26/09/2014

« Avoir la vue » sur les... paréidolies !

pareidolieresized.jpgL'un des secrets des sociétés à arcanes et des religions dites « à mystères », c'est la paréidolie. De quoi s'agit-il ? D'un phénomène très courant, connu de nous tous, beaucoup plus simple à comprendre que le terme qui le désigne.

Avez-vous jamais vu dans un nuage une forme qui fait penser et qui ressemble à un visage humain, de face ou de profil ? A un animal ? Avez-vous déjà vu des formes évoquant des plantes ou des paysages dans un meuble en ronce de noyer ? Des racines d'arbres qui ressemblent à des gnomes ?

Cette perception particulière de la réalité est bien connue des malades enfiévrés qui contemplent la paroi de sapin ou d'arolle dans la chambre d'un de nos chalets.

Lire la suite

17:41 | Lien permanent | Commentaires (5) | |  Facebook

24/09/2014

BB, tu fus exquise, drapée dans ton manteau de vison rose...

brigittebardote.jpegLa scène est demeurée gravée dans mon esprit depuis 1966. Rien vu de tel depuis lors : des dizaines de paparazzi se bousculant pour s'approcher de la « diva », Brigitte Bardot, venue tourner à Londres « A Coeur joie », film de Serge Bourguignon. Debout sur les tables d'un salon du Westbury Hotel, les paparazzi font voler les nappes damassée de ce cinq-étoiles, piétinent les tapis d'Orient de leurs chaussures boueuses et abandonnent  leurs cigares fumants dans les tasses à thé. A real stampede ! La ruée vers l'exquise sulfureuse vêtue (court) d'un manteau de vison rose. On a frisé l'émeute. Chaque journaliste peut approcher la diva et lui poser UNE question. J'ai la consigne (venue d'un grand magazine « people » parisien) de me borner à lui demander : BB, es-tu heureuse ? Je prie l'envoyé spécial du magazine qui m'accompagne d'aller lui poser cette question unique car je suis le correspondant attitré du magazine à Londres. Il maugrée et refuse. Il est vrai que pour un agrégé de philosophie, une telle mission à question unique est nettement en-dessous de ses qualifications:-) . Bernard Thomas – car c'est de lui qu'il s'agit – me prie d'approcher la belle : BB, es-tu heureuse ? Et j'attends et note la réponse dont j'ai oublié la teneur. Au suivant ! Heureusement que j'avais préparé mon « scoop » en amont. J'en ai  même inclus le récit, avec d'autres souvenirs professionnels piquants, dans mon livre On m'a volé mon ego, paru en deux volumes chez PUBLIBOOK...Voici le passage en question.

Lire la suite

05:14 | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook

19/09/2014

Pourquoi nous dévoilons les arcanes des sociétés secrètes

 

brainscogwheel.jpgSavez-vous ce qu'est l'«éternel présent ?», la « double vue ?», le « métamorphisme ? », la « bilocation ? », une "paréidolie ?", le « Royal Secret  ? », un « égrégore" ?  Ce sont là quelques-uns des secrets de toutes les fraternités occultes, sociétés ésotériques, gnostiques, secrètes, magiques et des religions à mystères, actives depuis la plus haute Antiquité. Je les révèle tous dans mon livre, en deux tomes, paru ce jour : « On m'a volé mon ego – Témoignage d'une abomination vécue et vaincue. » (PUBLIBOOK). Ces secrets d'origine chthonienne, m'ont été dévoilés sans que je n'en aie exprimé le désir, au travers d'une expérience hyper-traumatique survenue au terme de quatre années de recherches (1986-1990) et de diverses ascèses en compagnie de médecins FMH dévoyés à Genève et autres faux prophètes de cette espèce. Il m'aura fallu vingt-quatre années de tentatives avortées, de valses-hésitations, pour que je me résolve et parvienne à coucher mon témoignage sur le papier, à titre de mise en garde du public contre les séductions du mal sous le masque du bien.

Lire la suite

23:31 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook

14/09/2014

Comment la médecine genevoise plonge dans "Le Puits du Néant" (IV)

saibaba.jpgHuit jours exactement après le troisième texte critique publié sur ce présent blog, le chantre de la méditation boudddhiste pseudo-thérapeutique à Genève, ajoute - enfin - quelques bémols à sa prétendue  panacée contre tous les maux, de la nosologie dermatologique à celle de l'oncologie !  Quel  large spectre d'action pour les résultats proclamés ! Pourtant, l'aveu n'est pas loin: ladite ascèse bouddhiste n'est donc pas exempte d'effets secondaires, comme vous allez pouvoir vous en convaincre .La liberté thérapeutique est désormais sans limites...(Photo: Sai Baba, feu gourou indien illustre)

Lire la suite

04:23 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook

03/09/2014

Comment la médecine genevoise plonge dans l'occulte (III)

bouddha.jpgLes Hôpitaux Universitaires de Genève (HUG), soutenus par Planète Santé, se livrent ces jours-ci à un matraquage assourdissant pour promouvoir une pseudo-nouveauté thérapeutique, la « méditation en pleine conscience » ou, pour conférer la touche d'exotisme suffisante et déclencher une « décision d'achat », en anglais : la « mindfulness meditation ».

On en vante les mérites sans le moindre bémol  au 19:30 de la RTS et à On en parle (radio RTS) et dans la presse. Dernière coqueluche thérapeutique...légitimée par des psychiatres américains, toujours à la pointe du "progrès", comme ce fut le cas jadis pour les lobotomies. Avec en prime, une effigie du bouddha pour illustrer la propagande en faveur de « la 7e journée genevoise d'addictologie » sur le site des HUG, placée sous l'appellation « De la stigmatisation à la compassion ».  Ce recrutement à son de cor dure depuis dix ans...

Lire la suite

02:36 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook