14/02/2014

Fumeurs-pisseurs nocturnes à Genève: les vrais coupables sont en amont !

mannekenpis.jpgDeux effets secondaires, prévisibles et prévus découlant de la Néo-Prohibition, menacent l'ordre social et hygiénique à Genève: les nuisances sonores et les mictions sauvages des fumeurs-buveurs. Condamnés désormais à la station debout en plein air sur les trottoirs, nos buveurs de bière et de vin se trouvent fréquemment en état de nécessité pour leurs besoins naturels. Les lieux d'aisance - manifestement insuffisants - ne sont plus aussi proches que jadis dans la chaleur des établissements publics. Nos "fumeurs récalcitrants" n'ont pourtant pas choisi cette relégation aux lazarets de plein air où la bise genevoise se rappelle impérativement à leurs vessies.


mannekenpis.jpgOui, la Néo-Prohibition du tabac dans nos établissements publics entraîne un cortège de fléaux chroniques. Mais avant de pointer des index vengeurs sur les fumeurs-pisseurs, peut-être conviendrait-il de chercher en amont les coupables de cet état de fait déplorable ?

Ces vrais coupables se recrutent parmi une infime poignée d'addictologues obsédés par leur névrose de pureté et de propreté. Cette sale clique de fieffés menteurs a réussi à tromper les députés et le corps électoral de Genève en usant de l'argument fallacieux éculé à la prétendue "fumée passive létale" pour que le Grand Conseil accouche d'une loi parmi les plus liberticides de Suisse en la matière.

Antirauchen2.gifUn argument éculé et mensonger, oui, puisqu'il a été inventé et propagé à l'origine par Goebbels comme premier stratagème "purificateur" du IIIe Reich. On sait ce qu'il est advenu de cette névrose purificatrice par la suite.

Les préventocrates genevois, agissant en bande et par métier... et richement financés par les taxes sur le tabac (Non olet !), ont astucieusement pratiqué un amalgame entre le tabagisme, mauvais pour la santé, et une prétendue "Passivrauch" qui ne l'est nullement, comme vient encore de le démontrer une étude portant sur 77'000 sujets en Grande-Bretagne.


(Photo: Propagande anti-fumeurs nazie - 1941)

banniere_se_1_ora_prisonnier_2small550pix.jpg



» Suite et fin sur le site des DDG

17:59 | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook

Commentaires

Je continue de croire que Rielle et sa bande sont bel et bien coupables de cet état des choses.

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 15/02/2014

Victor, je vous soupçonne parfois de fumer autre chose que du tabac, à moins que vous ne soyez victime de fumette passive!

Écrit par : Galileo | 15/02/2014

"...et une prétendue "Passivrauch" qui ne l'est nullement, comme vient encore de le démontrer une étude portant sur 77'000 sujets en Grande-Bretagne."

On trouve toujours de "études" qui vont dans le sens de ce que l'on souhaite démontrer...

Écrit par : Michel Sommer | 17/02/2014

Les commentaires sont fermés.