14/03/2015

Aux Ides de Mars, un César au petit pied assassine la Culture !

sami-kanaan-358-240.jpg

Un coup bas fatal vient d'etre porté à la culture à Geneve. Son auteur n'est autre que le sublime mécène censé pourtant en être le gardien protecteur et la Vestale.

Par un caprice sournois, une lubie de technocrate,  il veut supprimer d'un trait de plume, sans la moindre consultation, une institution fort apprécié depuis 36 ans : la Discothèque municipale des Minoteries, De surcroît, ce faisant, il déporte sans verser le moindre pleur, toute une population de mélomanes à des kilomètres de là, à la Discothèque de la Cité. Cette suppression frappe de plein fouet les seniors. Pour se racheter, le magistrat se vante de prodiguer des cours de « smartphone » pour personnes âgées...Hi ! Hi


sami-kanaan-358-240.jpgLe patronyme de Sami Kanaan – puisqu'il faut l'appeler par son nom – n'évoque plus un pays où coulent le lait et le miel – mais bien le profil d'un vulgaire centralisateur obsessionnel. À l'appui de sa décision, le magistrat chargé de la culture à Genève invoque la nécessité de « repenser l'offre musicale proposée au public tant en termes de collection qu'en termes de nouveaux services en adéquation avec les pratiques et les besoins du public ». Les « besoins du public ? »   Ils n'ont jamais été exprimés que l'on sache ! La Discothèque des Minoteries était très appréciée de tous en raison même de son accessibilité.

Le tueur allègue aussi la nécessité de favoriser « des synergies (sic !) avec d'autres institutions genevoises »... En commençant par supprimer l'une d'entre elles, d'importance majeure¨ !

Pour donner du lustre à son acte de vandalisme, ce singulier magistrat a le front d'inviter les populations à une fête à sa propre gloire ! Comme les révolutionnaires de 1789 brandissant les têtes des guillotinés au bout de leurs piques !

Plus étrange encore, il s'emploie encore à légitimer sa destruction du réseau des discothèques municipales en ces termes : « Depuis l'avènement d'Internet, les pratiques en matière musicale ont fortement évolué et la dématérialisation des supports implique qu'il faille forcément repenser le rôle d'une discothèque au XXIe siècle ».

 Or, précisément, les Discothèques de Genève, ont été incapables jusqu'ici de passer des accords avec les ayants droit, pour rendre possible le prêt d''œuvres musicales dématérialisées sous forme de fichiers téléchargeables en échange d'abonnements équitables:-)

Se trouvera-t-il un seul conseiller municipal, un seul Parti politique pour élever une vigoureuse protestation et organiser une légitime résistance contre cette décision techocratique abusive de l'autocrate Sami Kanaan ?

En période électorale, cette cause tangible vaut bien les tombereaux de promesses jamais tenues.

Cette action iconoclaste de Sami Kanaan suffit largement pour ne pas ou ne plus  accorder vos suffrages à ce candidat.

Cette dernière mauvaise action en date d'une gauche (majoritaire) dévoyée mérite sanction.

(jaw)

 

minot2.jpg

minot1.jpg

 

vandalisme.png

 

19:00 | Lien permanent | Commentaires (5) | |  Facebook

Commentaires

JAW eavie de vous lire à nouveau et je compatis à ce qui vous arrive Cependant depuis le temps n'auriez vous pas compris que désormais et cela a débuté en 2009,les vieux sont de trop ,ils coutent trop chers et sont tous à éliminer
On l'a compris et de nombreux citoyens en ont fait leur deuil
Et cette phrase concernant l'élimination des vieux que nous sommes savez vous d'où elle vient?
Tout simplement d'un film *le Grzzli park* ou un jeune drogué asiatique parti campé en compagnie d'autres allumés à fait cette stupide réplique à une amie ajoutant, il faudrait tous les tuer ,ils ne servent à rien
On sait très bien que Youtube est le centre névralgique pour qui a envie de faire paraitre des actus le plus souvent bidon mais à l'inverse de ceux qui cherchent par tous les moyens à nous humilier il existe une grande différence entre eux et nous vieux
Nous sommes encore très jeunes de caractères ,nous avons de sérieux atouts ,nous possédons une mémoire extraordinaire et avons enduré ce qu'eux ne pourront jamais supporter Ce qui durablement a fait de nous des citoyens capables de relever d'importants défis et qui ont porté des fruits durablement
On ne peut en dire autant de la part de tous ceux qui voudraient nous anéantir moralement
Très bon dimanche pour Vous Monsieur

Écrit par : lovejoie | 14/03/2015

Par les temps qui courent cette affiche n'est peut-être qu'un simple poisson d'Avril et dans le cas contraire le coup de colère par écrit aura permis de passer une nuit calme et reposante
De plus si on devait comptabiliser tous les affronts subis depuis 1940 pour certains il faudrait pour chaque citoyen de ce pays ré-écrire une bible personnifiée puisque nous avons tous reçu une éducation religieuse différente des uns des autres et chaque cerveau comportant différente zones ,certains auront enregistrés beaucoup plus vite le plus important à retenir ce qui nous concerne nous en tout premier
Car pour en sauver d'autres il faut déjà savoir sauver sa propre peau!
toute belle journée Monsieur Widmer

Écrit par : lovejoie | 15/03/2015

Monsieur Widmer, je me permet d'apporter quelques précisions/rectifications à votre billet d'humeur:
1) Il n'y a pas de fermeture de l'espace de la discothèque des Minoteries. L'espace actuel sera en effet utilisé par la bibliothèque des Minoteries, qui en manque grandement
2) Le futur espace musical à la Cité, en plus d'être plus central, bénéficiera d'horaires étendus (les mêmes que ceux actuellement à la Bibliothèque de la Cité). Les collections à disposition seront les mêmes qu'actuellement (voir un peu plus large).
3) La Cité étant géographiquement et au niveau des transports publics plus centrale que les Minoteries, il me semble que la remarque concernant les seniors est infondée, sauf à revendiquer d'avoir une discothèque dans chaque quartier de la ville?
4) Les Minoteries sont situées à environ 1.5km de la Cité, ou environ 10' en transports publics.

Écrit par : Félicien Mazzola | 15/03/2015

Cher Monsieur, Permettez-moi de qualifier votre géréreuse plaidoirie pour votre patron de médiocre: la supression de la DISCOTHEQUE ne concerne nullement la BIBLIOTHEQUE des Minoteries qui donne déjà - même sans agrandissement somptuaire - entière satisfaction aux citoyens-emprunteurs dans son état actuel. Comme usager régulier des TPG, la station debout dans les boîtes à sardines du tram 12 ne me séduit plus guère à mes 75 ans bientôt révolus et je ne suis pas le seul dans mon cas. Enfin, je me félicite que les seniors de la Rive Droite disposent encore de la DISCOTHEQUE de Vieussieux. Cet avantage discriminatoire a dû echapper à votre à votre patron-mécène:-)

Écrit par : jaw | 15/03/2015

Félicien Mazzola Je constate, M. Widmer, que vous ne pouvez apparemment vous empêcher de discriminer la positon de votre interlocuteur mais le fait que vous trouviez ma plaidoirie médiocre m'importe assez peu.
Je constate aussi que vous êtes très mal informé (notamment car le besoin de gain d'espace pour la bibliothèque des Minoteries étant bien réel contrairement à votre perception).
Enfin je constate surtout que vous basez votre position sur votre intérêt personnel quand mon "patron" (je reprends vos termes), fonde sa position sur l'intérêt public. Chacun joue finalement son rôle.

(commentaire repris de FACEBOOK)

Écrit par : jaw | 15/03/2015

Les commentaires sont fermés.