02/06/2015

La RTS triche: le consommateur de tabac exclu du débat !

unequak.jpgN'en déplaise à ceux qui voudraient découpler la question de la redevance à la SSR de son statut au sein de la démocratie helvétique, la RTS Un , dans sa Ligne Directe, vient d'administrer une nouvelle preuve de son engagement militant pour le "politiquement correct." Au besoin en écartant systématiquement les opinions dérangeantes.

Pour s'en convaincre, il suffit d'analyser le choix des participants à son débat radiophonique matinal du 1er juin 2015...


yesman.jpgQui invite-t-elle à son festin radiophonique sinon un préventomane tabacophobe (stipendié ?),  un vendeur de cigarettes et un magistrat neuchâtelois dont les finances dépendent en grande partie d'un fabricant de tabac ?

Plus unilatéral et engagé serait inimaginable !

Un seul acteur prépondérant manquait donc à l'appel: un porte-parole du peuple des fumeurs qui représente bon an mal an 30 % de la population suisse adulte !

Cet "oubli" de taille passerait inaperçu s'il n'était chronique et récidivant.

Notre association libertaire des Dissident(e)s de Genève (DDG)  qui défend toutes les libertés de plus en plus menacées par le politiquement et l'hygiéniquement  corrects  est pourtant connue et reconnue sur le plan international.

De surcroît, nos buts idéaux libertaires dépassent largement le cadre de l'usage du tabac.

Nous avons lancé un référendum cantonal contre la loi (LIF) genevoise anti fumeurs, lui préférant la loi fédérale.

Nous avons participé à la procédure de consultation cantonale sur ladite loi.

Ces opérations ont été financées exclusivement par nos membres et nos sympathisants et non pas par les invités de la SSR qui profitent tous de la manne des fumeurs.

Cela n'a pas suffi pour avoir l'honneur d'être invités dans une ligne directe qui rappelle plutôt un cercle vicieux:-)

Le déséquilibre flagrant de ladite émission radiophonique mériterait largement une plainte formelle en violation de la Concession.

Nous savons que nos arguments déplaisent dès lors que nous contestons la manière dont les statistiques du CIPRET, d'OXYROMANDIE sont fallacieuses,  ce que nous avons démontré à plusieurs reprises.

Et qu'il est insupportable aux purificateurs de s'entendre dire qu'ils sont les plagiaires du Troisième Reich puisque la haine des fumeurs a pourtant été propagée historiquement par ce régime honni.

La Ligne Directe est donc restée sur un ton paisible, de bon aloi, entre profiteurs et négociants en tabac.

Le même matraquage publictaire de la SSR, à la Barnum, avait accompagné la tapageuse campagne "pour l'Europe"

À l'exception  des consommateurs que nous représentons ! Probablement parmi les seuls à incarner une légitimité pour défendre cette cause en Suisse.

Vous ne vous étonnerez pas que nous vous conseillions de voter non à la loi sur la SSR, à moins d'être masochistes, et de vouloir être trompés (par omission ou sciemment) sur un des problèmes de société majeurs qui touchent à nos libertés.

Nous nous félicitons que des radios locales, même anglophones telles que World Radio Switerland, nous invitent à faire valoir notre point de vue "dissident" sur les ondes alors que les multiples chaînes radiophoniques et télévisuelles francophones  de la SSR nous ignorent délibérément et systématiquement.

Au singulier tri sélectif de la SSR, nous ne valons sans doute, même pas le prix d'un mégot.

Merci pour tous nos fumeurs réduits ainsi par la SSR à de vulgaires Untermenschen. Comme jadis ! (jaw)

 

SCAN1048.JPG

 

04:29 | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook

Commentaires

Monsieur Widmer sans doute n'avez vous pas senti l'odeur des Nein Sager en augmentation et ce de plus en plus en Suisse Romande
C'est normal à force d'interdits en tous genres comme les Kapos déguisés en caméra pour surveiller vos gestes et mouvements afin de savoir si vous savez trier des déchets intelligents .les gens se rebiffent et montrent leur mécontentement face à ce qui ressemble de plus en plus à une dictature totalitaire
très bonne journée pour Vous

Écrit par : lovejoie | 02/06/2015

Euh... WRS n'était-elle pas une émanation de la SSR victime d'une restructuration ?
Au 30 % de fumeurs vous pouvez sans autre ajouter un portion non négligeable de non fumeurs qui se battent pour la liberté.
Dans mon taxi, jusqu'à que la loi l'interdise, j'autorisais toujours mes clients à fumer alors que la fumée m'incommode sérieusement. J'y mettais une seule condition; ouvrir la fenêtre, quel que soit le temps qu'il fait.
J'aime assez la définition des libertariens qui basent leurs principes sur la non agression. Tout devrait être permis tant que ça ne dérange pas l'autre. Malheureusement on en est loin et je me souviens à quel point j'ai souffert de ces fumeurs qui ne pouvaient s'empêcher d'allumer leur mégot en buvant leur café alors que j'étais encore en train de manger mon plat du jour.

Écrit par : Pierre Jenni | 02/06/2015

@Pierre Jenni on ne peut que vous donner raison cependant les vrais fumeurs ceux ayant reçu une bonne éducation et écartés manu militari des lieux publics savaient ne pas fumer si cela devait gêner certains clients
Bizarrement les fumeurs n'ont jamais rouspété pour des gens qui ne tenaient pas debout car trop alcoolisés et pourtant il y aurait eut de quoi par certains jours
Mais c'était le temps ou l'harmonie régnait afin de cultiver la biodiversité humaine qui elle aussi depuis a pris un sérieux coup dans l'aile ce qui conduit de nombreux non fumeurs à fulminer autant que ceux mis au ban des accusés
Très bonne soirée

Écrit par : lovejoie | 02/06/2015

@Monsieur Widmer mais c'est bien sûr dirait Robert lamoureux on cherche à nous intimider grâce aussi à de nombreuses infos montées de toutes pièces cependant aurions nous perdu totalement confiance en nous ceci pour donner l'avantage à des gens qui n'ont pas vécu,entendu et supporté le centième de ce que nous avons enduré ?
Ce qui prouve excepté que nous vivons dans un monde qui a perdu tout sens et surtout bon sens et qu'il nous appartient à nous les plus âgés de relever des défis autres que de nous plier à des caprices qui sont souvent d'origines sectaires
Et le tabac n'est pas le seul exemple.Humanité et intolérance sont incompatibles et ne vont pas dans le sens de l'esprit fraternel qui lui même est utilisé par ceux qui veulent tout interdire au nom d'une pureté sociale ,mouvance la plus abjecte qui soit
Accepter sans réagir c'est leur offrir les pleins pouvoirs pour lesquels ils n'ont même pas été élus et ce dont ils rêvent alors soyons Vigilents et redoublons de vigilence

Écrit par : lovejoie | 07/06/2015

Les commentaires sont fermés.