29/09/2015

Franc-maçonnerie: le vu, le lu, le tu...et le su ( IV)

800px-Square_compasses.svg.pngLe Moloch du politiquement correct exigerait-il dans son élan sacrificateur que nous tussions les extravagances de tous nos faux prophètes, malfaiteurs, escrocs, sectaires, hérétiques et dissidents, au prétexte que certains ont été persécutés par des régimes honnis au cours de l'Histoire, motif qui, à lui seul, devrait conférer à tous une immunité pérenne au point d'interdire toute analyse et critique de leurs agissements  ?

Les horreurs passées subies par les victimes ne sauraient pourtant conférer aux pratiques d'aujourd'hui, soustraites à la critique publique,  la moindre parcelle de vérité supplémentaire.

Ceux des protestants qui ont brûlé Michel Servet pour une querelle de iotas sont pourtant bel et bien des criminels au même titre que les inquisiteurs de l'Eglise catholique romaine furent des tortionnaires, les Croisés des assassins agissant en bande et ceux de l'Ordre du Temple solaire des criminels de droit commun ?   Non, il n'est certes pas de bon ton non plus de rappeler que l'escroc Madoff est  un juif au même titre que Cahusac, menteur invétéré, est un franc-maçon.

La tabouisation des sujets qui fâchent n'a plus lieu d'être en ce début de XXIe siècle et pourtant elle persiste !

Depuis la nuit des temps, l'Homme n'a cessé de se tromper et d'être trompé dans sa quête incessante d'explications plausibles à l'énigme existentielle.

Dans les chapitres précédents (I, II, III ) nous avons abordé les secrets du maçonnisme, gnose pratiquant l'occultisme. Loin de nous l'idée de dire, à la lumière de l'Histoire, que tous les chrétiens sont des assassins, les juifs des escrocs, et les francs-maçons des menteurs. Ce qui est en cause ce ne sont pas les hommes, par essence faillibles, mais bien leurs pratiques qu'il est parfaitement légitime d'analyser, de questionner et de critiquer à la lumière de la raison.

mybook.jpgDans le présent chapitre, nous citons deux témoignages bouleversants d'ex-occultistes convertis au christianisme.

Nous aurions de la peine à croire certaines parties de ces récits si nous n'avions découvert, sans le vouloir, au travers d'une épreuve traumatique extrême (1986-1990), la réalité des faits allégués. Les références paginées renvoient à notre livre en deux volumes On m'a volé mon ego - Témoignage d'une abomination vécue et vaincue paru chez Publibook (2014)


 

schnoebelen.jpg

» Témoignage de Bill Schoebelen, franc-maçon converti au christianisme (Ière partie, sous-titrée en français) (VIDEO)


II

» Témoignage de Bill Schoebelen, franc-maçon converti au christianisme (2e  partie,sous-titrée en français) (VIDEO)



III

» Témoignage de Bill Schoebelen, franc-maçon converti au christianisme (3 ème partie,sous.titrée en français) (VIDEO)

 

d'astier.JPG

» Acheter cet ouvrage ici

L'auteure dit avoir vingt-cinq ans d'occultisme derrière elle.

Elle connaît donc bien son sujet.

d'astierbis.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

» Acheter cet ouvrage ici

 hitler1.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les chapitres  6 de la 1ère Partie (Les origines de la franc-maçonnerie ) et le chapitre 3 de la Troisième Partie (Les Allemands et la Franc-Maçonnerie) sont très documentés dans cet ouvrage savant, très complet.

 

hitlerdeuxcut.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

PS : Pour éviter un échauffement des esprits et des claviers et prévenir l'intrusion de trolls et autres fâcheux qu'un tel thème risque d'allumer, je livre ici délibérément un discours ex cathedra et ferme délibérément, à titre exceptionnel, et par gain de paix, l'accès aux commentaires.

 

(A suivre...)

 

19:05 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.