25/07/2015

Dans le sillage de Brigitte Bardot, exquise dans sa fourrure de vison rose...

bbacoeurjoie.JPGIl est vrai que dans ma vie de journaliste, il m'est arrivé, à mon insu, de publier des textes à contenu prémonitoire. Un exemple ?

En 1966, Brigitte Bardot va tourner au Royaume-Uni A Cœur Joie, de Serge Bourguignon, avec Laurent Terzieff et Jean Rochefort. L'attachée de presse, à ma demande, m'a fourni le scénario qui prévoit un « baiser passionnel » avec zoom avant en gros-plan entre BB et un jeune premier inconnu, Michael Sarne.

Lire la suite

21:52 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

18/07/2015

Picorer la prose et savourer le chemin parcouru d'un vagabond sublime (III)

drjeanmartin.JPGL'homophobie, oui, est passée de mode au même titre que les commissaires du théâtre de boulevard débarquant à l'aube pour débusquer les couples illicites pratiquant joyeusement l'adultère. Et la masturbation a cessé de rendre sourds celles et ceux qui commettaient ce « péché ». L'avènement de « La Pilule » a donc a démocratisé la fornication entre adultes consentants et, dans la foulée, à titre d'effet secondaire bénéfique, légitimé l'homophilie. « Intéressant de penser au chemin parcouru »... note en termes galants Dr Jean Martin , « médecin engagé dans le monde » dans son livre « Prendre soin »..

Lire la suite

00:25 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook

08/07/2015

Picorer et ...exploiter la prose d'un vagabond sublime... (II)

 drjeanmartin.JPGTrop chaud pour poser son regard sur un texte ? En plan, votre dernier polar et votre BD vite enfournés dans le dernier coin disponible de votre valise à roulettes avant de vous fondre dans le flux des chenilles processionnaires ? Pour vous extraire de votre torpeur morbide rien de tel qu'une potion magique proposée par un vrai médecin : Dr Jean Martin.

 

Lire la suite

15:43 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook