12/09/2015

Franc-maçonnerie: le vu, le lu et le tu (I)

fm.pngLe projet de loi du Bureau du Parlement valaisan visant à contraindre les députés franc-maçons à déclarer leur appartenance à une Loge, a donc été refusé de justesse, avec bonheur, par une majorité de 55 voix contre 53 et 5 abstensions le 11 septembre 2015.

L'annonce de ce projet a valu à l'excellent journaliste (et parfois même poète !) genevois, Jean-Noël Cuénod - qui n'a jamais fait mystère de son appartenance à une Loge - l'occasion de faire chauffer son clavier à quatre reprises sur son blog de la Tribune de Genève... Une forme de Masonic Pride:-) ?

Sur un ton d'ne vivacité inusitée, Frère Cuénod s'en est pris à l'Eglise catholique romaine : « Cette histoire d’obliger les Francs-Maçons à se dévoiler est vieille comme le fascisme et l’intégrisme papiste, deux larrons qui ont souvent fait bonne entente. »


fm.pngExcipant de persécutions récurrentes avérées des Loges et Oddfellows au fil de l'Histoire, le blogueur initié cite opportunément l'initiative populaire fédérale de MM. Fonjallaz – Georges Oltramare (fascistes notoires) (1937) et  ...Gottlieb Duttweiler (Migros) visant à interdire purement et simplement la maçonnerie en Suisse. Elle avait été repoussée par le peuple par 68,7 % des suffrages exprimés et par 18 cantons et six demi-cantons. Le Conseil fédéral s'y était opposé. Ce dernier estimait à juste titre que l'initiative violait l'exercice du droit d'association, ce qui serait encore le cas aujourd'hui, hormis les associations « illicites, dangereuses pour l'État ou contraires aux mœurs ».

D'autres persécuteurs notoires du maçonnisme sont appelés à la rescousse : Staline, Hitler, Mussolini, Franco et, aujourd'hui paraît-il, « les islamoterroristes du Hamas veulent les anéantir comme ils le promettent dans leur charte. »

hitleret stèssecerets.pngOn ne peut que partager avec effroi l'indignation du commentateur concernant ces barbaries passées dirigées contre d'autres innombrables minorités honnies tout en rappelant pourtant qu'Hitler, a été initié aux pratiques occultes chez les Illuminati de Bavière et, probablement aussi au Groupe de Thulé. Ce détail de l'Histoire (comme disait l'autre:-) explique mieux, à lui seul, l'origine de la Seconde guerre mondiale que les seules causes classiques, purement causales et rationelles invoquées d'habitude : revanche sur le Traité de Versailles (1918), crainte du bolchevisme, unification très imparfaite de l'Allemagne, misère économique et financière, etc.

Au sujet des auteurs du projet de loi valaisan du PDC et de l'UDC (2015) , Jean-Noël Cuénod poursuit : «  Ce n’est pas un hasard, si ces deux entités mènent la guerre contre la Franc-Maçonnerie. Elles sont les héritières politiques et culturelles du fascisme et de l’intégrisme papiste de jadis qui se sont toujours opposés à la liberté de conscience ».

Dans son premier billet de blog, il s'étonne aussi à juste titre que ce soit «  la Franc-Maçonnerie et, elle seule, qui est visée. Ainsi, l’Opus Dei n’est-elle point désignée à notre connaissance. »

Il existe en effet dans notre monde une kyrielle d'autres sociétés secrètes aux modus operandi fort divers que l'on peut classer dans les catégories suivantes :

 Ésotérisme - Gnoses – Magies – Occultisme – Sorcellerie – Satanisme

Le maçonnisme est une gnose, comme vous le découvrirez si vous avez la curiosité de suivre notre prose sur le présent blog au cours des prochaines semaines.

Nous avions déjà tenté précèdemment de jeter quelques lumières et d'ajouter quelques bémols à l'auto-présentation flatteuse des maçons par les maçons eux-mêmes. En effet, le fait d'avoir été persécutés par des barbares ne confère pourtant aucune once de vérité ou de légitimité aux pratiques et croyances des victimes dans leurs temples fermés aux « profanes » . Nous avions rédigé un bref commentaire (paru sur le blog de notre confrère) car nous avions pris jadis l'avis, comme protestant, de l'ancienne présidente de l' Église nationale protestante de Genève, Nicole Fatio: interrogée sur la compatibilité entre la foi réformée et le maçonnisme, elle nous avait répondu par courrier en ces termes sans ambiguïté  le 16 avril 1998: …«Il y a totale incompatibilité entre les deux appartenances».

protestant.png

Comme me l'apprend mon éminent confrère dans sa réplique , il y aurait eu « de nombreux pasteurs qui ont présidé des Loges à Genève et dans les autres cantons protestants ».

Et j'admets volontiers que « Madame Fatio n'est pas une référence théologique», qualité qu'elle ne revendique pas d'ailleurs. Donc ni plus ni moins  recommandable qu'un Vénérable dans un temple maçonnique vénérant ou adorant le singulier et énigmatique et polysémique GADLU (Le Grand Architecte de l'Univers).

Jusqu'ici, je n'avais reconnu, comme protestant, pour « autorité spirituelle », que celle de la Trinité,  les pasteurs n'étant que des « bergers » dont j'apprends ainsi à l'instant que leur  Compagnie éponyme est inflitrée.

Par tempérament et atavisme, je fais peu confiance au personnel ecclésiastique...

Quant aux trois « secrets » exclusifs allégués par le maçonnisme ...

  - le secret des rites ;

 - le secret des délibérations ;

 - le secret d’appartenance 

 ... je vais prendre le risque de vous en révéler d'autres, d'une autre nature que ceux mis au grand jour depuis belle lurette ..A vous de faire votre propre opinion à la lumière ...de la raison discursive, avec la même liberté de parole que dans un temple maçonnique où il est strictement interdit de parler de politique... et de religion pendant les « tenues ».  A l'exlusion de la religion maçonnique pratiquée au "temple" ! Il en va probablement autrement des « salles humides », hors de la présence des symboles à force opératoire (selon Carl-Gustav Jung) et des rites et objets sacralisés du culte maçonnique y compris ...la Bible ouverte à l'Evangile de Jean !!!

Le meilleur reportage TV jamais tourné sur les secrets « avoués » publiquement est de la main de Claude Torracinta (fondateur du magazine de télévision Temps Présent) en ... 1965 dans Continents sans visa.. Son obligeant interlocuteur de la Loge faîtière Alpina semble avoir joué cartes sur table. Hélas, l'essentiel a été caché au reporter, et ce n'est pas faute d'avoir posé 1000 questions insistantes pour tenter d'en percer les mystères !

Pour connaître mon excellent confrère Jean-Noël Cuénod, je le sais de bonne foi. Mais peut-être n'a-t-il pas encore gravi tous les 33 degrés de l'échelle de poule de la « maçonnerie bleue » pour etre digne de découvrir ceux des arcanes réservés aux « grades supérieurs »).

 

 

fmcandidat.JPG

 

De quel savoir, acquis sans le vouloir, provient ma connaissance des sociétés occultes, en particulier gnostiques ? De l'expérience retracée dans mon livre en deux volumes, édité à compte d'auteur chez PUBLIBOOK On m'a volé mon ego - Témoignage d'une abomination vécue et vaincue (2014)

omvmedeuxcover.jpg

J.-A. Widmer, journaliste (retraité)

(à suivre...)

 

 

PS : Pour éviter un échauffement des esprits et des claviers et prévenir l'intrusion de trolls et autres fâcheux qu'un tel thème risque d'allumer, je livre ici délibérément un discours ex cathedra et ferme délibérément, à titre exceptionnel, et par gain de paix, l'accès aux commentaires.

17:35 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.