17/03/2014

Retour à l'encre noire sur papier blanc

 On_m3.jpgCe matin, le rose de la pudeur me monte au front en découvrant ce courriel de Pierre Jenni :

« "Bonjour Jaw, Je termine à l'instant "On m'a volé mon ego". Je suis resté scotché. Surtout par le premier volume. Je me suis délecté de votre plume, et suis fasciné par votre aptitude à rester un observateur presque moqueur d'un tel vécu. Je suis aussi très impressionné par votre esprit aventurier et exigeant. Votre quête vous a fait prendre de sacrés risques. J'ai aussi flirté avec les psychotropes, mais pour des raisons que j'ignore, j'ai été préservé (protégé ?) des intrusions que vous avez subies. Un ami proche a aussi frôlé le suicide pour des raisons similaires. Je recommande donc à tous mes proches la lecture de votre ouvrage de santé publique qui se lit comme un roman et qui deviendra certainement une référence à terme puisque la littérature critique dans ce domaine reste malheureusement bien maigre. Mille merci pour cette contribution et au plaisir de continuer à vous lire, partout où vous intervenez. Avec délectation. P. Jenni" » info@hey-taxi.com


 

On_m3.jpgJ'étais précisément en train de peaufiner la fin de mon livre On m'a volé mon ego destiné à la version-papier (que j'avais cru opportun de mettre d'abord en vente sous forme électronique sur le site amazon.fr) quand j'ai reçu le message encourageant de Pierre Jenni. J'ai dû constater l'échec cuisant de mon opus dématérialisé: l'Europe est loin d'avoir accepté la formule du livre électronique sur liseuse Kindle alors qu'il se vend déjà plus d'e-books aux Etats-Unis que de livres-papier. La modicité du prix de mon e-book (3,92 euros pour chacun des deux tomes) a dû faire l'effet d'un épouvantail plutôt que d'attirer le chaland !

Mes investissements publicitaires sur anibis, ricardo.ch et Adword se sont révélées totalement inopérants.

isperian.jpgParmi nos média, seules l'émission du 24 janvier 2014 Les Tritons de Raphaël Ispérian (Radio Cité, photo à g.),  La Méduse (Journal des Inécoutés) de Christian Campiche et Plumes genevoises (site en chantier) se sont intéressés à mon opus. Leur aide est d'autant plus précieuse et appréciée qu'elle fut rare.

Fort de ce flop pédagogique, je passe donc à la formule papier chez PUBLIBOOK à Paris. Il s'agit d'un éditeur qui procède par impression à flux tendu au fur et à mesure de la demande des lecteurs + version électronique. Mon ego... retrouvé sera donc vendu sous forme matérielle, notamment à la FNAC à Paris:-)

Cette voie est plus rapide que d'aller solliciter des myriades d'éditeurs submergés de tapuscrits au point de mettre des mois pour répondre aux auteurs.

Mon premier but, il est vrai, n'est ni de m'enrichir ni de coller mon nom à une production aussi éphémère qu'un bouquin (trois mois avant que les invendus ne soient envoyés au pilon) mais bien de mettre le public en garde contre les techniques occultes (initiation à la connaissance par les gouffres) dont l'emprise va croissant sur nos sociétés.

rue89.jpg







» Voici les éditeurs qui répondent vite... et les autres (Etude universitaire)

 

pierrejenni.jpgEn remerciant chaleureusement Pierre Jenni (photo ci-contre) de ses encouragements ainsi qu'Aimé Jolliet (inventeur genevois de la video-simulation en architecture - photo ci-dessous) de leurs appréciations laudatives, je mets la dernière main à la version papier de mon opus. Mes deux premiers lecteurs auront droit, bien sûr, à un exemplaire de la future version sur papier. Les taxis Jenni m'ont souvent transporté au fil de mes errances professionnelles aux quatre coins de Genève. Le second a fait souvent appel à ma voix pour sonoriser ses chefs d'oeuvre de video-simulation en architecture et bien d'autres films à l'époque où il dirigeait le studio video de l'Université de Genève. Merci à tous deux !

jolliet.jpg







Et voici quelques liens retraçant mon expérience de jeune primo-écrivain (à 73 ans!) : expérimentant le livre dématérialisé

 » Pitié pour les e-books sur liseuses Kindle-amazon !

» Comment La Méduse fait entendre les "inécoutés"...


La parution de On m'a volé mon ego est prévue (sur papier) chez PUBLIBOOK en septembre 2014

16:42 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook

Commentaires

Monsieur Widmer vos vœux ont été réalisés et plus nombreux seront les lecteurs à apprécier vraiement la lecture sur papier.Le livre a tenir étant beaucoup plus enrichissant. Comme je suis heureuse pour Vous
très belle journée

Écrit par : lovsmeralda | 18/03/2014

Les commentaires sont fermés.