rappeler en me précisant leur identité.

teledepannage.jpg

Voici l'adresse du télé-dépanneur recommandé :

 http://www.depannage-online.ch

 

Le lendemain, à l'heure exacte où je leur ai exprimé mon désir d'être appelé et d'entrer en matière avec eux, à condition qu'ils me donnent leur identité, mon téléphone sonne. La voix est paisible. C'est celle d'un homme mûr, calme, posé, qui m'explique que lui et quelques informaticiens diplômés ont formé un groupe de télé-dépannage et qu'ils en sont au début de leur expérience. L'homme me fournit son nom et j'ai le numéro de téléphone d'où il m'appelle : Fribourg.

Et rassuré, je lui fais confiance et télécharge le logiciel léger qui va lui permettre de prendre la main à distance sur mon PC. Deux codes assurent la sécurité. Le premier est mon numéro de client qu'il m'a attribué. Le second, qu'il ne peut pas voir, est mon propre code que je suis prié de lui transmettre pour l'autoriser à se rendre maître de mon PC, le temps du dépannage. Ce que je fais aussitôt.

 

maininvisibile.jpg

 

 

Et là, miracle, la main invisible commence à pousser mon curseur de ci, de là sans que je ne le touche. Il inspecte de Fribourg les entrailles de mon PC à Genève, comme s'il était sur mon clavier devant mon écran. Un télé-intrus bienvenu ! Parfois, il me demande de cliquer sur des menus déroulants dont il n'a pas la maîtrise. Et, chemin faisant, il commente les divers stades de son inspection. Et de ses interventions. A ma requête, il me donne son prénom et son nom. Me demande la permission de shooter des antimaliciels qui pourraient entrer en conflit. J'acquiesce. Il supprime quelques programmes anti-maliciels et me prie d'en télécharger un (gratuit) qu'il est en train d'utiliser sur mon PC : Malwarebytes antimalware. Je m'exécute. En quelques minutes, il détecte les deux maliciels (dont un cheval de Troie) dont j'ai à me plaindre et les zappe. Puis il règle encore plusieurs configurations fausses ou déficientes. Et j'apprends au passage qu'il faut faire plusieurs passages sur Ccleaner pour bien nettoyer le PC après l'avoir désinfecté. En moins de 15 minutes, mon PC est pur et dur, et purifié comme un sou neuf ! Je me répands en remerciements. Et le prie de m'envoyer sa facture :

- Le premier dépannage est gratuit, m'assure-t-il.

Du jamais vu !

- Vous êtes un vrai Père Noël pour moi ! Je vais faire connaître votre service providentiel. Il le mérite vraiment !

Depuis lors, j'ai reçu un message de ce télé-dépanneur, avec ses données bancaires, au cas où j'aurais de nouveau besoin de lui. Ce que je ne souhaite pas, même si l'homme est très avenant, à l'écoute, compétent, calme, obligeant. Un vrai informaticien très efficace dans ses interventions. Adieu aux bricoleurs, aux encombrantes femmes gravides et promeneuses de jumeaux, aux chauffeurs de taxi peu avenants, à mes quatre rampes d'escaliers de mon garage souterrain et à ma dépanneuse marocaine !

 

excellent.gif

Je prends congé en le félicitant et en le remerciant chaleureusement, lui et ses confrères informaticiens, d'avoir lancé ce télé-dépannage très précieux. Un prochain dépannage pour un privé coûterait CHF 50.- de l'heure en ligne pendant les heures d'ouverture et CHF 80.- de l'heure en urgence en dehors des heures d'ouverture. Soit moins qu'un aller-retour en taxi à Chêne-Bourg ou à Chancy !

Je recommande donc chaleureusement ce service de télé-dépannage en ligne à quiconque se trouverait aux prises avec un PC ou Mac défaillant.

Comme quoi la présomption de confiance est parfois récompensée dans un monde où ne me semblait que régner l'arnaque systématique.

J'ai eu mon miracle de Noël.

Et Joyeux Noël à mes lecteurs !

(jaw)

perenoel.jpg

 

http://www.depannage-online.ch

 

PS : Je n'ai aucun intérêt dans cet entreprise. Donc aucun conflit d'intérêts.

04:12 | Lien permanent | Commentaires (7) | |  Facebook

Commentaires

Monsieur Widmer la prochaine fois essayez de mettre votre ordi dans un Space Isis ,on sait jamais /rire
.Décidément on arrête pas le progrès dans la déconologie climatique .Merci de m'avoir fait découvrir une science comme la Noétique
Et remercions les Beatles qui grâce à leur tube international *le Sous -Marin Jaune *ont donné l'idée à la science médicale d'inventer le scanner autre Space Isis !
On connaissait le Delirium tremens de l'alcoolisme et ses petits éléphants noires et rats rose mais on ignorait le délire s'étant emparé de certains responsables de Communes qui sans doute approchés par des délirants de l'apocalypse Now sont tombés le bec dans l'eau en croyant à des âneries pour gaver le peuple de conseils dont même Allègres doit bien rire
Faut-il être Socialiste pour tomber aussi vite dans l'écumoire de la stupidité ? je pense à une ancienne conseillère communale retirée du monde politique et en plus prof d'école secondaire
Et si tous les producteurs Tv sont adeptes d'Eric Laugérias on comprend mieux certains programmes à la limite du Satanisme
Bon Réveillon pour Vous Monsieur Widmer

Écrit par : lovsmeralda | 24/12/2013

Bonjour !

J'attendais avec beaucoup d'intérêt la narration du deuxième épisode de cette saga du dépannage de votre PC. Je n'ai pas été déçu, juste un peu inquiet de cet univers kafkaïen tel que vous le décrivez.

Il en va de l'informatique, comme de la gastronomie : du Macdonald et autres Kebabs à Robuchon ou Girardet, il y a plus qu'un pas : un océan !

La plupart des dépanneurs de PC ne sont en fait que des bricoleurs sans aucune formation qui s'autoproclament "informaticien" mais qui ne connaissent de l'informatique que le vocabulaire sans même pouvoir en donner la définition.
Ces gens surfent sur la vague du mystère de la boîte noire qui fascine le commun des mortels. Ce sont les rémouleurs du XXIème siècle.

Je vous souhaite un joyeux Noël, même s'il n'y aura pas de PC neuf sous votre sapin ce soir !

Écrit par : Jean d'Hôtaux | 24/12/2013

Hilarant !

Et Merci pour l'adresse ! Même si sur Mac, on a rarement besoin d'un dépannage à moins de faire de grosses bêtises, cela peut-être très utile quand on ne sait pas comme moi parvenir à installer une imprimante en wi-fi et qu'on ne trouve pas le driver sur le net :-)))

Écrit par : Jmemêledetout | 24/12/2013

@Jmemêledetout
Si vou avez un Mac pas besoin de driver à installer, il suffit d'appairer les 2 engins àpartir des Preferences système, imprimantes et scanners ... c'est easy.

Écrit par : cooletzen | 24/12/2013

Merci à tous les commentateurs. Je sais que Mac est moins exposé. Mais voyez-vous, j'ai commencé par un PC (Olivetti) privé en 1989 et n'ai pas envie de devoir réapprendre de nouvelles procédures. En outre - et là je vais fâcher les adeptes de Mac mais tant pis ! - je n'ai pas envie non plus d'être client captif de Mac. J'ai acheté un Iphone, me suis inscrit sur leur magasin, etc. Le produit est super mais on ne peut changer la batterie etc. Et c'est plus cher. Et comme j'écoute du classique, je ne vais pas m'acheter des opéras entiers en les payant à leur tarif, plage par plage.

Et là, je vais vous faire une confession qui va vraiment fâcher les "mac" addicts: J'ai remisé mon IPHONR et j'ai passé au smartphone Samsung dont je suis TRES CONTENT. J'ose avouer et assumer cette dissidence publiquement.

Comme c'est Noël, j'espère que les mac-addicts ne vont pas me voler sur le poil en déversant leurs arguments que je connais par coeur. On ne va pas se brouiller pour ça, non:_) ???

Écrit par : jaw | 24/12/2013

cooletzen

Merci d'avoir répondu

Oui, mais sans le driver cela ne permet pas de nombreuses autres fonctions annexes sur les scans etc...

Et puis "appairer" comme vous dites ces deux engins, jamais réussi à le faire. Ni sur l'ancien MBP, encore moins sur le récent MBA.

Suis capable d'utiliser un Logic Studio sans avoir jamais ouvert le pavé mode d'emploi de 3000 pages depuis sa naissance, mais suis carrément nulle lorsqu'il s'agit d'organiser des transferts ou compatibilités entre différents OS et périphériques. Le fait que ma carte son externe fonctionne et mes différents cablages avec des raccords tenant de l'obsolescence programmée tient déjà du miracle LOL

Sur l'un j'ai le driver, mais sur l'autre plus récent (cet OS me donne des boutons :-))), impossible de le télécharger sur le site de HP, il est affiché, mais aucun lien à cliquer pour le télécharger...

Bon, un ptit cours ne serait pas inutile. Je ne comprends rien quand on m'explique, je comprends tout lorsqu'on me montre ou que je peux expérimenter. Mais là, on ne me montre pas et je n'arrive pas à expérimenter.

Surtout quand Mac passe sa vie à changer d'OS et que les drivers ne suivent pas o)

Bonne soirée ;)

Écrit par : Jmemêledetout | 24/12/2013

Bah non jaw, on ne va pas se brouiller pour ça, chacun a le droit d'utiliser ce qui lui convient le mieux, je ne comprends pas votre réaction prématurément sur la défensive. J'ai utilisé les deux au départ et ai simplement fait mon choix pour des raisons pratiques et professionnelles, de longévité et de sécurité aussi. Mais je comprends que quelqu'un qui a été habitué toute sa vie sur un type d'OS n'ait pas envie d'en changer.

Ceci dit, il n'est pas nécessaire d'acheter les operas plage par plage, vous pouvez acheter l'opéra en entier même sur Itunes, comme sur les autres plateformes. Je prends pour exemple les Noces de Figaro avec Cecilia Bartoli et le Wiener Philarmonic, Fr. 16.00 pour la totalité au lieu de Fr. 2.20 par plage... ce qui fait une grosse différence vu qu'il y a 22 plages dans le CD.

Mais rien n'oblige de passer par Itunes-store même sur Mac, il y a des plateformes moins chères.

Bonne journée.

Écrit par : Jmemêledetout | 25/12/2013

Les commentaires sont fermés.