15/09/2015

Franc-maçonnerie: le vu, le lu et le tu (II)

800px-Square_compasses.svg.pngOui, oui... On sait tout ça : Mozart, Benjamin Franklin, Samuel Colt, Jules Ferry, Henry Ford. Garibaldi, Goethe, Haydn, Kipling mais aussi... Licio Gelli (P Due), Cahuzac et ...Manuel Vals, actuel premier ministre de la République française furent initiés aux secrets dans des temples maçonniques. L'histoire ne dit pas pourtant si tous sont parvenus à découvrir lesdits secrets et la vraie identité du Grand Architecte de l'Univers ( G. :.A. :. D. :.L . :. U. :.) et quelles ont été leurs motivations pour adhérer à une Loge en se soumettant à un ensemble de rites obscurs qui rappellent un bizutage lugubre. Mouvement philosophique à caractère gnostique, le maçonnisme est aussi pour beaucoup avant tout une courte-échelle pour entrer dans une confrérie qui facilite  la promotion rapide et l'accès aux lieux de pouvoir.

Sous nos latitudes si , comme homme ou comme femme, vous briguez un siège au Conseil fédéral, au commandement d'une police cantonale, à de hauts grades dans la police ou la justice ou à la présidence ou à la direction de la SSR...(fortement « imprégnée »), mieux vaut  « en être »...


pike.png

Albert Pike fut l'un de leurs frères parmi les plus illustres ès hermétisme et occultisme.

Pas étonnant que des personnages illustres ou de modestes artisans de chez nous, en mal de « réussite » rapide, s'engagent en masse sur ce chemin vers une « lumière  promise», en ignorant qu'en signant un pacte sous serment, ils signent ipso facto un chèque en blanc les engageant à vie, sous peine de sanctions. Les termes du serment, même pris dans une acception symbolique, donnent le frisson:"

Je jure de garder inviolablement tous les secrets qui me seront confiés [...], je consens, si je deviens parjure, à avoir la gorge coupée, le coeur et les entrailles arrachés, le corps brûlé et réduit en cendres, mes cendres jetées au vent, et que ma mémoire soit en exécration à tous les maçons."

En cas de parjure, des sanctions sont prévues par un Conseil de discipline qui ressemble fort à une « justice parallèle ». Quant au "suicide maçonnique" qui frapperait un infidèle , il fait peut-être partie des couillonnades qui circulent sur les Loges.  

 

hush_001png.jpg

 

Les impétrants au maçonnisme ignorent pourtant tout des fameux « secrets » qu'ils vont peut-être découvrir au prix d'un dur labeur et de "planches" dans les "ateliers"" et quels seront les visages de leurs compagnons de route, une fois libérés du bandeau initiatique.

Ne vaut-il pas mieux faire confiance à ses affinités électives pour choisir ses amis plutôt que de s'en voir imposer en jouant à colin-maillard :-) ?

colinmaillard.png

 

Et ce n'est pasce texte crypto-mystique qui suffira à les éclairer sur le Royal secret ou la double vue notamment...

Lesdits secrets ne sont ni celui des rites ni celui  des délibérations pas plus que celui  d'appartenance.

Ils figurent tous dans mon livre On m'a volé mon ego - témoignage d'une abomination vécue et vaincue, publié à compte d'auteur chez PUBLIBOOK (Paris) en 2014.

9782342026825_r.jpgSerais-je en train de booster la vente de mon opus sur le dos des francs-maçons:-) ?

Nullement ! Mon éditeur me signale le 4 septembre 2015 qu'il ne reste plus que 12 exemplaires du Tome I et 30 exemplaires du Tome II disponibles et que si je n'exerce pas mon droit de préemption sans délai, mon opus finira au pilon :-) !

Mon opus en outre se trouve en Bibliothèque et à la BNS.

Un autre éditeur m'a proposé de rééditer ledit opus à ses frais.

J'hésite car je tiens, moi aussi, à ma liberté de parole, d'expression et de critique... au même titre que les maçons dans leurs temples:-)

jaw

( à suivre)

PS : Pour éviter un échauffement des esprits et des claviers et prévenir l'intrusion de trolls et autres fâcheux qu'un tel thème risque d'allumer, je livre ici délibérément un discours ex cathedra et ferme délibérément, à titre exceptionnel, et par gain de paix, l'accès aux commentaires.

» Chapitre précédent

13:24 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.