13/05/2014

Comment la médecine genevoise plonge dans l'occulte (I)

meditation.jpgA la fois science et art, la médecine devient trinitaire sous l'emprise croissante de l'orientalisme, en ajoutant un troisième pilier à sa base : l'occultisme ! Après la  peu sage « sophrologie » en lieu et place de nos bons vieux anxiolytiques, voici l'impressionnante méditation en pleine conscience (Mindfulness-Based Stress Reduction ou MBSR) héritée en droite ligne de l'éveil spirituel bouddhiste. Le principe en est simple, voire simpliste : il s'agit de vivre « le corps et l'esprit dans ses deux composants, conscient et inconscient, dans le but de tout nettoyer, de tout purifier. » Cette nouvelle panacée à la mode «  se situe au-delà de la première forme de sagesse : la dévotion et au-delà de la deuxième forme : la logique de l'intellect. Elle est la troisième forme de sagesse, dite bhavana-maya panna, la vision directe de la réalité ultime en toute chose. » (sic!)

Comprennent les grands initiés :-) !


meditation.jpgLadite méditation bouddhiste « vise à combattre l’angoisse, le stress, la maladie et la douleur. Elle est aussi une technique de bien-être qui permet aux individus de vivre plus intensément le moment présent. »

Proposée et pratiquée par 200 hôpitaux américains, cette antique ascèse bouddhiste est la dernière coqueluche à la mode qui prétend en outre guérir une kyrielle de maux là où toutes les autres thérapies auraient échoué.

Elle fait son entrée triomphale aux Hôpitaux universitaires de Genève (HUG). Tantôt remboursée aux dépressifs récidivants, tantôt offerte pour CHF 500.- à ceux qui en espèrent un banal "développement personnel", l'ascèse bouddhiste du bonheur connaît un tel engouement que les neurologues dotés d'IRM et de PET à dix millions de francs l'appareil, ont de quoi se faire du souci pour leur antique quincaillerie technologique dépassée par la soi-disante sagesse orientale:-) !

Dans leur dépliant séduisant, les sirènes bouddhisantes des HUG vous expliquent toutes les arcanes de cette martingale sanitaire pour vous recruter.

Cet outil ne serait efficace, paraît-il, qu'en main de psychiatres agréés...comme si cette douteuse profession "médicale", bien connue pour les exploits de ses experts devant les tribunaux, pouvait encore servir de gage et de référence alors qu'elle se sert avec ferveur et dévotion du déjanté DSM V pour recruter sa clientèle et faire oublier les centaines de milliers de patients qu'elle a lobotomisés aux Etats-Unis avant de se repentir en maugréant.

bonnantpixcitrecad.jpgMe Marc Bonnant, avocat au Barreau de Genève (photo), le dit plus crûment:

La psychologie  ? "Ni une science ni un art mais une approximation hasardeuse de l'âme des êtres. Vous avez une caste singulière, les psys, qui pensent s'y retrouver là où Dieu lui-même s'est perdu. Ils ont une opinion sur de quoi nous sommes faits et quelle est la structure de nos âmes. J'exclus totalement qu'un psy quel qu'il fût sous quelque latitude que ce soit ait jamais guéri un malade. Les psys sont des psychopathes qui vivent au détriment de leurs patients ! " (Me Marc Bonnant dans Forum de la RTS le 17 septembre 2013)

Les cobayes assurés de force à la LAMAL qui se présentent aux Hôpitaux universitaires de Genève (HUG) pour "méditer" sont intégrés dans des groupes initiatiques mais pour réussir à maîtriser l'ascèse, encore faut-il lui consacrer une heure chaque jour à la maison.

Il faut donc souffrir pour guérir ou être heureux. Et acheter le mode d'emploi pour bûcher ses 25 leçons initiatiques...

 

mediterjourapresjour.jpg


rts.jpg

La Première (RTS) s'interroge dans son émission radiophonique « On en parle » :

"C’est une pratique de plus en plus populaire et elle s’invite maintenant dans les hôpitaux, mais d'abord qu’est-ce que la méditation?

« Entre usage médical, développement personnel et charlatanisme, comment s'y retrouver en matière de méditation?

« Pour répondre à toutes ces questions, Didier Bonvin a rencontré le psychiatre Christophe André, auteur du livre en français le plus vendu sur la méditation "Méditer jour après jour" (L'Iconoclaste, 2011), Guido Bondolfi, professeur associé à la médecine des Hôpitaux Universitaires de Genève, qui propose cette thérapie et explique comment la méditation a été perçue en milieu médical, Brigitte Knobel, directrice du centre intercantonal d’information sur les croyances, et Ilario Rossi, anthropologue à l’Université de Lausanne rattaché à la polyclinique médicale du CHUV pendant 10 ans. »

chuv.jpg

logohugdef.png




» Ecouter l'émission sur la méditation en pleine conscience ici

 

pendules.jpg

» Comment la médecine genevoise plonge dans l'occulte (II)

 

» Comment la médecine genevoise plonge dans l'occulte (III)

(A suivre...)

12:45 | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook

Commentaires

Excellent article mais il y a toujours eut les pour et les contre à ce qui peut s'apparenter au célèbre lâcher prise devenu tellement courant que désormais tous ceux n'étant pas branchés à cette méditation seront les derniers capables à faire tourner la roue de l'économie et du rendement
Dommage qu'en méditant aussi souvent les adeptes forçats de leur nombrilisme ne puissent pas grâce à la force de leurs pensées réunies faire tourner des éoliennes à la vitesse désirée afin qu'elles puissent fournir toujours la même quantité d'énergie souhaitée
Qui sait dans 20 ans peut-être y arriveront -ils
Cependant ces techniques connues depuis les années 70 ont aussi eut leur compte de victimes
La Scientologie est basée elle aussi sur ce genre de technique la preuve on demandait aux employés lors de séminaires de retourner dans le ventre de leur mère et pour ce faire les enseignants tous scientoloques remettaient à chaque mari un ours en peluche
Imaginez des épouses voyant ceux-ci parfois alertes cinquantenaires revenir avec un nounours entre les bras,oui je dois sentir la chaleur du ventre qui m'a mis au monde était la réponse a une question fort logique ,mais que fais tu avec ça sous ton bras!
On comprend mieux pourquoi tous ont dû travailler deux fois plus ensuite pour rembourser les cours forts couteux et payés par l'entreprise tandis qu'après avoir lu je suis entrain de me dire que si en cabinet médical le personnel commence aussi à méditer on comprend mieux pourquoi et ce souvent on entend,désolé le personnel est trop occupé pour répondre
Pour le coup Plastic Bertrand verra son succès* ça plane pour moi* reprendre l'ascenseur des ventes à succés

Écrit par : lovsmeralda | 14/05/2014

Par visualisation on peut améliorer bien des choses. Imaginez ("le pouvoir de l'imagination est plus puissant que la volonté à proprement parler"), Coué, qui ne fut pas que l'auteur d'une "formule". Ainsi, si vous souffrez de pensée/s négative/s vous pouvez imaginer une "eau noire" dans un bassin, c'est-à-dire en vous-même. Il s'agit donc de "changer d'eau"! Pour ce faire il faut préalablement "vider le bassin", ou la baignoire, puis ouvrir un robinet d'où s'écoule de l'eau fraîche, de la "bonne eau" des "forces vives": des pensées positives. Le tout étant bien "visualisé" correspond à la formule développée, expérimentée, mûrie de Coué: "Tous les jours à tous points de vue je vais de mieux en mieux"!

Écrit par : Myriam Belakovsky | 14/05/2014

On peut sans conteste affirmer que de nombreux jeunes moines bouddhiste ont leur égo volé par des maitres sans scrupule .Beaucoup voyageant mangeant alors que ces pauvree gosses en sont réduit à quémander un bol de riz pour survivre
C'est ce qui devrait normalement être fait par tous les adeptes de ces sciences philosophales, ils pourraient enfin comprendre que la sous nutrition c'est comme trop d'alcool dans le sang qui fait voir des éléphants roses
Je n'approuve pas la dictature Chinoise à leur égard bien loin de là mais inciter des Européens dont de nombreux Suisses à tomber dans le ridiculisme qui promet une réincarnation si on ne tue pas d'insectes quand il n'y en pas au sommet de l'Everest quitte à conseiller ensuite de les manger pour les protéines Si certains Européens n'ont pas encore compris combien tout ce New Age n'était que des sornettes pour mieux nous ridiculiser nous occidentaux qui avons régné des siècles grâce aux colonies dans différents pays c'est que les dommages cérébraux de beaucoup sont déjà bien atteints
Et l'on sait tous que l'empire Américain adore ridiculer l'occident qui prend à la lettre toutes les inventions arrivées d'Outre-Atlantique et qui une fois lancées ne seront jamais utilisées car souvent ignorées par le peuple Américain lui-même .
le vrai peuple celui qui fait tourner tant qu'il peut d'économie c'est d'ailleurs grâce à cela qu'Hitler lui même devint un gentil et fidèle serviteur au service des USA
Alors une question demeure comment se fait-il encore aujourd'hui que tant d'humains arrivent à se faire piéger ?

Écrit par : lovsmeralda | 04/11/2014

Les commentaires sont fermés.