23/06/2014

L'héroïque Résistance de la Suisse à l'Europe occulte

resistance.jpg C'est une idiosyncrasie persistante, pratiquement unique au monde : le peuple suisse a (encore) le dernier mot sur la nomenklatura de ses partis politiques, de ses syndicats patronaux et ouvriers, de son Parlement bi-caméral, de son appareil médiatique de propagande et même de son gouvernement. Cette singularité est incompréhensible, inimaginable, pour les ressortissants des États-nations du monde entier. Des pays où le gouvernement gouverne, où les parlements croupions bavardent et où le peuple subit mille abus en grommelant ou en défilant dans la rue. Sans le moindre effet sur les décisions de la nomenklatura du moment qu'il s'est imposé.

Défendons âprement les joyaux de la démocratie suisse: ils excitent l'envie de moult cupides qui nous entourent. Comme on les comprend !


swissflag.jpgEn Suisse, le peuple peut encore modifier avec bonheur sa Constitution en tout temps et soumettre ses innovations au scrutin général, sans l'autorisation préalable du gouvernement et du Parlement. Inouï et inimaginable ailleurs ! L'exercice de nos droits populaires, outre qu'il est par essence parfaitement euro-incompatible, est maintenant attaqué de toutes parts. Certains souhaiteraient soumettre désormais les initiatives populaires fédérales à un Collège de juristes, une Cour constitutionnelle ou même tuer dans l'oeuf toute initiative qui déplairait à l'Administration fédérale...un quatrième pouvoir qui avance masqué. D'autres aboient pour que le nombre de signatures nécessaires soit augmenté. Y aurait-il des abus de ce droit démocratique en Suisse ? A défaut de pouvoir faire taire le « peuple souverain », les grincheux – du côté du pouvoir – s'évertuent à amputer ce droit fondamental ou pire, à le faire paraître désuet et inopportun : - Nous sommes les seuls à le pratiquer au monde ! Cessons de nous singulariser , etc.

deadend.jpgD'une adhésion sous contrainte à l'échafaudage bancal, chimérique de l'UE, posé sur des sables mouvants, la Suisse ne veut pas. Voilà vingt ans, elle avait même refusé d'entrer dans l'antichambre (EEE) de ce Club expérimental, craignant d'être happée par la roue à cliquet du monstre en devenir. Bien lui en a pris si l'on contemple le spectacle calamiteux d'une Europe exsangue, frappée de plein fouet par l'endettement public, le chômage, les émeutes, la chienlit et l'émigration forcée. Est-ce bien là l'Europe pacifique et prospère promise une fois les frontières levées:-) ?

Aux yeux du monde entier, l'expérience a mal tourné. Les victimes du Minotaure de papier imposé aux peuples sous le nom ronflant d'Union européenne, revêtue de son habit d'Arlequin, se mordent aujourd'hui les doigts en constatant que la suppression des frontières n'a pas apporté les lendemains qui chantent annoncés à son de cor depuis plus de vingt années mais a accouché d'un bébé monstrueux. Il convient désormais de laisser ce fruit blet s'effondrer sur lui-même en se félicitant d'avoir échappé à sa contagieuse toxicité.

manipulation.jpgLes maçons qui ont imaginé « la construction européenne », truelle en main, logés dans leurs cabinets de réflexion où ne brillait que de la lumière noire, en sont pour leurs frais. Leur projet n'avait aucun rapport avec l'idéal des Pères d'une Europe pacifique et prospère telle que la rêvaient Adenauer, de Gaulle, Robert Schuman et Denis de Rougemont

Les tireurs de ficelle n'ont fait qu'exploiter ce mythe historique séduisant d'après-guerre pour le dévoyer et imposer leur projet technologique autoritaire, sans la moindre consultation des peuples qu'il s'agissait de séduire avant de les asservir. Pour accélérer le processus, ils ont cru bon imposer une monnaie unique et pourquoi pas, demain, une idéologie unique, un parti unique, une religion unique et un gouvernement unique ?

Ils n'ont pas planché longtemps pour imposer un « ordre nouveau » aux boules de lotos en levant les frontières filtrantes qui régulaient les flux entre États-nations, éléments pourtant essentiels à la protection de l'identité des nations. S'ils s'étaient inspirés du fonctionnement d'un organisme vivant, ils auraient compris pourquoi chaque cellule biologique est dotée d'une membrane semi-perméable pour tantôt absorber les substances nécessaires à la vie, tantôt en rejeter les déchets toxiques sous l'effet de pressions osmotiques assurant l'homéostasie et l'intégrité de chaque individu.

Nos cellules biologiques ont même la capacité de régler le débit des flux entrants et sortants selon les variations imposées par l'environnement.

moulinette.jpgC'est exactement la même capacité de régulation que réclame le peuple suisse en matière d'immigration. Rien de plus, rien de moins. Nul étranger résidant légalement dans notre pays n'est donc menacé d'expulsion. Une telle cautèle à la "libre circulation" des personnes était d'ailleurs prévue dans l'accord bilatéral sur l'immigration signée par la Suisse avec l'Europe. Lorsqu'il s'est agi de l'appliquer, Bruxelles a prétendu que ladite cautèle n'était applicable qu'aux ressortissants des derniers États en date à avoir adhéré à l'UE. C'était donc du pipeau !

Une douce berceuse pour ne point trop heurter les victimes d'un Anschluss soft progressant par grignotage. Comme les sectes qui changent souvent de nom, le projet a manifestement capoté. C'est ainsi que la bétonnière a avalé indistinctement des États-nations disparates par leur histoire, leur culture, leur capacité financière et surtout par leur inexpérience de la démocratie.Le résultat est un gâchis intégral.

pinocchio.jpgTous ont été engloutis dans cette singulière Europe « en construction » sans opposer la moindre résistance, des Républiques baltes à la Roumanie et à la Bulgarie, cela sous la pression de la puissante Allemagne en mal de pardon pour ses crimes de guerre et d'une France qui peine à se faire aussi grosse que le bœuf après le démantèlement de son Empire colonial.

C'est ainsi que s'impose inexorablement le Nouvel Ordre Européen, minuscule pièce d'un méga-puzzle : le Nouvel Ordre Mondial, réplique exacte – sans canonnière ni invasion – de la sinistre et mémorable Neue Welt Ordnung, elle aussi d'origine occulte ( Illuminati et Bavière et Groupe de Thulé qui initièrent Hitler à ses sinistres secrets).

A la libre circulation à gogo et à la libre stabulation, la Suisse a donc dit non.

 

resistance.jpg

Qui ose encore prétendre que la Suisse doit « s'ouvrir » aux autres nations alors que notre pays fut le premier, en 1949, à reconnaître la Chine de Mao, à commercer avec tous les États du monde sans en avoir colonisé un seul, à avoir accueilli chaleureusement les persécutés de la révocation de l’Édit de Nantes et des industriels étrangers pour y développer des entreprises à succès, à avoir pratiqué par nécessité une émigration massive vers la fin du XIXe , à disposer d'une diaspora de 700'00 Suisses de l'étranger, à avoir accordé le droit de vote à des étrangers au plan communal (au moins), à accueillir un taux de (vrais) réfugiés parmi les plus hauts du monde, et à avoir vécu en bonne intelligence avec ses quatre communautés linguistiques et ses hôtes étrangers qui forment plus de 20 % de sa population aujourd'hui ? Sans menace majeure pour la bonne intelligence entre des dizaines de communautés étrangères. Et sans ghettos.

Oui à une Europe fédérale composée d’États-nations où régneraient quelques principes de démocratie et de respect des Droits de l'Homme !

Non à une Europe gloutonne, autoritaire – voire fascisante - imposée aux peuples !

Nul besoin d'appartenir à l'UDC pour comprendre que le stratagème « européen » imaginé en secret dans des temples laïcs fait partie d'un dessein noir combien plus redoutable et révolutionnaire : l'avènement d'un gouvernement mondial qu'appellent ouvertement de leurs vœux de nombreux adeptes suisses du Groupe Bilderberg, de la Trilatérale, du Council on Foreign Relations, de Skull & Bones et l'on en passe. Faut-il encore vous faire un dessin lorsque le World Economic Forum, devant lequel se prosterne notre Conseil fédéral à Davos (GR), agit à l'ombre d'un symbole occulte bien connu, celui de la pyramide tronquée ?

Hi ! Hi ! le retour à la théorie conspirationniste ?

A force de crier au loup, nul n'y croit plus.

« La vérité, c'est drôle, personne n'y croit !» remarque en aparté un des étranges chemineaux dans la pièce de Max Frisch Monsieur Bonhomme et les Incendiaires. Lorsque le maître de céans demande aux hôtes qu'il a accepté d'héberger un soir d'orage : Mais qui êtes-vous au juste ? Ils répondent en chœur : Nous sommes des incendiaires ! Et Monsieur Bonhomme se s'esclaffer. Avant que les auto-proclamés incendiaires ne boutent le feu à la maison de leur accueillant hôte incrédule.

Oui, le recours à l'argument classique de la « théorie du complot » n'est invoqué que par les incrédules ou... par les comploteurs.

La marche de la Planète Bleue dirigée par un "gouvernement unique" assurant un "Neue Welt Ordnung" (bis) est-elle vraiment inexorable ? Résistons ! (jaw)

 

letempslogo.jpg

 

 

 

 

(Edition du 23 juin 2014)

initiativeanti.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

chut!.jpg








mondialisationcalogo.jpg





» Centre de recherche sur la mondialisation (CRM)

 mondialisationspider.jpg

 







»The Aquarian Conspiracy, by Marilyn Ferguson (1987)


aquarianconspiracy.jpg

 







"Les Enfants du Verseau se reconnaissent non à leur âge, mais à leur état d'esprit. Ce peut être dès aujourd'hui chacun d'entre nous : un individu neuf, qui conspire, à visage découvert pour changer la vie en cette Ere du Verseau où nous entrons. Un nouveau paradigme se dessine, surprenante vision du monde née de la convergence entre les plus récentes percées scientifiques et les conceptions millénaires des diverses traditions mystiques. L'homme qui le fait sien voit son système de valeurs bouleversé. Pratiquant un équilibre entre intuition et raison, utilisant les techniques d'expansion de conscience, il entre dans un processus transformatif qui fait de sa vie une continuelle exploration. Au bout du compte, une fois surmontés les inévitables conflits nés de ce changement, se trouvent l'autonomie, la plénitude, la disponibilité envers les autres.Limitée jusque-là à quelques marginaux" comme Carl Jung, Pierre Teilhard de Chardin ou Gandhi, cette transformation individuelle vient d'amorcer en Californie une révolution aux perspectives planétaires. Une véritable "Conspiration du Verseau", organisée en réseaux, introduit dans tous les domaines de la société ses valeurs propres : les thérapies alternatives, la santé holiste, l'éducation transpersonnelle, la simplicité volontaire, la conscience écologique, les technologies appropriées, le sentiment de communauté mondiale.Par son ancrage scientifique, son ouverture spirituelle et son impact social, ce nouveau paradigme qu'analyse en détail Marilyn Ferguson nous offre les moyens de surmonter les menaces qui hypothéquent notre avenir. Nous sommes à l'aube d'un Age dont le destin dépend de notre engagement personnel : ne le compromettons pas."

 


» La marche irrésistible du nouvel ordre mondial : L'échec de la tour de Babel n'est pas fatal de Pierre Hillard (15 mai 2013)


"L'accumulation d'images et d'informations qui submerge les esprits, enferme ce qui reste des sociétés contemporaines dans un perpétuel présent sans mémoire - et donc sans avenir lisible, par conséquent sans exercice possible de la liberté. L'objectif des élites mondiales n'est pas de permettre l'émancipation des hommes par la liberté des peuples mais la destruction des peuples pour construire une humanité interchangeable et nomade, docile, disponible pour rentrer dans l'esclavage d'une gouvernante mondiale. Cette gouvernante mondiale est le dernier débris qui surnage du chaos tragique du XXe siècle. La nouvelle édition de ce livre qui a déjà six ans a le mérite rare et irremplaçable de donner à ceux qui ne se sont pas encore résignés à être "gouvernés", une grille de lecture et d'analyse d'événements dont la succession accélérée brouille volontairement la lisibilité. La mise en perspective de documents incontestables permet de voir dans l'enchaînement de "révolutions", "printemps", "libérations", "unifications continentales" la poursuite méthodique d'ambitions planétaires annoncées. Dans la présentation de la première édition de ce livre, l'auteur notait que "cette "construction babélique" passerait délibérément par des étapes bouleversant les structures politico-économiques des sociétés, bouleversements qui ne seraient pas sans conséquences, notamment militaires. Dans ces événements, la vie humaine comptera peu..." Cette nouvelle édition mise à jour et complétée confirme la pertinence de cette analyse lucide."


pierrehillarddeux.jpg







» Chroniques du mondialisme, par Pierre Hillard (2014)


« Croire à l'histoire officielle, c'est croire des criminels sur parole » Simone Weil. Depuis plus de quinze ans, Pierre Hillard étudie l'idéologie mondialiste, il en a identifié les origines, les acteurs et les objectifs. Fort de cette expertise unique, il « décode » l'actualité dans une série de chroniques où la grille d'analyse qu'il a forgée permet de démontrer la progression implacable, dans les faits et au quotidien, du projet mondialiste. Auparavant dans un long avant-propos, il aura, en s'appuyant sur la tradition de l'église catholique, exprimé sa conviction profonde quant à la nature du combat qu'il nous invite à livrer. Oui, ce sont bien les « puissances des ténèbres » qui sont à l'oeuvre et que l'humanité tout entière devra affronter en s'appuyant sur une foi retrouvée.

 

pierrehillardun.jpg

03:39 | Lien permanent | Commentaires (7) | |  Facebook

Commentaires

Excellent on se régale !la manipulation mentale le joug totalitaire tous deux enfants chéris de nombres pays de l'UE dont l'Allemagne,la France et d'autres pays colonisateurs se voyant pris au piège et ne pouvant plus autant exercer avec grand art ce qu'ils pouvaient autrefois se sont dit,colonisons la Suisse les citoyens n'y verront que du feu
Ben voyons! depuis l'interdiction de fumer les cerveaux ont continué de réfléchir ,un fumeur ça réfléchit sans cesse à l'inverse de nombreux nons fumeurs et quand on sait à qui profite le crime il suffit de voir de plus en plus de gens dégoutés de sortir de chez eux et se faire livrer leurs repas pour comprendre le genre de farces d'aussi mauvais gout qu'un rôti cramé à laquelle tous *les fauteurs de troubles* ont été conviés
Il y a de moins en moins d'anciens tenanciers et Suisses pour tenir tête à la peur du gendarme est celle-ci on le sait est d'autant plus facile à faire avaler à de jeunes tenanciers qui pour beaucoup sont arrivés de pays totalitaires donc beaucoup plus faciles à endoctriner

Écrit par : lovsmeralda | 24/06/2014

Ce "spectacle calamiteux d'une Europe exsangue" est-il à la hauteur de l'Europe "pacifique et prospère" promise une fois les frontières levées? La réponse nous la connaissons mais en regardant les immenses stades brésiliens réservés au foot, en constatant que le public réparti comme il l'est évoque, de loin, à la télévision, les cageots de fruits d'autrefois, variés, fruits pas encore conformes aux normes calibrées de l'UE... aux pommes, notamment, bien que, par variété pas non plus toutes exactement de la même couleur, dures de la même façon pratiquement sans goût... J'ai le sentiment qu'avant l'UE nous respirions mieux, qu'autrefois, avant "Bruxelles" ouf! permission de souffler. A quand, pour tous, RETOUR bienvenu au bon sens, à la raison, à la joie de vivre, au bonheur?

Écrit par : Myriam Belakovsky | 03/07/2014

mouais. L'UE vient d'autoriser les OGM. La Suisse va-t-elle suivre?

Sachant que.
Les pesticides interdits issus des composants de l'agent Orange (Vietnam etc) restent en gros stock des industries agro/bio chimiques
et continuent de faire partie des mais OGM; comme des produits round-up
idem des énormes stocks de chlore (autres agents d'armes bio-chimiques) que vous consommez dans vos dentifrices & eaux potabilisées

mouais
si un arrêt de la cour des Droits de l'H. UE vient de confirmer l'interdiction de visages voilés, sans nommément viser les burkas bien sûr (faut pas froisser les kataris & saoudiens)

A Genève où notre constitution affirme son principe de neutralité religieuse, Anne E. Torracinta vient d'annuler l'interdiction de son prédécesseur Ch. Beer interdisant les signes religieux à l'école.

Faut-il maintenant que nous, citoyens, exigions le respect de la constitution que nous avons votée,
dans l'application des lois découlant de cette constitution,
par les députés élus qui la bafoue comme le fait A. E. Torracinta?

car aujourd'hui personne ne le fait.

Après le non-respect de son obligation d'assurer la sécurité dans son emploi par l'employeur d'Adeline - les HUG et le Conseil-d'Etat, mandataire (l'avocat Poggia siège dans les 2),

inquiétant qu'on en soit là, non?

Écrit par : pierre à feu | 03/07/2014

plusieurs citoyens sont inquiets comme moi du non respect de l'application de la constitution de la République de Genève


par M Poggia, qui en tant que membre décisif du Conseil d'Administration des HUG et député à l'exécutif de Genève a exercé ses pouvoirs pour évincer toute contradiction des victimes

où il y a conflit d'intérêt pour l'avocat Poggia siégeant au Conseil d'Administration des HUG, responsable des conditions conduisant au meurtre d'Adeline par un délinquant récidiviste dont les subsidiaires des HUG avaient la charge

et au Conseil d'Etat, décidant de poursuivre ou non toute enquête en responsabilité de l'employeur

Par contre, selon leurs intérêts non avoués, ce même engage sa proposition d'une indemnisation aux familles des victimes d'Adeline, avec contre-partie: siouplait, prenez le pognon et faites pas appel à vos droits!


Je regrette qu'en nos cieux, dans tels conflits d'intérêts et de pouvoirs judiciaires,

la presse ne se redresse pour relever un tel ABUS DE POUVOIR CRIANT ni une telle CONTREVENANCE A NOTRE CONSTITUTION.

mais bon. je dis ça je dis rien.
moi je m'insurge. pas vous?

Écrit par : pierre à feu | 03/07/2014

EXCELLENTISSIME! J'adhère à 200%!

Non à une Europe gloutonne, autoritaire – voire fascisante - imposée aux peuples !

Ses adeptes suisses et elle-même, n'ont pas digéré la votation contre l'immigration! Une bonne purge les aiderait à digérer!
Pouvez-vous nous rappeler combien la Suisse débourse par mois ou par année pour les accords bilatéraux?

"moi je m'insurge. pas vous?"

Si, si! Je n'ai pas voté pour lui! N'oubliez pas le proverbe: "Menteur comme un avocat!" car il a nié le fait d'avoir proposé une indemnisation à la famille! Une famille, non seulement éprouvée par la perte d'une personne chère qui avait la vie devant elle, mais qu'on traite de menteuse pour rajouter à sa peine!

Je ne reconnais plus les politiques qui ont fait GENEVE et qui était près du peuple! Les mentalités ont bien changées?!! "Faire parler de sa générosité afin d'être bien notée et bien vue... pour qu'on ne voit pas la réalité de la précarité de beaucoup de familles suisses et des personnes âgées.

Écrit par : Patoucha | 04/07/2014

@Monsieur Widmer tout le monde ou presque le sait l'écriture,le savoir l'intelligence reliée à l'informatique tout ceci est bien verseau sinon on en serait encore à se diriger la nuit à 4 pattes avec une bougie sur le dos comme seule repère pour se diriger
L'ère du Verseau est une invention Millénaristes lesquels rêvent du retour du Christ qui lui même de type Verseau si on en croit certaines images le représentant grand longiligne cheveux longs toutes les caractéristiques de la jeunesse actuelle qui craint de prendre 100 grammes croyant aux fadaises que ce premier Verseau selon des écrits ou lui -même trouva plaisir comme changer l'eau en vin
Il a sans doute déjà testé la crédulité humaine , tout le monde connait la suite et sans toutes ces technologies bien Verseau véritables aubaines pour toutes les théories jamais réalisables pour beaucoup mais tout de même avalées par beaucoup d'humains ,le monde tournerait sans doute beaucoup mieux
Sans oublier que l'informatique étant reliée à notre propre système neuro-transmetteur et humoral ,les nombreux prophètes tous faux ont compris quel pain béni s'offrait à eux et sur un plateau d'argent ou comment mieux attirer les nombreuses victimes qui iraient s'abreuver faute de semblables avec lesquels communiquer!
Trop de technologie tue l'inagination et sans imagination pour exprimer son ressenti,la barbarie des temps anciens ne peut que refleurir!
Quel est le parti qui souhaite le plus la dépendance humaine pour tous? le parti le plus verseau bien connu pour ses changements d'humeurs et de comportements? qui n'a en bouche que le mot durable et qui n'hésite pas à afficher ses maitresses même pour certains à draguer pour ensuite permettre la diffusion d'un film à scandale comme DSK autre secte dont le Sir ne fait pas partie mais qui en bénéficia tout de même
Alors vive l'ère du Verseau et ses nombreuses théories le plus souvent irréalisables mais auxquelles ils sont nombreux à se raccrocher voyant des autorités s'en fou... carrément puisque il n'y a plus que le sexe et l'argent qui comptent désormais
A se demander qui imite l'autre les secte l'état ou inversement ce dernier ayant compris comment elles faisaient depuis les anciens cultes et tous ou presque marchent au cas cadencé des peurs ancestrales pour faire ramer le peuple !
De nombreux médias ont des horoscopes pain béni aussi pour attirer les lecteurs,le monde est ce qu'il est à nous de ne pas y laisser notre peau diraient les Trois Mousquetaires et tous ceux qui devraient parler pour exister courent des défis souvent mortels ultime refuge pour ne pas trop paraitre idiot sans doute ,vive le monde informatisé et de plus en plus informel!

Écrit par : lovsmeralda | 04/07/2014

Pour nous protéger des groupes ésotériques nous pouvons retrouver en nous l'âme d'un célèbre Camisard dont tous les Huguenots ont hérité quelques fragments
Il suffit de se souvenir de nos anciens instits qui parmi les plus évolués et n'ayant pas reçu des coups souvent donnés par des responsables de collèges ou ils avaient enseigné, qui eux auront su et ce dès la maternelle nous enseigner à devenir des être libres et responsables en fait individualistes et dissidents ce qui fut légué aussi à de nombreux enfants par leurs ancêtres les tous premier Petits Commerçants de Suisse Romande
Nous vivons une drôle d'époque ou comme en 1950 des responsables faisaient la sourde oreille aux malheurs des enfants alors qu'aujourd'hui c'est la jeunesse qui préfère ignorer ce qui doit lui permettre d'aller vers un futur meilleur .
je crois que l'esprit de Martin Guerre n'aura jamais été autant requis par ces ancêtres qui a nouveau se retrouvent face à des murs au propre comme au figuré et le plus grave mais montrant combien la scolarité a déjà été mise en danger par des profs venus d'ailleurs et qui auront appris a leurs élèves comment se décharger de quelque chose d'important c'est à dire en refusant de répondre à des questions scolaires par ,vous n'avez qu'à demander à vos parents /1970

Écrit par : lovsmeralda | 02/11/2014

Les commentaires sont fermés.