26/02/2015

The WHO do-gooders are talking bollocks about e-fags !

 

 

(Archives)

" A bunch of neurotic tobaccophobic guys are at it again ..."

 

butcher's breakfast.jpg

cornetacoustique.jpg

 

 

 

 


podcast

02:45 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

21/02/2015

La levée du tabou de l'inceste au cœur des enseignements du gourou (II)

dsmivaddictedshrink.jpg»Nous vous révélions dans un premier épisode, les pratiques du psychiatre tantriste, Dr Samuel Widmer, usant de substances psychoactives thérapeutiques  en compagnie de ses 2000 adeptes réunis sous l'agreste appellation de communauté des cerisiers en fleurs. Ses deux femmes et ses 11 enfants complètent son bonheur. Pour soigner notre monde malade, notre gourou préconise aussi la levée d'un tabou, celui de l'inceste.

Lire la suite

20:37 | Lien permanent | Commentaires (5) | |  Facebook

13/02/2015

A Soleure, un psychiatre prône le sexe, les drogues et l'inceste pour le bonheur parfait (I/II)

dsmivaddictedshrink.jpgÀ la tête de la Communauté des cerisiers en fleurs, forte de 2000 adeptes, le psychiatre Samuel Widmer, 66 ans, nage dans les délices de Capoue en compagnie de ses deux femmes et de ses 11 enfants. Selon le quotidien TagesAnzeiger qui consacre au gourou un article documenté, les thérapies tantristes de ce psychiatre connaissent un beau succès. Pas moins de 200 adeptes se sont établis dans le village d'un millier d'âmes de Lüssingen-Nennigkofen, soit en achetant des propriétés immobilières soit en les louant. Nombre d'adeptes résidents proviennent d'Allemagne...

Lire la suite

22:14 | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook

07/02/2015

Mieux qu'un selfie: la joie de l'auteur moitrinaire...

 omvmedeuxcover.jpgTant pis pour les acariâtres, envieux, grommeleurs et atrabilaires... Il me tardait de vous annoncer, avant que vous ne vous en aperçussiez, que j'ai trouvé mieux que la banal et un peu lassant selfie : la joie secrète de l'auteur moitrinaire !

 Sous prétexte de m'être fait voler mon ego, voici que les Bibliothèques municipales de Genève m'ouvrent leurs portes en triomphe après avoir soumis mes deux volumes à leur Commission de sélection.

Je n'ai même pas dû montrer patte blanche ni roucouler ou courtiser quiconque pour décrocher la timbale au sommet du mât de cocagne.

 

dont-boast.png


C'est bien la première fois de ma vie que je parviens à conclure uu deal avec la Ville de Genève !

Mais qu'on se rassure : je ne vais pas dare-dare m'acheter l'épée et son complément verdâtre: l'habit de l'Académicien... (jaw)

 

 

Chez l'éditeur

biblioun.jpg

05:13 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook