09/05/2014

Loi anti-fumeurs à Genève: AUCUNE amélioration de la santé publique !

pinocchio.jpgDepuis 2009, Genève vit sous l'empire d'une Néo-Prohibition de la fumée en public imposée par une loi anti-fumeurs (LIF) dont P.F. Unger, alors président du DARES (Santé),  psalmodiait avec ferveur les mirifiques bienfaits à venir... Il n'en est rien. Absolument rien ! Les attentes en matière de diminution des maladies cardiaques et pulmonaires, annoncées à son de cor, et gobées goulûment par les média à l'unisson, n'étaient que des mirages. Un expert mathématicien, rompu aux analyses statistiques, Bernd Palmer, Ing. dipl. de l'EPFZ. démontre par A + B l'absence d'une quelconque amélioration de la santé publique découlant de la mise en vigueur de la LIF.


pinocchio.jpgDe surcroît, ladite loi LIF est fille d'un mensonge issu d'un amalgame grossier, celui, d'une part,  de la prétendue "fumée passive létale",  stratagème de contrôle social inventé et mis en oeuvre comme première mesure "purificatrice" sous le Troisième Reich et, d'autre part, du tabagisme :-) ! Oui, à n'en point douter, le tabagisme est nocif.

even.jpegEn revanche, la "fumée passive létale" est, selon le Prof. en pneumologie des Hôpitaux de Paris, Philippe Even (photo), "une escroquerie absolue". Députés, journalistes et citoyens de Genève ont donc tous été roulés dans la farine et intoxiqués à la "fumée passive létale" par une propagande mensongère. Le plus regrettable, c'est que la LIF soit issue de cette propagande fallacieuse, payée depuis des décennies à hauteur de CHF 1'000'000.- par année rielle.jpgen faveur d'une oeuvre de bienfaisance, le CIPRET, dont le directeur (Dr Rielle, photo) a empoché la bagatelle de CHF 92'000.- par an pour une sinécure qu'il a exploitée à temps partiel. Le burnout l'a épargné :-)

La désinvolture avec laquelle cette grasse subvention cantonale a servi à financer l'argument mensonger à la "fumée passive létale" a de quoi indigner le citoyen genevois.

Pour vous en convaincre, lisez ce qui suit...

 

banniere_se_1_ora_prisonnier_2.jpg


» Site de l'association libertaire Les Dissident(e)s de Geneve (DDG): "Quand on torture les données suffisamment longtemps, elles vont finir par avouer !"

bernd_palmer.jpg










Bernd Palmer, Ing. dipl. EPFZ: Il démontre, chiffres et tableaux à la clef, que les prétentions des experts des Hôpitaux Universitaires de Genève (HUG), chargés par P.-F. Unger d'évaluer les effets de la LIF sur la santé publique, se sont trompés lourdement en criant victoire trop tôt, au terme d'analyses méthodologiques viciées et de conclusions ne présentant qu'un seul et unique avantage: leur conformité parfaite aux attentes de leur ministre de la Santé:-) ! Si la Science n'y trouve pas son compte, la politique, en particulier le PDC, y trouvent le leur. Et c'est ce même jongleur (photo ci-dessous), très habile à passer muscade,  que le PDC envisage de présenter à la candidature au Conseil des Etats lors des prochaines élections fédérales ! Singulier recyclage d'un thaumaturge- -bonimenteur annonçant Urbi et Orbi une réduction massive des maladies cardiaques et respiratoires après la promulgation de sa LIF,  fondée sur l'évanescente "fumée passive létale" et la trop réelle étude pataphysique d'experts à sa botte.

Puissent quelques député(e)s au Grand Conseil analyser les conclusions accablantes de Bernd Palmer et exiger des explications pour la bavure grossière et patente des experts des HUG. Au nom de la population genevoise abusée: Merci d'avance !

 

unger.jpg

Photo: P.-F. Unger, anc. conseiller d'Etat, président du DARES (Santé).

00:05 | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook

Commentaires

L'ancien conseiller d'Etat a la tête d'un boulanger

Écrit par : Jack | 09/05/2014

Celui qui "force", "fausse"! (en l'occurrence,"interdit" la fumée en public) tout en se permettant de maculer les paquets de cigarettes tout en en faisant hausser les prix de la façon la plus malhonnête du monde.

Merci, Jacques-André Widmer, pour votre article.

Les psys ont noté que les personnes atteintes par un cancer au poumon ont comme par nature une sorte de pathologie concernant la mort.

Un parent proche, souffrant de cette pathologie, arrêta de fumer.
Plus de quinze à vingt ans plus tard il développa... un cancer aux poumons.

Les médecins d'"autrefois" toléraient cinq à six cigarettes par jour.

Dans les petits restaurants, établissements publics, combien de serveurs, dès que possible, fument en cachette!

Écrit par : Agathe | 10/05/2014

Bien le bonjour Monsieur Widmer
Souvenez vous 2009 investiture d'Obama et tout le moral des Suisses fut mis en touche.Défense de fumer de boire de draguer bref tout ce qui peut différencier le commun des mortels des futures canonisés
Qu'il fait bon au paradis des fondamentalistes puritains et hygiénistes
Dès 2010 c'est la diffusion du film qui devait permettre de se remettre en cause soi en premier sans espionner son voisin et le dénoncer pour des déchets mal triés comme les Juifs sans doute considérés ainsi pendant la guerre,je veux parler bien sûr du très beau film révélateur La Rafle du -Vel d'Hiv
Ce film donna des ailes a certains partis jouant sur une couleur essentiellement ,désormais le monde pollué par les consommateurs ne le serait plus pour les profiteurs qui eux sont payés et grassement par les dits pollueurs
Et demain comme c'est la fête des Mères attention aux fleurs contaminées
merci au TJ autre témoin de Jéhova et à Darius Rochebin qui doit avoir peur même de son ombre
Si on continue ainsi sous peu offrir des fleurs sera aussi considéré comme geste pollueur et amendable
pauvre monde !
très bonne journée pour Vous

Écrit par : lovsmeralda | 10/05/2014

Les commentaires sont fermés.