18/08/2014

On m'a volé mon ego : le livre qui accable les médecines occultes

omvmegodef550couvrectonew.jpgAu moment où, dans ma soixante-quatorzième année,  je publie mon... premier livre (après avoir pondu tant d'articles de journaux de 1961 à 2001), le rose de la pudeur me monte au front en découvrant aujourd'hui l'appréciation laudative d'un illustre professeur de médecine parisien sur mon ouvrage qui vient de paraître chez PUBLIBOOK à Paris: On m'a volé mon ego – Récit d'une abomination vécue et vaincue ...



stetoscope.jpg

J'ai dévoré votre ouvrage en 5 jours!  Je serais vraiment heureux d'en avoir une édition papier. Quelles expériences vous avez vécues! Le miracle est que vous ayez pu continuer avec efficacité un travail complexe, difficile, exigeant tellement de contacts relationnels et d'exposition publique.  Quel miracle aussi que vous ayez réussi à sortir d'un tel envoûtement.

Je n'ai aucune peine à vous croire dans vos aventures.

Le récit de ces aventures, effectivement « incroyables », est le produit de mes explorations téméraires dans le domaine des états modifiés de conscience, en compagnie de médecins genevois FMH dévoyés entre 1986 et 1990, prétendument à des fins thérapeutiques.

 

omvmegodef550couvrectonew.jpg

TOME I

tomeunad.jpg

TOME II

Tomedeuxad.jpg

 

lectrice.jpg

» Une lectrice enthousiaste...

Il m'aura donc fallu vingt-quatre ans de valses-hésitations pour parvenir à coucher mon odyssée sur le papier : 2 volumes totalisant 472 pages ! Mes tentatives précédentes s'étaient toutes soldées par un échec, la seule évocation des événements tragiques qui ont abouti à ma dépersonnalisation, à mon asservissement occulte, me replongeant à chaque fois dans le plus profond désespoir.

Édité à compte d'auteur, mon opus est offert à la vente dès ce jour (le 14 août 2014) sous forme de livre classique en deux tomes (sur papier) ou sous forme d'-ebook chez mon éditeur parisien PUBLIBOOK.

On m'a volé mon ego - Témoignage d'une abomination vécue et vaincue

(Tome I )

et ...Tome II ici

Rédigé à des fins d'auto-debriefing pour son auteur, cet ouvrage a surtout pour vocation de mettre en garde le public contre les dérives croissantes, insoupçonnées, de la médecine de Faculté vers les pratiques ésotériques, gnostiques, occultes voire ...magiques.

Les épisodes hilarants avec quelques blouses blanches déjantées sont inclus dans l'opus. Ecoutez celui-ci en cliquant sur la flè¨che du logo":


funnydoc.jpg


podcast

omvmerectobig.jpg

 

omvmeversobig.jpg

Mon témoignage est constellé de souvenirs du journaliste au long cours que je fus de...1961 à 2001 pour la presse, la radio, la télévision et une agence de presse internationale, avec quelques incursions, dictées par l'état de nécessité, dans le domaine de relations publiques internationales (Finlande, Nigéria, Algérie) lors d'une traversée du désert (mai 1968- août 1969).

De mes expériences d'enfant apprenti-sourcier improvisé à Aigle en 1947, aux lambris dorés et salons feutrés des « people » sous les lambris dorés des palais de la République à Paris, en nageant dans le sillage des stars du Septième Art dans les studios de cinéma de Londres (1963-1967) ou dans les salles du Foreign Office, je retrace au fil des pages  les divers épisodes d'une vie marquée par la curiosité et volontairement aventureuse, avec prise de risques physiques et moraux, entre angoisse et extase...

De détenu dans une cellule du Commissariat de la police genevoise pour mes écrits qui avaient déplu au Conseil d’État (1968-69) aux discussions passionnantes avec Gloria Swanson dans ses appartements de Belgravia à Londres, d'un exquis déjeuner avec Sophia Loren au studio de Pinewood aux pires catastrophes naturelles dont je fus le témoin-chroniqueur, je n'ai cessé d'explorer la comédie humaine avec passion, du registre le plus glauque au plus sublime...

De présentateur du journal télévisé (Suisse romande) à l'adaptateur en français de centaines de films documentaires de l'anglais et de l'allemand au modeste rôle – non sans périls – de conseiller municipal de la Ville de Genève (1975-1983), j'ai promené ma curiosité tout azimut avant de devenir, bien malgré moi, le héros de ma propre histoire tragique. A force de recueillir avec bloc-notes, micro et caméra les confidences et les récits pathétiques de mes semblables, j'ignorais la tournure dramatique des épreuves qui m'attendaient. Et que j'aurais, moi aussi, un jour, ma propre materia dolorosa à partager avec des lecteurs.

La vie ne serait-elle, en définitive, qu'un simple bizutage, prélude à un mieux outre-vie ?

Telle est ma réflexion au terme d'une expérience hyper-traumatique qui m'a révélé accidentellement tous les secrets d'origine chthonienne des sociétés secrètes, psycho-groupes occultes nourris aux ascèses orientales dont les acteurs se pressent, s'agitent et s'incrustent comme autant de parasites voraces partout où il y a quelque pouvoir, argent ou prestige à saisir : politique, finance et média en tête.

Notre société est de plus en plus  infectée par ces sinistres ascèses et pratiques occultes, instruments de choix, souvent efficaces, pour "réussir" rapidement... mais à quel prix !

Des mises en garde pressantes m'ont d'ailleurs été adressées au cas où je révélerais lesdits sinistres  « secrets"  chthoniens, d'origine inavouable, que mon épreuve m'a révélés.

Je n'en ai cure.

Je les révèle tous, révélés qu'ils me furent par mon seul vécu traumatique puisque je ne suis lié par aucun "serment"tel qu'il est exigé dans les antres et convents de tels tricheurs égarés.

Jacques-André Widmer

Têtes de chapitres

Sommaire, Tome I

 Chapitre I. Un tailleur sur chair vive ........................................11

 Chapitre II. Les apprentis sourciers..........................................25

 Chapitre III. Pas d’avenir pour les vies antérieures..................53

 Chapitre IV. Geyser de souvenirs.............................................63

 Chapitre V. L’endoctrinement suave........................................71

 Chapitre VI. Les morts ont toujours tort ..................................79

 Chapitre VII. À l’école des saint-bernard.................................85

 Chapitre VIII. Premier envol....................................................91

 Chapitre IX. Catastrophes évitées ..........................................105

 Chapitre X. Le plaisir, instrument de subversion ...................113

 Chapitre XI. Puissance opératoire des symboles....................125

 Chapitre XII. Interrogatoires hégéliens ..................................135

 Chapitre XIII. L’imprévu, sel de la vie ..................................149

 Chapitre XIV. Lapone, vilain petit canard et un Black sublime 153

 Chapitre XV. Regrets du colonialisme au Bénin....................159

 Chapitre XVI. La Conscience n’est pas (que) dans le cerveau..167

 Chapitre XVII. Dieu au fond de l’orgasme ............................169

 Chapitre XVIII. « J’apprends à voler… » ..............................183

 

Sommaire : Tome II

 

Chapitre XIX. L’exophtalmique « un peu magique... » .......................9

Chapitre XX. La fusion répulsive ......................................................19

Chapitre XXI. Déboussolés à la belle étoile.......................................27

Chapitre XXII. Fumiers livresques ....................................................35

Chapitre XXIII. Mélusine invisible....................................................41

Chapitre XXIV. Vaines observations.................................................55

Chapitre XXV. Le viol psychique......................................................63

Chapitre XXVI. La chute en enfer .....................................................85

Chapitre XXVII. Le bal des maudits..................................................93

Chapitre XXVIII. « Une nouvelle vie t’attend... » ...........................113

Chapitre XXIX. L’occulte pointe vers la Terre................................123

Chapitre XXX. Les alliances avec des égrégores... .........................129

Chapitre XXXI. « Genève, capitale des sectes... »...........................139

Chapitre XXXII. Alter ego et Doppelgängerin ................................145

Chapitre XXXIII. Noêsis, Bureau de l’Inexpliqué...........................149

Chapitre XXXIV. Psycho-crime sans cicatrices ..............................155

Chapitre XXXV. « Vous suez l’angoisse à deux mètres ! » ............181

Chapitre XXXVI. Vingt ans après... ................................................203

Chapitre XXXVII. Lectures salvatrices ...........................................209

Chapitre XXXVIII. « La Vérité, c’est drôle... personne n’y croit ! »....217

Chapitre XXXIX. « Médecine, médias et politique contaminés » ...221

Chapitre XV. Lecteurs en colère......................................................225

Chapitre XLI. Féminisme occulte ....................................................229

Chapitre XLII. Dieu est dans le bois... .............................................237

Chapitre XLIII. Purificateurs verts-nuisants....................................241

Chapitre XLIV. Le numineux vu par un biophysicien .....................249

Chapitre XLV. Crimes sectaires : le soufflé retombe vite................253

Chapitre XLVI. « Mon guide spirituel

Il m’a dit que tu allais mourir à Pâques ».........................................259

Chapitre XLVII. Le pendule contre le stéthoscope..........................265

Disclaimer ........................................................................................267

Notes ................................................................................................269

01:30 | Lien permanent | Commentaires (5) | |  Facebook

Commentaires

@Monsieur Widmer malheureusement le vol de personnalité existe et ce de plus en plus ,D'autres que des thérapeutes ou religieux pratiquent cet art avec subtilité et avec une telle finesse d'esprit utilisant des victimes secouées par des traumatismes de la vie qui eux sont inhérents à beaucoup d'humains,la vie sur terre n'ayant jamais été cadeau du ciel sinon pourquoi la mort serait-elle délivrance ,pour qu'aussitôt certains ayant compris tous les avantage de nombreux termes comme élimination ,constructivisme bref tout le vocable si cher à cette nébuleuse pseudo église respectée par les dirigeants Américains se mettent aussitôt à l'imiter
Cette nébuleuse qui paie grassement ses agents pour fouiller les poubelles de ses ex-membres avec les milliards engrangés grâce à des dons de membres ultra riches et célèbres
Désormais nous avons un Nouvel Ordre,les PèresVerts ceux qui sous le couvert d'une propreté morale et environnementale n'ont pas hésité une seule minute à comprendre tous les avantages du tri et portage par soi de ses propres poubelles,remarquez si elles sont propres et elles le sont car avant de jeter chaque objet sera lavé on a de la peine à suivre leur raisonnement
Le Prince d'Edinbourg ayant dit qu'il révait d'être incarné en virus mortel aura lui aussi été contaminé par le virus de cette nébuleuse totalitaire et en Suisse on se demande pourquoi autant de gens se plient à ses régimes de salades aux grandes oreille ,oubliant du coup le vol de leur propre personnalité alors qu'en pays Britannique excepté par devant caméra chaque poubelle continue son existence sans vol de personnalité autre que certains déchets non triés qui seront offerts à des renards ou fouines nourris et protégés grâce à l'amabilité de perfectionnistes mais qui eux vivent encore dans leur pays
Alors qu'on en nous dise pas qu'en Suisse on ne cherche pas à nous voler notre identité car le dire reviendrait à avouer l'engagement de certaines ONG non forcément déclarées à reconnaitre que le mensonge a toujours payé mais jamais autant qu'aujourd'hui et que grâce aux livres du Don de la Rhubarbe certains ont compris tous les avantages à en retirer
Les interdictions aux fumeurs de voluter dans les bistrots,c'était le début d'une nouvelle forme d'envoûtement , on connait la suite qui se répétera puisque c'est ainsi depuis la première expo universelle,Expo 02 se terminait et hop les fumeurs tous en cage!
Comme eux ne pouvaient pas être dénoncés ouvertement on inventa le tri sélectif pour permettre aux voleurs d'identité d'accuser,dénoncer ,diffamer tout ce qui se présentait à l'horizon .Notre pays venait de re-créer le système Stasi le système le plus destructeur de vie et de joie
Excellente journée pour Vous Monsieur Widmer

Écrit par : lovsmeralda | 18/08/2014

Heu-reuse j'ai trouvé le livre chez mon libraire chouchou depuis la fin de la guerre,Payot
Ceci étant Monsieur Widmer avec leurs sales manies de vouloir un monde propre qui se cesse d'être sali par des comportements souvent proches du meurtre on l'a constaté dernièrement dans notre immeuble on peut dès lors constater que de plus en plus de femmes boivent seules à domicile,vive le progrès dans la dictature
Remarquez biologiquement parlant elles ont raison elles ne polluent pas les regards des prétentieux qui ne rêvent que d'un monde débarrassé d'improductifs

Écrit par : lovsmeralda | 18/08/2014

Je confirme. Chez Payot on trouve tout ce que l'on veut, même quand cela n'est pas au catalogue sur le net, ils s'arrangent pour le trouver et le vendre.

C'est ainsi que j'a pu acheter :

Des livres de :

François Leclerc ( Fukushima la fatalité nucléaire Mensonge d'Etat)
Dr Jean Martin (Prendre soin)

et bien d'autres.

@Lovsmesralda : quant au monde débarrassé d'improductifs, on pourrait peut-être commencer par nos élus qui élisent d'autres improductifs jusqu'en bas de la pyramide :-)))

Faisons de la place aux auteurs inconnus. En les réclamant chez Payot, ils ont toutes les chances d'être mis un jour au catalogue, même si on les paie un tout petit peu plus cher, on privilégie un distributeur suisse, qui lui, fait vraiment bien son travail.

Alors c'est là aussi, que je commanderai celui de M. Widmer, même si je l'ai déjà acheté en pdf, format qui m'est insupportable sur l'ordinateur cause yeux fatigués.

Ceci dit, 472 page, va falloir qu'il ait de la patience pour un feed-back, car je déteste lire :-)))

Écrit par : Jmemêledetout | 18/08/2014

@Jmemêledetout c'est râpé (rire
je me suis réjoui trop vite hélas trois fois hélas .Impossible de l'avoir sous forme de bouquin à caresser
Dommage car lire sur l'écran suite à un choc m'ayant privé de vision pendant trois jours ce n'est plus pour moi
Et cela me navre vraiment!
Quand aux improductifs dont vous parlez il y aurait un moyen pour les redynamiser et les remettre sur orbite terrestre, une bonne école de recrue ,il n'y a rien de mieux !rire
Et sans nounou pour les border le soir!
Allez toute belle soirée pour Vous

Écrit par : lovsmeralda | 18/08/2014

Il est vrai qu'une fois la barre des fusibles ayant explosé dans la tête DE l'INDIVIDU, on va considérer qu'après les soins appropriés, la "dépression" est passée!

Après des séjours en milieux spécialisés, le patient est donc guéri alors qu'il n'est en fait devenu qu'un vulgaire serviteur du MAL, prêt à être mobilisé au moindre claquement de doigt !!!!

En quelque sorte un soldat (corvéable à merci) d'une armée invisible dont on méconnait l’importance et le but exact !!!

Pour autant que ses "recruteurs" le sachent eux-mêmes !!!

EXCELLENT BOUQUIN, MON GENERAL: vous avez réussi à sortir la proie de l'ombre et j'oserai appeler cela de l'extraversion réussie, pour autant que vous soyez parvenu à vouer ces démons aux gémonies !!!

Et surtout santé, bonheur !!!

Écrit par : Dr Entonnoir | 22/08/2014

Les commentaires sont fermés.