10/10/2015

Franc-maçonnerie: le vu, le lu, le tu...et le su (VI)

800px-Square_compasses.svg.pngNi l'origine d'une tradition séculaire – fût-elle déiste - ni la qualité de victime de persécutions passées, pas plus que l'exhibition d'un attirail d'instruments sacerdotaux  et d'une panoplie de rituels lugubres pour le « profane », ne sauraient, à eux seuls, être garants de vérité, qu'il s'agisse de rosicrucianisme, de martinisme de maçonnisme, ou d'autres activités cultuelles macérant dans les chaudrons de l'occultisme. La gnose maçonnique couve donc jalousement ses secrets car, dit-elle, le « profane ne les comprendrait pas. ». Si l'on insiste, elle concède que seuls ses rituels et ses délibérations dans ses temples sont couverts par le secret. Et qu'il n'en existe pas d'autres. Billevesées !


francmac.pngSeul « le secret d'appartenance » qui appartient à chaque maçon, peut-être révélé ou non à ceux des « profanes » qu'il jugerait dignes de le recevoir. Au chapitre III de notre exposé, nous vous avons révélé les quatre des principaux secrets que les maçons partagent avec d'innombrables autres sociétés occultes beaucoup plus anciennes que l'on peut classer de la manière suivante :

ESOTERISME – GNOSES – MAGIES – OCCULTISME - SORCELLERIE – SATANISME

pythie.jpgIl s'agit en fait de modifications d'états de conscience (en anglais : altered states of consciousness = ASC), de dérèglements des perceptions tels que que La Pythie de Delphes (Illustration) les pratiquait dans la Grèce antique.

La transmission desdits secrets n'est jamais enseignée dans un rapport de maître à élève mais uniquement par initiation : elle s'acquiert par la proximité contemplative et fétichisée de symboles occultes à pouvoir opératoire (C-G. Jung) et par une osmose ou capillarité «énergétique» entre les fidèles qui, se donnant la main, les bras croisés sur la poitrine, font ainsi « circuler l'énergie » dans un cercle magique, pudiquement rebaptisé « chaîne d'union » pour en masquer la composante occulte. Il ne s'agirait surtout pas de la confondre avec ... La Chaîne du Bonheur quoique les maçons se distinguent, surtout aux États-Unis, par leurs œuvres philanthropiques et  charitables, ce dont chacun peut se réjouir:-)

La maçonnerie spéculative se réclame descendante de la maçonnerie opérative, c'est-à-dire - excusez du peu !- des bâtisseurs de cathédrales ! Le rapport est pourtant ténu et fragile puisque le maçon spéculatif n'utilise son triangle et son équerre que pour tailler la pierre brute c'est-à-dire faire un travail psychique sur lui-même pour s'améliorer et non plus l'herminette du charpentier.  Les signes de reconnaissance des maçons opératifs avaient une fonction pratique évidente: les artisans de l'époque ne savaient ni lire ni écrire. Pour prouver leurs capacités et leur fiabilité d'ouvrier, ils offraient leurs signes de reconnaissance à leurs patrons à l'embauche, de chantier en chantier. Ignorant tout de la géométrie descriptive, ces artisans étaient néanmoins capables de réaliser des charpentes très sophistiquées en se servant du secret du TRAIT, comme on le voit dans ce reportage de la TSR sur le" compagnonnage".  (1973).

Il n'est nullement question de cela dans la maçonnerie spéculative. Chez le maçon spéculatif, le "travail" aboutit à une mutation métapsychique passagère ou durable résultant d'ascèses psycho-corporelles. Ladite mutation  est assortie de « pouvoirs » dont l'origine est inavouable... et pour cause. On peut aussi atteindre cet état de prétendue «connaissance supérieure» (!) par des ascèses orientales, des méditations, des respirations guidées, la prise de psychotropes, les transes du chamane, le recours à certaines médecines parallèles  (homéopathie, acupuncture. etc.), la transe des deviches tourneurs et l'invocation d'entités très promptes à se révéler dès que les fidèles forment un cercle magique en donnant naissance et en se reliant à un  égrégore  .

Je sais maintenant par expérience que ces puissances et dominations et entités métapsychiques invoquées ne sont pas les meilleures que l'on puisse fréquenter, quelle que soit la porte d'entrée à laquelle l'imprudent au bec enfariné vient frapper... De nombreuses blouses blanches s'égarent de nos jours dans les thérapies occultes, sous la pression d'une clientèle éprise de merveilleux.

SCAN1155.JPG

santé1.JPG

(Quelques exemplaires disponibles chez l'auteur du présent blog)

La plupart des impétrants ignorent tout de ce qui les attend. La plupart ne découvrent probablement jamais le Royal secret ( Cf. Chapitre III)  Gageons qu'ils seront surpris s'ils se trouvent soudain nez à nez avec le Grand Architecte de l'Univers,  le Baphomet aux pieds fourchus ou pire encore !

À vrai dire, l'abomination que j'ai subie le 24 mars 1990 au contact d'une adepte de la WICCA, au péril de ma raison et de ma vie, m'ont dessillé les yeux, après mes incursions dans les médecines parallèles qui sont en fait des magies (noires et blanches), toutes condamnées dans l'Ancien et le Nouveau Testament.

De telles contaminations résultant du commerce avec l'occulte, peuvent effectivement provoquer chez l'adepte le surgissement de prodiges (voyage astral par dissociation du soma et du pneuma, clairvoyance, clairaudience, divinations,  télépathie, etc.) mais il ne s'agit là que de sinistres dons apparents qui sont en réalité des tares contre nature dont l'origine chthonienne est parfaitement identifiée !  Il y a un prix lourd à payer pour qui s'aventure sur ces chemins où ne brille que de la lumière noire. Prière de ne pas confondre le Haut avec le Bas car dans ce domaine la contrefaçon pullule...

C'est ce dont je témoigne dans mon livre en deux volumes On m'a volé mon ego - Témoignage d'une abomination vécue et vaincue édité à compte d'auteur chez PUBLIBOOK (Paris – 2014).

 

mybook.jpg

Aurais-je des comptes à régler avec la franc-maçonnerie ? Nullement ! Je connais des dizaines de francs-maçons appartenant plutôt aux élites de la société, à d'illustres personnages occupant des fonctions de pouvoir, et je me garde bien de les citer nommément puisqu'ils tiennent à leur anonymat, ce que je respecte. C'est uniquement leurs pratiques que je mets en doute et critique car leur emprise répand ses effets toxiques dans toute la société. Comment pourrais-je en vouloir à quiconque après m'être fourvoyé dans le domaine des médecines parallèles psychosomatiques, sur le conseil de médecins FMH genevois dévoyés dans l'occulte?

En revanche, j'estime de mon devoir de dénoncer avec vigueur les pratiques des mille  faux prophètes qui s'avancent masqués  pour nous faire miroiter un nouvel Âge d'or en concevant, par exemple, dans le secret de leurs temples, une Europe mirifique imposée aux peuples.

Oui, l'Europe de l'occulte triomphe aujourd'hui, bien qu'échafaudée sur les chimères de sables mouvants. Les cathédrales érigées à la gloire de Dieu, créateur de toutes choses visibles et invisibles, étaient quand même des édifices plus solides et visibles de tous :-) !

Cette Europe n'était décidément pas l'aubaine annoncée à son de cor en 1992 par les deux thuriféraires romands du Conseil fédéral en faveur de l'Espace Economique Européen (EEE) mais une vraie promesse larvée d'un retour vers Babel ou le l'idôle du Veau d'or !

Maintenant, les mêmes milieux occultes- sans plus se cacher - préconisent de nouveau l'avènement un Nouvel Ordre Mondial bis et un gouvernement mondial unique ! (Cf Attali & Consorts) Faudrait-il que nous contemplions la catastrophe annoncée sans réagir ?

Un bon arbre ne peut pas produire de mauvais fruits ni un arbre malade de bons fruits. (...) Ainsi donc, vous reconnaîtrez les faux prophètes à leur conduite ... (Osée) 

Quant à la sinistre persécution des francs-maçons sous le Troisième Reich, elle s'explique par le fait que le Führer avait été, lui aussi, initié dans une société secrète: la  Thulé Gesellschaft. Pour imposer son hégémonie totalitaire de source occulte, il ne supportait donc aucune concurrence et revendiquait l'exclusivité de ses propres secrets chthoniens !

 livresurnazis.JPG

livresurnazisresized.JPG

» Pour se procurer l'ouvragesur amazon.fr

 bookun.JPG

» Pour se procurer cet ouvrage scientifique sur amazon.fr

bookdeux.JPG

 Chapitre I

 Chapitre II

 Chapitre III

 Chapitre IV

 Chapitre V

 

 PS : Pour éviter un échauffement des esprits et des claviers et prévenir l'intrusion de trolls et autres fâcheux qu'un tel thème risque d'allumer, je livre ici délibérément un discours ex cathedra et ferme délibérément, à titre exceptionnel, et par gain de paix, l'accès aux commentaires.

18:35 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.