29/09/2015

Franc-maçonnerie: le vu, le lu, le tu...et le su ( IV)

800px-Square_compasses.svg.pngLe Moloch du politiquement correct exigerait-il dans son élan sacrificateur que nous tussions les extravagances de tous nos faux prophètes, malfaiteurs, escrocs, sectaires, hérétiques et dissidents, au prétexte que certains ont été persécutés par des régimes honnis au cours de l'Histoire, motif qui, à lui seul, devrait conférer à tous une immunité pérenne au point d'interdire toute analyse et critique de leurs agissements  ?

Les horreurs passées subies par les victimes ne sauraient pourtant conférer aux pratiques d'aujourd'hui, soustraites à la critique publique,  la moindre parcelle de vérité supplémentaire.

Ceux des protestants qui ont brûlé Michel Servet pour une querelle de iotas sont pourtant bel et bien des criminels au même titre que les inquisiteurs de l'Eglise catholique romaine furent des tortionnaires, les Croisés des assassins agissant en bande et ceux de l'Ordre du Temple solaire des criminels de droit commun ?   Non, il n'est certes pas de bon ton non plus de rappeler que l'escroc Madoff est  un juif au même titre que Cahusac, menteur invétéré, est un franc-maçon.

La tabouisation des sujets qui fâchent n'a plus lieu d'être en ce début de XXIe siècle et pourtant elle persiste !

Depuis la nuit des temps, l'Homme n'a cessé de se tromper et d'être trompé dans sa quête incessante d'explications plausibles à l'énigme existentielle.

Dans les chapitres précédents (I, II, III ) nous avons abordé les secrets du maçonnisme, gnose pratiquant l'occultisme. Loin de nous l'idée de dire, à la lumière de l'Histoire, que tous les chrétiens sont des assassins, les juifs des escrocs, et les francs-maçons des menteurs. Ce qui est en cause ce ne sont pas les hommes, par essence faillibles, mais bien leurs pratiques qu'il est parfaitement légitime d'analyser, de questionner et de critiquer à la lumière de la raison.

mybook.jpgDans le présent chapitre, nous citons deux témoignages bouleversants d'ex-occultistes convertis au christianisme.

Nous aurions de la peine à croire certaines parties de ces récits si nous n'avions découvert, sans le vouloir, au travers d'une épreuve traumatique extrême (1986-1990), la réalité des faits allégués. Les références paginées renvoient à notre livre en deux volumes On m'a volé mon ego - Témoignage d'une abomination vécue et vaincue paru chez Publibook (2014)

Lire la suite

19:05 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

23/09/2015

AG des Dissident(e)s de Genève le 28 octobre 2015 à Genève

 

banniere_se_1_ora_prisonnier_2small550pix.jpg

 

Lancée sur le Net en 2008 et fondée sous forme d'association en 2009, notre action libertaire n'a cessé d'acquérir de légitimité au fil des ans, au fur et à mesure que les injonctions autoritaires et les interdictions ont commencé à se déverser comme un tsunami par des Etats dont la Confédération helvétique fait partie. Si l'interdiction de fumer dans les lieux publics, au prétexte fallacieux d'une prétendue « fumée passive létale » est à l'origine de notre action libertaire, les statuts de notre association (cf, art 4) comprennent bien d'autres buts idéaux que la défense de la liberté de fumer sans nuire à autrui ni l'incommoder.

Les armes d'intrusion massive déferlent maintenant à chaque seconde sur le Net., menaçant la sphère privée de chaque citoyen, possesseur ou non d'ordinateurs, de smartphones, de tablettes ou d'objets connectés. Le secret médical, celui des brevets, des affaires est constamment violé. Voici que la Confédération et une bande d'élus jobards applaudissent au projet d'installation de chevaux de Troie sur les ordinateurs de tous les usagers en Suisse ! La culture de la peur, savamment entretenue - car c'est un levier de domination par excellence-  fait perdre la raison à nos parlementaires suisses. Le Conseil fédéral s'était couché devant les exigences des yankees sans coup férir. C'est ainsi, par de telles intrusions illicites de puissances étrangères, que notre secret bancaire a volé en éclats. La leçon ne semble pas avoir été comprise et apprise.

Qui respecte l'esprit et la lettre de nos statuts associatifs est le bienvenu à bord des Dissident(e)s de Genève (DDG). La cotisation annuelle pour 2015 est prévue à CHF 30.- sous réserve de l'approbation de notre assemblée générale du 28 octobre.

Qu'attendez-vous pour défendre vos libertés résiduelles :-) ? (w)

Lire la suite

16:06 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

19/09/2015

Franc-maçonnerie: le vu, le lu et le tu ( III)

800px-Square_compasses.svg.pngNon, les secrets des Loges ne se limitent pas à celui des rites, des délibérations et de l'appartenance. Ils en comprennent d'autres que j'ai découverts sans le vouloir, après avoir été victime d'une agression psycho-criminelle, commise à mes dépens le 24 mars 1990 à neuf heures du matin à Chêne-Bourg (GE) et revendiquée deux heures plus tard par une adepte se réclamant de la WICCA.

Malgré l'épreuve extrême endurée (peak experience)  durant des mois en phase aiguë et des années années sur un mode atténué, je n'ai pourtant jamais dû manquer un seul jour de travail.

L'auteure de ce méfait, se disant psychologue (« élève de Piaget ») est l'ex-épouse d'un médecin genevois FMH. Un autre médecin genevois FMH (depuis lors sans plus de droit de pratique car il a renoncé à sa profession pour une activité artistique) dont ladite psychologue était la patiente, m'avait incité à me rendre chez cette Madame Wicca  véritable Mélusine certifiée : Tu verras elle est un peu magique ! Ma curiosité de reporter, malgré mes doutes initiaux, l'avait emporté. C'est ainsi que j'ai obtenu le scoop de ma vie ... sans savoir que j'allais y risquer ma raison et ma vie. Les circonstances exactes de ce psycho-crime ...presque parfait sont décrites dans mon livre en deux Tomes On m'a volé mon ego - témoignage d'une abomination vécue et vaincue, édité à compte d'auteur chez PUBLIBOOK (2014).

Lire la suite

05:01 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

15/09/2015

Franc-maçonnerie: le vu, le lu et le tu (II)

800px-Square_compasses.svg.pngOui, oui... On sait tout ça : Mozart, Benjamin Franklin, Samuel Colt, Jules Ferry, Henry Ford. Garibaldi, Goethe, Haydn, Kipling mais aussi... Licio Gelli (P Due), Cahuzac et ...Manuel Vals, actuel premier ministre de la République française furent initiés aux secrets dans des temples maçonniques. L'histoire ne dit pas pourtant si tous sont parvenus à découvrir lesdits secrets et la vraie identité du Grand Architecte de l'Univers ( G. :.A. :. D. :.L . :. U. :.) et quelles ont été leurs motivations pour adhérer à une Loge en se soumettant à un ensemble de rites obscurs qui rappellent un bizutage lugubre. Mouvement philosophique à caractère gnostique, le maçonnisme est aussi pour beaucoup avant tout une courte-échelle pour entrer dans une confrérie qui facilite  la promotion rapide et l'accès aux lieux de pouvoir.

Sous nos latitudes si , comme homme ou comme femme, vous briguez un siège au Conseil fédéral, au commandement d'une police cantonale, à de hauts grades dans la police ou la justice ou à la présidence ou à la direction de la SSR...(fortement « imprégnée »), mieux vaut  « en être »...

Lire la suite

13:24 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

12/09/2015

Franc-maçonnerie: le vu, le lu et le tu (I)

fm.pngLe projet de loi du Bureau du Parlement valaisan visant à contraindre les députés franc-maçons à déclarer leur appartenance à une Loge, a donc été refusé de justesse, avec bonheur, par une majorité de 55 voix contre 53 et 5 abstensions le 11 septembre 2015.

L'annonce de ce projet a valu à l'excellent journaliste (et parfois même poète !) genevois, Jean-Noël Cuénod - qui n'a jamais fait mystère de son appartenance à une Loge - l'occasion de faire chauffer son clavier à quatre reprises sur son blog de la Tribune de Genève... Une forme de Masonic Pride:-) ?

Sur un ton d'ne vivacité inusitée, Frère Cuénod s'en est pris à l'Eglise catholique romaine : « Cette histoire d’obliger les Francs-Maçons à se dévoiler est vieille comme le fascisme et l’intégrisme papiste, deux larrons qui ont souvent fait bonne entente. »

Lire la suite

17:35 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

04/09/2015

La photo obscène masque les causes du drame

pinchio.jpgNon, je ne m'apitoierai ni plus ni moins sur la photo volée du cadavre de l'enfant noyé qu'à l'annonce de centaines de milliers d'autres victimes de la guerre en Syrie et d'ailleurs. Cette photo est obscène car, oui, elle « révolte la pudeur » .Elle masque pourtant les causes du drame qui se situent en amont.

De surcroît , son auteur s'est rendu coupable d'une « intrusion on private grief » , c'est-à-dire d'un empiètement sur le deuil d'autrui.

Lire la suite

18:27 | Lien permanent | Commentaires (7) | |  Facebook