22/01/2016

La torture du prisonnier fumeur doit cesser !

warlumeme.jpgIl n'existe plus aucun motif de maintenir Me Dominique Warluzel dans sa prison blanche à moins que la Justice, réputée lente, ne veuille savourer le spectacle de la torture infligée à son illustre captif.  Ils ont déjà Adeline sur la conscience et une prisonnière fumeuse captive du quartier psychiatrique des HUG, décédée de ses brûlures dans cet "hôpital sans fumée" ....mais non sans victimes ! Le Département cantonal de la ...Sécurité Genève, responsable unique de cet abus de faiblesse, veut-il un troisième trophée pour couronner sa coupable et récidivante incurie ?

 


"Cette détention est choquante.» Le bâtonnier Maurer fulmine de voir son réputé confrère, devenu son client déchu, toujours détenu: «Comment peut-on le laisser aux HUG? C’est pire que Champ-Dollon. Aucun droit de visite pour les proches, pas de promenades, pas de téléphones, pas de cigarettes. Et plus de rééducation! Il régresse, c’est catastrophique. Il s’enfonce. Il vit tout cela très mal. Pour l’instant, il ne veut voir aucun document de procédure. Il me dit constamment: «Sors-moi d’ici, sors-moi d’ici. Je vais me foutre en l’air.»

Cette citation du quotidien Le Matin émise par le défenseur fait froid dans le dos ...

warlumeme.jpgLes risques de fuite, de récidive et de collusion (avec qui ?) sont donc nuls et non avenus. Ses persécuteurs vont-ils attendre que l'expert psychiatre ponde un texte abscons pour libérer enfin ce patient qui crie son désespoir du fond de sa cellule ?

La place de Me Warluzel n'est plus au quartier cellulaire des HUG mais dans une clinique où il pourra à nouveau recevoir le traitement adéquat que nécessite son état.

En cas de malheur, même s'ils n'y sont pour rien, les HUG feraient figure d'antichambre d'un abattoir.

Vous souvient-il des moues contrites de MM. Unger et Maudet sur le petit écran, au 19.30 de la RTS lors de l'assassinat d'Adeline ?

Oui, la question du bon sens se pose à nouveau, avec une acuité d'autant plus urgente que la leçon ne semble pas avoir été tirée !

Ne vaut-il pas mieux prévenir que ...gémir ?

Les autorités fédérales avaient mis fin plus rapidement à l'incarcération injuste de Roman Polanski, autre prisonnier illustre qui n'était  pourtant pas frappé de lourdes séquelles d'AVC ...

Au siege mondial du CICR, on respecte un vieux  principe: On ne tire pas sur les ambulances !

ambulance.png

Faut-il un flashmob  ou une pétition online  pour faire cesser la torture infligée à ce patient fumeur ?

Même les condamnés à mort ont droit à leur dernière cigarette ! (jaw)

 

Vont-ils hâter la mort de Me Warluzel aux HUG ?

 

 Nicotine pure injectée à son insu dans les veines de Me Warluzel aux HUG ?

 

Le Matin: Le plan pour libérer Dominique Warluzel

 

03:17 | Lien permanent | Commentaires (12) | |  Facebook

Commentaires

Sur le fond, d'accord. Si Warluzel n'avait pas toujours été aussi détestable dans ses rapports avec les gens, et un peu moins centré sur lui-même (mais peut-on demander à quelqu'un d'être autre chose que ce qu'il est?), tout le monde abonderait probablement dans votre sens. Sauf les jaloux, bien sûr.

Écrit par : Mère-Grand | 22/01/2016

L'absence de réactions à votre cri du coeur (et de la raison) semble démontrer que lorsque l'on se moque des autres (se moquer au sens de mépriser, ne pas tenir compte de), les autres se moquent de vous.

Écrit par : Mère-Grand | 24/01/2016

Le Matin Dimanche (21.01.2016): " Une attaque cérébrale peut modifier la personnalité"

http://tinyurl.com/jdjnrfy

"En janvier 2013, l'avocat genevois Dominique Warluzel a subi un AVC qui l' a laissé hémiplégique. Six mois plus tard, alors qu'il semblait tiré d'affaire, il a eu une violente crise d'épilepsie.

"Il admet aujourd'hui être plus violent et colérique qu'avant."

(Citation tirée Matin Dimanche, p. 66,col 1)

Écrit par : jaw | 24/01/2016

Je me demande ce que vous diriez si Dominique Warluzel était victime d'une seconde AVC suite à une autorisation de fumer.

"Sauf les jaloux, bien sûr." Jaloux de quoi, de qui?

Écrit par : Lucretius | 24/01/2016

Ce que je dirais ? Il appartient à chaque résident de longue durée dans un "substitut de domicile" (au sens de la CEDH)de décider s'il veut fumer ou non. De nombreux jeunes non-fumeurs sont frappés d'AVC à Genève depuis plusieurs années. On ignore encore les raisons de cette nouvelle recrudescence d'AVC chez les juniors, ces accidents vasculaires cérébraux étant par nature d'origine multifactorielle . J'en allume encore une... Et j'ai survécu à un AVC ! Nous sommes tous en sursis. Vous aussi, cela vous étonne ?

L'interdiction de fumer imposée à Me Warluzel au quartier cellulaire des HUG, outre son illégalité, est une torture.Je persiste ...et fume:-)

Écrit par : jaw | 24/01/2016

"Vous aussi, cela vous étonne ?" Non, mais il y a des sursis plus courts que d'autres. Je vois que vous êtes obsédé par l'idée de la mort qui doit être bien présente quand on s'expose à davantage de risques. Chaque individu est différent, mais finir à moitié paralysé, non merci d'en augmenter la probabilité. Je demande seulement à chacun d'assumer ce qu'il a fait et que chacun ne vienne pas ensuite se plaindre de son sort. Multifactorielle, je veux bien, mais l'un des facteurs le plus important est bien la fumée. Comme pour d'autres affections pas plus drôles. Vous avez eu de la chance, tant mieux. Attendons le prochain accident. Vous savez bien sûr que la nicotine est un neurotransmetteur et agit comme les autres drogues sur les synapses. Je constate que vous êtes incapable de vous sevrer, même avec une épée de Damoclès au-dessus de votre tête. Ne pensez-vous pas que les drogués sont des gens au caractère faible? Mon père connaît un fumeur qui a été capable d'arrêter complètement la cigarette du jour au lendemain, de deux paquets à zéro. Et deux de ses amies ont été emportées avant l'âge de 45 ans par les conséquences de la cigarette. Le problème est aussi que vous coûtez cher au système de santé sans que vous ayez à en payer les frais par des primes d'assurance plus élevées.

Comme je me fais un devoir de suivre les liens que vous fournissez, qu'est-ce que j'apprends? Une "aide-soignante" avec des tarifs de call-girl... et ses amis aux abonnés absents. Vous avez bien sûr raison de poursuivre votre combat, mais ce n'est pas gagné quand on lit les commentaires sous certains articles. Le sort de la personne dont vous prenez la défense m'indiffère totalement. En revanche le cirque autour de l'affaire en dit long sur certains rapports sociaux et leurs inégalités.

Écrit par : Lucretius | 25/01/2016

Cher Lucrèce...Arborant un tel pseudo, vous devez vous y entendre en matière de poisons :-) Oui, oui, la nicotine est un excellent stimulant qui m'a beaucoup aidé à vivre de ma plume durant des décennies."Incapable de me sevrer "? Cette idée saugrenue n'a jamais effleuré mon esprit et j'ai 75 ans.

Certains septuagénaires, il est vrai,préfèrent mourir de crises cardiaques sur les propitiatoires Pistes Vita ou en pédalant sur des vélos électriques ou en se gavant ou même en récitant les mantras des sectes hygiénistes pour meubler leur ennui...

Le sort de Me Warluzel m'importe en effet, comme m'importerait celui d'un clochard sans papier, soumis à la même torture au quartier cellulaire des HUG.

Je préférerais toutefois la compagnie du premier si j'avais le privilège de le connaître.

Je vous souhaite une longue vie heureuse sans attendre ni vous souhaiter "le prochain accident".

Écrit par : jaw | 25/01/2016

@JAW votre dernier commentaire vaut de l'or et les hygiénistes sectaires et de tous poils devraient aussi se sentir concernés quand on pense au manque carcéral ressenti comme punition par le cerveau de tous ceux qui cessent de fumer en croyant que ceci les aidera à vivre plus longtemps
Ce qui peut en conduire beaucoup à la dépression larvée celle-là même qui ne se voit pas mais qui fait dire, on ne comprend pas pourquoi tous ces jeunes et moins jeunes manifestent autant d'agressivité
On a jamais vu un monde bâti sur des interdits respirer la joie de vivre
Ce qui sera de moins en moins quand on sait que de nombreux élus ou dirigeants rêvent de bâtir un monde dans l'urgence
Cette dernière a déjà pris de court tous les fumeurs tout comme les Juifs à une certaine époque ou il leur avait été imposé de porter l'étoile jaune
Depuis quand doit on obéir à des gens qui cherchent à imposer leur propre loi par le biais d'Emails et SMS avec pour seuls résultats la mort de nombreux commerces et l'abandon de la vie collective dans les bistrots ce qui hypocritement fait dire à de nombreux élus ,mos communes manquent de vie collective on ne comprend pas pourquoi,tiens donc !
Très belle journée

Écrit par : lovejoie | 25/01/2016

Allons M. Widmer, ne me faites pas l'insulte de croire que mon pseudo à une quelconque affinité avec les Borgia. Comment pouvez-vous confondre Lucrezia une femme avec Lucretius...

Si vous savez n'avoir aucun regret, alors je n'ai plus rien à dire. Chacun mène sa vie à sa guise, quand les choix existent et ce n'est pas pour tout le monde hélas. Je pense que vous en savez quelque chose. Il ne me viendrait pas à l'idée de priver un unijambiste de ses béquilles.

Parmi mes connaissances il y a des septuagénaires qui gravissent les montagnes et ne sont pas si essoufflés en arrivant au sommet. Ils peuvent être emportés par une chute certes, mais il n'y a guère de risque d'un arrêt cardiaque. Celui-ci est plutôt réservé aux obèses, aux sédentaires, à ceux qui n'ont jamais fait de sport et... aux fumeurs.

Vos souhaits me touchent, et je vous en remercie. Ma santé ne me cause aucun souci, et si accident il devait y avoir, il serait très vraisemblablement d'une cause extérieure. Vous devriez surtout songer à vous.

Je viens de parcourir rapidement vos sujets de blog. Hormis la fumée, je vois des tas de choses intéressantes (et j'y retournerai c'est sûr). Vous me semblez plus proche de Lucretius que de Lucrezia. Un titre m'intrigue: on m'a volé mon égo. Comment cela se peut-il? Bon, à Guantanamo, dans certaines geôles de pays tortionnaires, je pourrais comprendre, mais en Suisse? Vous êtes quelqu'un de cultivé, intelligent. Manipulable? Pas eu de petite sirène intérieure pour dire stop? Comme disait Nietzsche et d'autres avant lui: ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort. Sauf que cela ne lui a pas réussi. Purée 11 ans.

Restez en bonne santé jusqu'à cent ans et au-delà!

PS: j'espère que vous reconnaissez mon droit à ne jamais respirer de fumée. Déjà avec la pollution de l'air en ville... (qui est criminelle)

Écrit par : Lucretius | 27/01/2016

@lucretius...

Merci de votre intérêt pour mes sites et blogs:

http://www.lesdissidentsdegeneve.ch/

http://www.antiprohibition.org/

http://humoresques.blog.tdg.ch/

... et pour mon ouvrage en deux volumes "On m'a volé mon ego"

http://www.publibook.com/librairie/livre.php?isbn=9782342026825

Écrit par : jaw | 27/01/2016

Monsieur Widmer,

J'ai lu votre témoignage.

1) Je vous crois absolument.

2) Absolument je ne vous comprends pas.

Souhaitez-vous que je commente plus avant comme vous y invitez vos lecteurs?

Écrit par : Lucretius | 02/02/2016

@Lucretius. Merci de votre intérêt pour mon opus qui se trouve aussi dans les Bibiothèques municipales de Genève. Comme je l'écris dans mon opus, oui, les commentaires et réactions sont effectivement les bienvenus ! Grâce à la curiosité de Gilles Soulhac, journaliste à Radio Cité, j'ai pu m'exprimer à ce sujet au fil de 5 interviews diffusées deux fois en septembre 2014 sur cette station.

Écrit par : jaw | 03/02/2016

Les commentaires sont fermés.