19/09/2014

Pourquoi nous dévoilons les arcanes des sociétés secrètes

 

brainscogwheel.jpgSavez-vous ce qu'est l'«éternel présent ?», la « double vue ?», le « métamorphisme ? », la « bilocation ? », une "paréidolie ?", le « Royal Secret  ? », un « égrégore" ?  Ce sont là quelques-uns des secrets de toutes les fraternités occultes, sociétés ésotériques, gnostiques, secrètes, magiques et des religions à mystères, actives depuis la plus haute Antiquité. Je les révèle tous dans mon livre, en deux tomes, paru ce jour : « On m'a volé mon ego – Témoignage d'une abomination vécue et vaincue. » (PUBLIBOOK). Ces secrets d'origine chthonienne, m'ont été dévoilés sans que je n'en aie exprimé le désir, au travers d'une expérience hyper-traumatique survenue au terme de quatre années de recherches (1986-1990) et de diverses ascèses en compagnie de médecins FMH dévoyés à Genève et autres faux prophètes de cette espèce. Il m'aura fallu vingt-quatre années de tentatives avortées, de valses-hésitations, pour que je me résolve et parvienne à coucher mon témoignage sur le papier, à titre de mise en garde du public contre les séductions du mal sous le masque du bien.


 

pendules.jpg

Les adeptes des sectes et groupes les plus dangereux, (du genre Ordre du Temple Solaire) n'avoueront jamais qu'ils sont bel et bien membres d'une secte ou d'un groupe occulte. Ils se revendiquent «fidèles d'une minorité religieuse ».

Selon la vice-présidente de la Fédération Européenne des Centres de Recherche et d'information sur le sectarisme ( FECRIS) et présidente de l'Association suisse de défense de la famille et de l'individu (ASDFI), Danièle Müller-Tulli, une étude digne de crédit estime à 600-900 le nombre de tels groupes actifs en Suisse actuellement.

Les pièges tendus par les « sectes guérisseuses » sont les plus sournois car ces dernières prétendent restaurer la santé là où la médecine de Faculté a échoué. Bousculade aux portillons garanti !

S'il est effectivement des « médecines complémentaires » qui ont fait leurs preuves thérapeutiques et prouvé leur absence d'effets secondaires graves, il en est une kyrielle d'autres, particulièrement séduisantes, qui s'inspirent d'ascèses bouddhistes ou de techniques religieuses orientales extrêmement dangereuses, sans parler de pratiques issues en ligne directe du candomblé, de la macumba, du chamanisme (très friand d'ayahuasca) ou du vaudou.

Ce livre du Prof. med. Bertrand Graz, mérite d'être lu sur ce thème car il recense les principales médecines "complémentaires" raisonnables, sans en mentionner toutefois  les plus dangereuses...

 

medecinescomplementaires.jpg

Commander ce livre en cliquant ici

 En revanche, l'actuelle campagne publicitaire frénétique des Hôpitaux universitaires de Genève (HUG) en faveur d'une mirifique méditation-panacée bouddhiste témoigne de l'emprise d'une peste spirituelle envahissante et très contagieuse qui expose les patients à une atteinte à leur identité. Il en va ainsi du yoga, de l'acupuncture, de l'homéopathie et de mille autres thérapies à base occulte, magique. La médecine de Faculté est contaminée par ce courant occulte, sous pression d'une clientèle éprise de merveilleux.

Pour oser exprimer un tel rejet, il faut avoir une connaissance intime étendue du sujet. Rien de tel que sa propre expérience pour apprendre ce qui se cache derrière d'innombrables techniques dites de « développement personnel », de « mieux-être » par la « pensée positive », la « visualisation créatrice »  le « lâcher-prise » et de singuliers exercices psycho-somatiques...

Des milieux « bisounours » qui prônent, eh oui, « l'amour inconditionnel », la « non-violence », le « lâcher prise » et les « cinq fruits et légumes par jour » .

L'une des gourelles les plus toxiques qu'il nous ait été donné de rencontrer, diabolisait « le tabagisme » car il offenserait, paraît-il,  « Maitreya », étrange dieu ainsi baptisé par les différents courants religieux indo-iraniens et persans. L'actuelle TobakkoNacht contre la prétendue "Passivrauch" létale est une résurgence de la première des mesures "purificatrices" d'Adolf Hitler, initié chez les Illuminati de Bavière et au Groupe de Thulé.

 

maitreya.jpg

(Illustrtation: Maitreya)

 

Les ouvrages démontrant que l'avènement du IIIe Reich doit plus à la pratique de l'occultisme du Führer qu'aux seules causes rationnelles classiques invoquées par les historiens, sont légion. 

hitleroccult.jpg

A propos, précisément, « d'apprentissage », les dévots désireux d'apprendre les arcanes de sociétés secrètes, sont appelés à signer au préalable un serment sur leur vie, leur imposant ainsi un secret absolu. Pourquoi un tel serment ? Parce que lesdits secrets sont d'origine..INAVOUABLE !

On leur explique les symboles à force opératoire, les rites, les usages, les signes de reconnaissance ou de détresse, les paraphernalia mais l'essentiel leur demeure caché. La plupart ne le découvrent jamais et se contentent une vie durant d'imiter les rites et gestuelles en usage dans leurs antres, en remuant leurs philtres obscurs dans leurs chaudrons...ou en planchant devant leurs moulins à prières... Tout en profitant de leurs relations  très influentes de leur singulier Club dans la société. De tels raccourcis peuvent en effet vous hisser au pinacle de la société plus vite qu'il n'en faut pour prononcer "le mot secret", une fois libéré du bandeau  qui masque la vue du profane ignorant. L'accès au pinacle de  hiérarchies aussi altières que la direction de nos banques,  du Conseil fédéral, de la présidence ou  la Direction de la SSR ou de la Kommandantur  de la police vaudoise, s'en trouve ainsi grandement facilité. ... Peu importe que tous les candidats à la gloria mundi par cette voie rapide soient vraiment compétents pour exercer ces hautes fonctions:  l'essentiel est de placer ces espèces protégées aux postes-clefs.

Dans ces milieux occultes, aucun professeur ne transmet ni ne partage son savoir avec son apprenti ou son compagnon. La relation n'est pas celle d'un prof avec son élève.  L'impétrant doit découvrir par lui-même le savoir qui est censé s'ouvrir spontanément à lui graduellement. Un effet d'osmose magique. Une technique d'apprentissage qui relève de la Gnose, un savoir caché qui doit se révéler au candidat au fur et à mesure de sa progression... Un voyage dont on ne connaît pas les étapes ni surtout ..le but !

En formant une "chaîne d'union" (= cercle magique!), les adeptes se tiennent par les mains, les bras croisés sur la poitrine, pour se relier à un "égrégore" dans le monde invisible. Ce groupe d'entités agrégées est sans rapport avec la Trinité ou la "*communion des saints" de l'Eglise catholique romaine. ET c'est là le moins qu'on puisse en dire...

Une fois ébloui par « la lumière » ou par le « samadhi », l'apprenti ne peut plus reculer, captif qu'il est de son serment sur sa vie !

Il venait chercher un mieux-être, une révélation et le voici enfin sacré nolens volens  « chevalier Kaddosh » une fois les sinistres  secrets » d'origine tellurique à lui révélés !

Au profane qui s'étonne de tels mystères, l'adepte-apprenti répéte, avec le chœur antique :

« Nous autres membres du Groupe X, Y, Z n'avons pas de secrets. Nous sommes une société discrète ».

Ou, si un profane persiste à douter de la validité de cette réponses stéréotypée, l'adepte répond :

« Oui, nous avons bien quelques secrets mais nous les gardons sous le boisseau car le profane ne les comprendrait pas ».

Et ceux qu'on interroge sur leur double allégeance - un serment à son Club occulte et un autre à la République - s'empressent de vous rappeler que leur Club secret a été jadis persécuté par plusieurs régimes barbares. Cela ne suffit pourtant pas à conférer une once de vérité et de légitimité à leurs doxa,-  leurs pratiques et à leurs simagrées.

Ce qu'ignore l'opinion publique en Occident, c'est que l'occultisme, oui, est bel et bien capable de donner naissance à des prodiges préternaturels (terata = monstruosités). Ces prodiges d'origine tellurique ressemblent aux vrais miracles d'origine divine (dynameis = «actes de puissance »), tels que décrits dans l'Ancien et Le Nouveau Testament.

A la différence près, que les forces telluriques, si elles sont capables d'imiter, elles demeurent incapables de créer.

oeilquivoittout.jpgLes révélations de notre propre ouvrage démontrent qu'il n'est pas équivalent de méditer ou de prier devant des symboles tels que l'étoile à dix branches, le pentagramme, l'oeil panoptique, la pyramide tronquée, l'étoile à cinq branches dont l' une pointe vers le Bas, le Baphomet (magiques) ou, au contraire, devant l'Etoile de David ou la croix chrétienne (Foi).

Ceux qui, dans la politique, la finance, les media, la médecine, doivent leur succès rapide, leur pouvoir et leur prestige à leur appartenance à de tels réseaux occultes, sont plus à plaindre qu'à blâmer.

Ces tricheries se paient au prix fort le jour venu.

J'en sais quelque chose pour m'être égaré accidentellement, pour mes propres besoins thérapeutiques puis poussé par pure la curiosité du reporter, dans ces recherches sur la psycho-somatique orientale, au contact "d'initiés".

J'ai failli y laisser ma raison et ma vie.

Comme je ne suis captif d'aucun serment, je ressens comme un devoir de transmettre mon expérience et de révéler au public ce que mille sociétés occultes couvent comme un trésor: leurs sinistres secrets.

A bon entendeur, salut ! (jaw)

bookpubcovers.jpg

 

bookpubdeux.jpg

 

 Jeudi 25 septembre 2014, nous révélerons, présenterons et commenterons tous les sinistres "secrets" des sociétés occultes à l'oeuvre dans le monde, cela à la faveur d'une conférence de presse ouverte à nos seuls invités des média et personnalités, triés sur le volet. 

Donc:  A suivre ...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

23:31 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook

Commentaires

Monsieur Widmer on ne peut qu'ètre d'accord avec vos écrits cependant à notre époque le virtuel n'existait pas et nous étions déjà proies facile pour les charlatans alors que dire aujourd'hui avec tous les moyens reliant les jeunes les uns aux autres ?
Quand on sait les nombreux faux téléphones harcelant les Suisses ou de fausses agences de recouvrements proposant leurs services à des jeunes endettés vouloir les protéger de sociétés occultes revient à prêcher dans le désert surtout avec Fesses de boucs aussi menteur qu'un arracheur de dents
Il est bien d'en parler mais ce qui fait sourire malgré tout c'est le mal que se donnent certains adeptes de ces sciences dites transcendentales qui prêchent le lâcher prise auprès de citoyens déjà portés à ne pas prendre de responsabilités et qui vont enseigner la peur du futur à des enfants de Sherpas pour les faire vivre afin de prévenir l'absence de neige qui pourrait survenir dans quelques milliers d'année à l'Himalaya
C'est y qu'à force de semer la confusion dans l'esprit des Occidentaux ces enseignants et écologistes bouddhistes auraient eux-mêmes perdu le contrôle de leur boussole?

Écrit par : lovsmeralda | 20/09/2014

Ce que vous dénoncez et à juste titre Monsieur Widmer prend une tournure à laquelle peu de paroissiens sont habitués .Comme par exemple des gens simples et qui n'iront pas à l'église pour suivre un cours de philosophie
Il m'a suffit d'écouter un bref instant le culte retransmis sur la TV Romande pour y entendre les mots subconscient- conscient manquait plus que le Moi et le Surmoi
Sous peu il faudra un Master pour écouter des cultes ce qui prouve bien que sur l'autoroute de l'indifférence si tous les ignorants et inexpérimentés de la vie réelle étaient flashés par les radars les caisses de l'AVS seraient remplies pour plus de 100 ans
Jésus vivant dirait décidément les choses ne se sont pas arrangées depuis ma célèbre colère contre les pharisiens
Ce qui aura donné l'envie à de très jeunes Protestants de l'imiter et ce tout au long de leur existence pour dénoncer ce qui échappe aux regards et à l'écoute du simple pékin

Écrit par : lovsmeralda | 21/09/2014

Les commentaires sont fermés.