21/02/2014

Voyance interdite à Neuchâtel : que fait la police ?

 

pendule.gifLors de sa dernière séance, le Grand Conseil neuchâtelois a refusé de modifier sa loi sur le commerce en y ajoutant un article réprimant « l'exploitation de la crédulité publique. » En fait, cette interdiction figurait déjà depuis des lustres dans ...le Code pénal neuchâtelois mais la police ne faisait pas de la répression de ce délit une de ses priorités. Il ne s'agissait donc que de riper l'article anti-voyance d'une loi à une autre et non d'inventer un nouveau délit. Le Grand Conseil a donc refusé d'intégrer cette interdiction dans la loi sur le commerce, la conservant ainsi au chaud dans son Code pénal neuchâtelois.

 


 

menottes.jpgNous avions déjà consacré un texte sur ce même blog à cette singularité que Neuchâtel partage avec d'autres Cantons de Suisse alémanique.

Voici en quels termes le Code pénal neuchâtelois frappe les adeptes de « mancies » qui vendent leurs prophéties à la population à titre professionnel :

 

Art. 18 : Quiconque, dans un but de lucre, aura exploité la crédulité d'autrui en prédisant l'avenir, en expliquant les songes, e tirant les crtes, en invoquant les esprits, en indiquant l'emplacement de prétendus trésors cachés ou de toute autre manière,

quiconque aura publiquement offert de se livrer à ces pratiques,

sera puni de l'amende.

 on en parle.png




» RTS – On en parle : Neuchâtel veut bannir la voyance à but lucratif

L'histoire ne dit pas si la jurisprudence a déjà frappé d'amendes les partis politiques en campagne qui vous promettent des lendemains qui chantent, les éditorialistes qui vous annoncent une reprise de l'économie, une Bourse en hausse, certains médecins une guérison imminente, les commentateurs sportifs le triomphe intégral de nos athlètes à Sotchi, d'autres la rémission de vos péchés et les commentateurs politiques une ruine de la Suisse si elle n'accepte pas – comme en 1992 – d'adhérer à l'Espace économique européen :-)

Faut-il compléter le Code pénal neuchâtelois pour punir désormais les faux prophètes de cette espèce ?

 

voyante-.jpg

 

 

 

 

15:50 | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook

Commentaires

Excellent et en cherchant bien sans doute pourrait-on allonger la liste des beaux parleurs qui promettent monts et merveilles et qui les oublieront faute de n'avoir pas pensé à les mémoriser dans leur netmachin ou booktruc
Ce qui prouve aussi qu'avant de jeter la pierre à plus petit que soi faut prendre le temps de regarder son portrait dans le miroir
Belle soirée pour Vous Monsieur Widmer

Écrit par : lovsmeralda | 21/02/2014

Je me permets de rajouter ceci .N'est-ce pas l'église Catholique il y a quelques années qui a ressorti des limbes ou elle reposait enfin, la célèbre sorcière Gruyérienne Catou?
L'article sur cette chasse aux astro et voyant paru dans l'Express Neuchâtelois étant réchauffé car paru déjà l'année passé doit sans doute faire sourire les policiers ayant d'autres chats à fouetter sachant que certains commissariats Français font parfois appel à des médiums
Comme quoi même page blanche a besoin d'être nourrie grâce aux spirits qui adorent les galéjades et plus souvent de la part de gens qui ignorent leurs propres dons préférant le catastrophisme afin de nourrir en tout premier leur égo
On peut même avec certitude affirmer que ce sont des églises comme les mormons millionnaires et bien d'autres qui grâce à leurs maltraitances psychologique auront conduit de nombreux membres à se réfugier dans l'ésotérisme afin de s'échapper de leurs cloaques, véritable spirale infernale.Mais pour le mieux en parler faut-il l'avoir aussi vraiment vécu.
Et pour terminer qui changea l'eau en vin? il fallait aussi que ce personnage ait quelques dons de sorcellerie non? rire

Écrit par : lovsmeralda | 22/02/2014

@lovsmeralda: Nous vivons dans un monde polarisé: de même qu'il y a le noir et le blanc, le Haut et le Bas, les prodiges sont de deux natures différentes et ne proviennent pas du même pôle.

Les premiers, d'origine divine, portent le nom grec de "dynameis" = "actes de puissance".

Les seconds sont désignés sous le terme de "terata" (monstruosités).

Les deux espèces se ressemblent comme la fausse monnaie ressemble à la vraie.

La Science n'est pas (encore ?) capable à ce jour d'expliquer nombre de ces prodiges. En faisant appel aux notions de la physique quantique, de la théorie de relativité (Einstein) et du concept de "conscience délocalisée" (hors cerveau), plusieurs hypothèses plausibles sont été avancées par de nombreux auteurs pour expliquer de nombreux phénomènes prodigieux observés qui semblent échapper à la physique, telle que nous la connaissons.

Les "terata" sont les secrets de toutes les pratiques des ésotéristes, gnostiques, magiciens, occultistes, sorciers et...satanistes (e.g. Eglise américaine sataniste d'Anton Lavey, sociétés secrètes se fondant sur "la puissance opératoire des symboles": étoile à dix branches, pentacle, le Baphomet, etc.).

Pour en avoir observé de près il y a une vingtaine d'années, je sais de quoi je parle en matière de "terata" en les décrivant par le menu dans mon e-book "On m'a volé mon ego - Récit d'une abomination vécue et vaincue".

L'ouvrage en question est accessible ici:

http://tinyurl.com/l5reuet

Une édition sur papier est en chantier chez un éditeur parisien.

"Les pratiques magiques remonteraient à la Préhistoire. Bien que les spécialistes ne soient pas tous d'accord sur leur signification, les gravures rupestres de sorciers et d'animaux mythiques semblent bien en attester. L'Ancien Testament décrit le « combat » que livrèrent Moïse et Aaron contre les magiciens de Pharaon. « Moïse jeta devant Pharaon son bâton qui se transforma en serpent. Pharaon à son tour, convoqua les sages et les enchanteurs. Et les magiciens d'Égypte, eux-aussi, accomplirent par leurs sortilèges le même prodige. Ils jetèrent chacun son bâton qui se changea en serpent, mais le bâton d'Aaron engloutit ceux des magiciens » (Wikipedia)

L'article de Wikipedia ( ou de la Britannica) sur l'illusionnisme et les magies - toutes frappées d'interdit dans la Bible - vous en dit davantage:

http://fr.wikipedia.org/wiki/Illusionnisme

Il faut beaucoup de discernement pour distingur les "dynameis" des "terata".

Les sectes, groupes occultes et sociétés secrètes sont innombrables à invoquer "les esprits" (mentionnés expressis verbis dans le Code pénal neuchâtelois)pour obtenir des "terata" à leur profit. La politique n'échappe pas à la règle.

Écrit par : jaw | 22/02/2014

Monsieur Widmer loin de moi l'idée de mettre en doute vos expériences douloureuses qui vous ont affecté .Si on devait faire le décompte des victimes une journée entière n'y suffirait sans doute pas
Ce que vous dites à propos de l'invocation des esprits est on ne peu plus juste et c'est aussi un sujet qui pourrait durer des heures durant car le paranormal peut se manifester et être évoqué de nombreuses manières
Rien n'est blanc ni noir cependant tout guérisseur qui se respecte vous dira,le mal on ne doit jamais l'utiliser à l'encontre d'un humain car le boomerang vous reviendra en pleine figure
Je peux vous certifier qu'aujourd'hui certains membres de sectes africaines doivent invoquer tous les dieux de la création pour ne pas avoir à payer durement ce qu'ils auront fait subir à des hommes suisses .
Ces marabouts sont les plus dangereux et foisonnent dans le haut de notre canton ainsi qu'à Genève Ce sont ces gens là en tout premier qu'il faut absolument exiler de nos contrées
Toute belle soirée pour Vous

Écrit par : lovsmeralda | 22/02/2014

Les commentaires sont fermés.