04/12/2015

Voici Noël ... et son Bouddha thérapeutique !

hugmedit.jpgAlors que les cloches sonnent, que les trompettes résonnent et que les anges de nos campagnes volettent à qui mieux mieux en slalomant entre nos sapins, le Département de psychiatrie des Hôpitaux universitaires de Genève (HUG) invoque, lui, son Bouddha thérapeutique. (Photo à l'enseigne des HUG) Pour aller mieux, il ne convient plus de prier mais bien de... méditer ! Les victimes d'addictions sont chaleureusement invitées par nos médecins de Faculté FMH à une pseudo nouvelle ascèse bouddhiste pour se libérer de leurs assuétudes. C'est remboursé par la LAMAL. En revanche, si vous ne recherchez que du mieux-être, les médecins initiés ne vous factureront que CHF 500.- pour partager leurs arcanes avec vous. De telles leçons d'ascèses baignant dans les chaudrons de l'occultisme étaient déjà chaleureusement recommandées et pratiquées par feu le gourou Bhagwan-Osho (photo) dans les années 1990. Il s'était déjà illustré par le jeu de l'avion (chaîne de Ponzi) et comptait de nombreux psychiatres parmi ses disciples à Pune (Inde) et dans l'Etat de l'Oregon (USA). L'International Cultic Studies Association met le public en garde contre cette illumination promise...


timemagazine.jpgL'engouement subit pour ces méditations a gagné toute la planète depuis que Time Magazine en a fait sa Une au début de 2014.

 

 

Des «studios de méditation» ouvrent à New York:  200 dollars (145 francs) par mois ou 15 dollars la demi-heure, «réserver leur coussin» en ligne...

En fait d'innovation, on peut faire mieux : la nouvelle ascèse thérapeutique remonte à vingt-cinq siècles ! Fondée sur le principe de la séparation du soma, de la psyché et du pneuma, elle est effectivement agréable, voire voluptueuse et même addictive et comporte des dangers insoupçonnés de dissociation et de dépersonnalisation pour son pratiquant.

De ces dangers pourtant bien connus et dénoncés récemment par The Guardian,a-meditation-class-in-min-014.jpg les psychiatres des HUG ne soufflent mot. Ils en font l'article à la Barnum. Ladite mode est contagieuse puisqu'elle est même recommandée et pratiquée maintenant en groupe par un ancien Bâtonnier de l'Ordre des avocats de Genève en compagnie d'un "formateur".

Cette clientèle urf de gens de robe ignore probablement que cette ascèse, la Vipassana , - rebaptisée méditation en pleine conscience ou mindful meditation (pour en dissimuler l'origine religieuse orientale ?)- mène tout droit à un éveil bouddhique dans la meilleure tradition d'un Orient dévoyé. (Cf. I et  Cf .II)

L’Union Nationale des Associations de Formation médicale et d’Evaluation Continues (UNAFORMEC) émet pourtant des réserves sur ces exercices d'apparence plus douce que les lobotomies de jadis, pratiquées par les mêmes psychiatres avec le même enthousiasme naïf...

En fait, les ascèses de ce type (y compris le reiki et le yoga) sont la voie la plus rapide et efficace pour se faire voler son ego, C'est-à-dire arracher le bien le plus précieux et fragile de l'homme: sa personnalité et son identité !

mybook.jpg

 
 Cette singulière panacée est maintenant imposée à nos enfants !

7250963.image.jpg

À force de se regarder le nombril en observant sa respiration (body scan), de contempler passivement ses pensées en les regardant passer sans plus les juger, il ne fait pas de doute que nos zélés pratiquants puissent atteindre rapidement l'état de samadhi ou de satori, deux états de conscience altérés, parfois irréversibles. Si le méditant observe en plus la consigne de se figer dans le hic et nunc, son accès à l'éternel présent des orientaux est assuré, comme le préconisait la secte de Bhagwan Oshobhagwan.jpg. (Photo)

 

De quoi s'agit-il ? De la sensation fallacieuse de devenir ...immortel ! L'éternel présent était aussi le titre d'une notoire émission de la Radio Suisse Romande (RSR) sur Espace 2, diffusée de 1985 au 3 septembre 1995 : « De nature ésotérique et proche de la philosophie New Age, c'est une heure de rencontre avec une personnalité autour d'une thématique donnée. Parfois découpée en séries, l'auditeur pouvait passer plusieurs dimanches d'affilée en compagnie du même invité.

Un grand invité avait pu s'y exprimer durant sept heures au moins, dimanche après dimanche, sans la moindre critique ou bémol de l'intervieweuse : il s'agissait du sinistre Docteur Jouret, mémorable protagoniste et tribun de l'Ordre du Temple Solaire (OTS) avant les massacres de Morin Heights (Québec), Salvan (FR) et Cheiry (FR) !

Décidément, aux méditations thérapeutiques des HUG, aux ascèses et enseignements d'une secte bouddhiste, je préfère - et de loin- savourer les échos apaisants des anges de nos campagnes, en particulier un beau choral de Noël que voici...(jaw)

choirdef.jpg

19:27 | Lien permanent | Commentaires (11) | |  Facebook

Commentaires

J'ai lu, si je ne me trompe, par Arnauld Desjardins que le célèbre "Passons sur l'autre rive" évangélique signifierait "Méditons"! Jésus passeur...

Les auteurs de pointe sur Jésus qui par recherches fondées, sérieuses, ont découvert des traces de sa présence (Jésus de Shrinagar) en Inde ainsi que son tombeau au Cachemire nous apprennent, raison garder, qu'il ne mourut pas en croix.
Ne sachant plus quoi croire lui-même il aurait approché d'autres formes de croyances plus particulièrement touché par le bouddhisme dont la Dalaï Lama disait que si demain les "scientifiques prouvaient que la réincarnation n'existe pas les bouddhistes n'abandonneraient jamais la compassion (et la compassion "active").

Pratiquant une forme de yoga de concentration intériorisée depuis plus de trente ans lorsque je "regarde mon nombril" cela signifie que je me concentre pendant une à deux minutes sur le centre nerveux et de conscience ("chakra") appelé en sanscrit "manipura" qui comprend le système digestif, d'une part, de l'autre, l'ensemble des fonctions psychiques.

A bien y penser nous n'avons pas à "digérer" que l'alimentaire.
Le relationnel, certains aspects du vécu itou.

Ce qui ne m'a pas empêché, ces deux derniers jours, de ressortir les chants de Noël les plus merveilleux pour les reprendre au piano.

Il y a trente ans en quelques semaines sans même y avoir pensé, l'avoir voulu, ma façon de m'alimenter a été modifiée de manière telle que j'ai perdu sans rien "faire pour" volontairement un nombre de kilos jamais repris depuis d'une part et de l'autre vécu un incident étonnant.

A la recherche, sans succès d'un job d'appoint, ayant par ailleurs perdu ma fille, je rentrai du cimetière et passai par une église catholique de ma commune appelée le Bon Pasteur. Je demandai à Dieu s'il entendait désormais me voir faire le trottoir?! Je ne sais comment une sorte de souffle me saisit, je dois rentrer chez moi pratiquement en courant. Le 24heures du jour est sur la table. Une offre d'emploi. Prospection pour livres. Je téléphone. Rendez-vous une heure plus tard. Embauchée de suite. Or, à partir de ce yoga (Sahaja Yoga) on m'avait dit que tout au départ on reçoit comme un "coup de pouce"!

Ensuite, il faut cheminer... sur les crêtes! comme en plaine ainsi qu'océanique.

Un point de vue. Magnifique la démarche du Bouddha thérapeutique.

Puissent-elle inspirer certains de nos jeunes sur le point d'aller se faire adouber djihadistes!

Écrit par : Myriam Belakovsky | 05/12/2015

Une précision:

Par Gérald Messadié: Jésus de Srinagar

Écrit par : Myriam Belakovsky | 05/12/2015

@JAW excellent article qui montre bien les besoins actuels de notre société de consommation qui harcelée par les incessants conseilles voir contrôles pour ne pas manger ceci ou cela se prête de plus en plus à n'importe quel charlatanisme pour combler les éventuels creux de l'estomac afin de ne pas faire périr tel animal ou légume.Oui il parait que ces derniers ont aussi une âme
Chacun est libre de finir ses jours en psychanalyse là n'est pas le problème mais au diable ce prosélytisme qui fait tout croire et son contraire
J'ai écouté hier au soir une dame se confier à des astro car pendant ces séances de Reiki elle a entendu des voix lui prédire des catastrophes et elle voulait savoir lesquelles et qui dans sa famille serait touché
Cherchez l'esreur !
Dans le temps on disait .,ils ont tous les belettes!
Sur que les anges en feront une chanson pour Noel,ils doivent bien se marrer là-haut
On tient vraiment à nous infantiliser et ce par n'importe quels moyens
Très journée pour Vous Monsieur Widmer

Écrit par : lovejoie | 05/12/2015

@JAW Si vous saviez le nombre de proches aidant qui se sont fait arnaquer à coups de théories toutes plus fumeuses les unes que les autres et ce dans un seul but, monétaire il va de soi et absolument rien d'autre si ce n'est se retrouver connectés à des natels qui au bout de quelques jours ne .répondaient même plus et répondent encore moins aujourd'hui
Des beaux parleurs frimeurs qui pour certains pratiquaient aussi la méditation mais une voix transcendantale sortie tout droit du désert de la solitude morale se fit entendre à toutes les victimes de ces gens là
_-souvenez vous des méditants qui frappaient des enfants !
Comme quoi le chagrin permet aussi de prendre en compte bien des choses qui échappant à tous ceux qui croient détenir l'ultime vérité
Et de nombreux deuils ont ouvert la porte aux mensonges qui elle était restée close trop longuement
MERCI à Vous d'exister Monsieur Widmer et joyeuses fêtes de fin d'année

Écrit par : lovejoie | 06/12/2015

@Myriam Belakowsky je vis entourée d'habitants du Sud ,eux savent méditer en dormant toute la journée .Sitôt l'automne arrivé et les matchs terminés c'es tout le monde dodo y compris jours fériés et vive les dépressions saisonnières qui elles n'ont jamais autant affecté de gens et ce par manque de sommeil nocturne .
Ces gens là sont plus facilement manipulables .Un sommeil régulier empêche de trop divaguer

Écrit par : lovejoie | 06/12/2015

Bonsoir, j'ai pratiqué Vipassana assidûment pendant environ 18 mois,j'ai été jusqu'à faire le cours de 30 jours en Inde, à raison de 10h de méditation par jour assise dans ma petite cellule, et le reste du temps pareil...j'ai bien failli y perdre mon égo, moi aussi! je ne savais plus qui j'étais...mon identité s'était liquéfiée dans le néant, si je puis dire...je pourrais en dire beaucoup plus, mais je vais essayer d'être brève. Ma quête de paix intérieure s'est achevée enfin lorsque Jésus s'est révélé à moi par Sa Parole, la Bible! le vrai Jésus...mort à la croix et ressuscité. J'ai reçu sa Paix qui surpasse toute intelligence (cf Philippiens 4:6-7). Le Bouddhisme est dans l'air du temps, mais l'air du temps est dans les ténèbres, aveuglé...la méditation est dangereuse, elle nous amène à la dissociation, à la possession démoniaque à force de faire le vide. Le vide n'existe pas, les démons le remplissent! Je l'ai vécu. Dieu m'a libérée. Je lui en suis reconnaissante! Merci M. Widmer pour votre mise en garde, elle est courageuse et juste!

Écrit par : Isabelle Jacot | 06/12/2015

@Isabelle Jacot: Bravo et merci ä vous de votre témoignage. En général, les (nombreuses) autres victimes de tels faux prophètes se taisent...

Écrit par : jaw | 08/12/2015

Pour la majorité de tous ceux qui sont anciennes victimes de sectes en voyant ce qui se passe à Bruxelles on serait tenté d'affirmer que Nostradamus est de retour
Surtout quand on sait les mouvances sec-terre qui veulent tout contrôler tout diriger exactement comme les Jeunesses Hitlériennes harponnées et endoctrinées à souhait par leur maitre grand adepte de l'ésotérisme
Les Maitres de Gaia ou la planète des Singes sont de retour et grâce à l'abandon de nombreuses églises dites officielles le Net est devenu leur repère pour endoctriner tous ces étudiants non encore adultes
je plains les autistes de demain qui devront se mettre à 4 pattes pour cueillir des racines et manger des fruits laissés à l'abandon par les animaux
Car c'est un monde comme celui des hommes des cavernes dont rêvent ces djiagaiaistes ni plus ni moins
Et quand on sait que certains astro annoncent la mort ou de graves maux à leurs clients ce qui déontologiquement est défendu ,SOS Docteur Schweitzer venez au secours du Peuple Suisse

Écrit par : lovejoie | 08/12/2015

excellent.... n'ecoutons pas les gourous numismatiques... gardons les valeurs morales que nous avons recues lors de notre enfance... transmettons les choses belles ,simples et hônnetes faisons le bien autour de nous pensons aux autres et non à son propre nombril voilà je ce que j'essaie de transmettre à mes nombreux enfants et petis enfants... c'est l'exemple qui compte et non pas les theories idiotes.... Joyeux NOEl mad

Écrit par : madeleine | 17/12/2015

J'apprécie beaucoup votre article fort bien élaboré. Les commentaires aussi apportent des illustrations très pertinentes.
Comme toute activité, c'est l'intention première qui compte. Celle qui pousse l'individu à s'engager dans une voie. C'est peut-être sur cette dynamique qu'il faudrait d'abord porter sa conscience car s'accrocher à une démarche peut éliminer d'autres démarches qui seraient plus adéquates dans l'ici et maintenant.
La pratique de se centrer est bonne en soi mais, pour ce faire, il faut utiliser ses instruments sensoriels, sensibles et rationnels. Dans quel état sont-ils?
La conscience pourrait aussi se pencher sur cette dimension-là de l'individu...

Écrit par : Marie-France de Meuron | 24/12/2015

On dit que l'avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt mais le matin éclaire souvent des scènes très parlantes
Comme l'image du jour ou l'enfant se prête aux parfois très délirants messages venus de l'au-delà
J'ai vécu un Noel très enrichissant qui m'a démontré que sans aucune expérience de vie personnelle un enfant de 10 ans pouvait converser avec des adultes mais montrant bien qu'il avait été convertis par des enseignements à la peur éternelle de tout voir disparaitre y compris le manger
Tout sauf une console ou un iPhone ou autre bidule virtuel bien évidemment mais qui eux ne sont pas comestibles
Et quand tous ces endoctrinés dès la petite enfance réaliseront qu'ils se sont fait piéger par des enseignants scolaires vive les drogues ou comment mieux créer un monde de têtes brûlée comme à notre époque ou les grands dégoutés de la manipulation suspendaient par les pieds des instits à la fenêtre de leur classe
On voit bien qu'on tourne en rond et que ceux qui osent afficher des airs scandalisés face à certains évènements font partie eux même du système de la dépendance la plus totale mais à un groupe d'humains
2016 est l'année du Singe ! Or l'humain n'est pas une monnaie de singe qu'on peut convertir en n'importe quoi et pour n'importe alors il faudra rester sur nos gardes ,prédateurs et arnaqueurs religieux vont se réveiller en force !
Le doute est la meilleure manière de leur résister et c'est l'acte le plus religieux qui soit pour sauver sa peau et son mental afin de se différencier et du monde animal et des squelettes parleurs nommés Joseph par certains anatomistes
Très bon dimanche pour Vous JAW

Écrit par : lovejoie | 27/12/2015

Les commentaires sont fermés.