23/06/2014

L'héroïque Résistance de la Suisse à l'Europe occulte

resistance.jpg C'est une idiosyncrasie persistante, pratiquement unique au monde : le peuple suisse a (encore) le dernier mot sur la nomenklatura de ses partis politiques, de ses syndicats patronaux et ouvriers, de son Parlement bi-caméral, de son appareil médiatique de propagande et même de son gouvernement. Cette singularité est incompréhensible, inimaginable, pour les ressortissants des États-nations du monde entier. Des pays où le gouvernement gouverne, où les parlements croupions bavardent et où le peuple subit mille abus en grommelant ou en défilant dans la rue. Sans le moindre effet sur les décisions de la nomenklatura du moment qu'il s'est imposé.

Défendons âprement les joyaux de la démocratie suisse: ils excitent l'envie de moult cupides qui nous entourent. Comme on les comprend !

Lire la suite

03:39 | Lien permanent | Commentaires (7) | |  Facebook

17/06/2014

La surprise du siècle: le tunnel sous la Rade à la portée des Genevois cet automne

UNE-viewer_180_240.jpgDouble surprise heureuse ce jour en levant ma boîte aux lettres: la section genevoise du TCS consacre un cahier spécial à la traversée  routière de la Rade en tunnel. Les Genevois sont appelés à se prononcer en septembre sur ce projet attendu depuis Jules César ...ou presque.

Cette fois-ci, le choix est à bout touchant ! Et la réalisation de ce vieux rêve à portée d'urne. Si le TCS, jadis nid de militants du Parti radical, soutient le projet de la section genevoise de l'UDC, c'est bien qu'il ne s'agit plus d'une question partisane mais d'une oeuvre d'intérêt public. En fouinant sur le Net, je tombe en plus sur la prose de Martin Tamar sur le site du Carton Rouge du Citoyen. Il dit pourquoi il convient de soutenir ce projet, un événement qui ne se produit  qu'une fois par siècle  !

Lire la suite

20:52 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook

12/06/2014

Le « psytrialogue », dernier salon où l'on cause en toute liberté

promentesana.jpgQuoi de plus captivant que le choc des opinions entre humains ? Il est même des arènes ad hoc où les combats verbaux sont légitimes, attendus et cultivés : les parlements et les tribunaux. Et c'est souvent le dernier orateur qui a le dernier mot. Exemple : la plaidoirie de Poggia en queue du débat au Grand Conseil de Genève, consacré à l'opportunité d'ouvrir une Commission d'enquête sur l'affaire Adeline.

Dans ces championnats de rhétorique, comme dans les tribunaux, les beaux parleurs ont l'avantage surtout si leurs harangues enflamment les émotions et allument les affects de l'assemblée plutôt qu'ils n'illuminent ceux des neurones destinés à la réflexion rationnelle.

Lire la suite

20:20 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook

06/06/2014

Adeline : la plaidoirie de Poggia fait mouche au Grand Conseil

grandconseil.jpgDurant quelque 40 minutes, le Grand Conseil, en session le jeudi 5 mai 2014, a refusé une motion socialiste-UDC proposant une Commission d'enquête parlementaire cantonale (CEP) sur la drame d'Adeline, sociothérapeute assassinée alors qu'elle conduisait ce récidiviste à une promenade équestre réputée thérapeutique. Une motion UDC sur le même objet avait aussi été déposée.

Voici, relevé au vol, l'intégralité du débat verbatim. 

Lire la suite

04:16 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook