15/08/2016

Tabac : une putasserie médicale visant les pauvres !

 piecesdor.jpgOn aura tout vu en matière de pratiques honteuses et mensongères pour décourager les fumeurs de tabac : l'évocation de la prétendue « fumée passive létale » déjà propagée à l'époque par un Troisième Reich épris de « purification »; la prétendue réduction spectaculaire des journées d'hôpitaux aux HUG, annoncée à son de cor à Genève suite à l'interdiction de fumer dans tous les lieux publics; la propagande pour le "Champix », médicament sur ordonnance,  hallucinogène et suicidogène au point où, aux Etats-Unis, le laboratoire Pfizer a dû dédommager 2000 victimes de cette molécule toxique ; les statistiques délibérément ou accidentellement manipulées...et l'on en passe !

Cette fois-ci, sur un médiocre échantillon de 800 sujets, le singulier Jean-François Etter, auto-proclamé détenteur de la Vérité Suprême héraut anti-fumeurs à la Faculté de médecine de l’UNIGE, passe les bornes !


 dessousdetable.jpgIl achète ses cobayes avec l'argent des autres pour faire accroire à l'efficacité de son nouvel orviétan !!! Et produire un rapport de son cru qui n'aura pas l'honneur du Lancet. Et nul n'ose critiquer ce mandarin pour la mise en œuvre de sa putasserie médicale visant les pauvres. Faut-il croire que les autres méthodes dont il faisait l'article à la Barnum sont demeurées vaines et inefficaces jusqu'ici , pour qu'il ose recourir à un tel achat systématique de cobayes nécessiteux pour tenter de démontrer la légitimité de son douteux procédé ?

Cela ne ressemble-t-il pas à l'achat de témoins acquis d'avance à la cause :-) ?

Peut-être cette blouse blanche, unique en son genre, aurait-elle été mieux inspirée en procédant à une étude sur la capacité des humains à résister aux séductions de Mammon. La méthode novatrice dont s'enorgueillit béatement son auteur, mériterait amplement qu'une commission d'éthique médicale se penchât sur sa légitimité et son opportunité.

Agiter un miroir aux alouettes et la perspective d'un gain en espèces sonnantes et trébuchantes devant 800 fumeurs dépendants qui se saignent à blanc pour obtenir chaque jour la quantité nécessaire de nicotine à leur bien-être et échapper à des symptômes de sevrage, est une pratique honteuse.

Nul besoin d'un émétique pour régurgiter cette méthode écoeurante, à sa seule évocation.

Elle déshonore l'ensemble des blouses blanches: tacent probant !

Les héroïnomanes suisses, eux, obtiennent leur « dope » sans bourse délier.

Il est vrai que les victimes de cette dernière dépendance sont bien moins nombreuses que celles de la consommation de tabac, psychotrope légal, que l'on sache, n'en déplaise au Sieur Etter.

À propos d'argent, combien ce bienfaiteur de l'humanité a-t-il touché pour son travail de gougnafier et l'impression typographique de ce chef d'oeuvre ? (jaw/ Les Dissident(e)s de Genève (DDG)

vomir.jpg

 

22:13 | Lien permanent | Commentaires (5) | |  Facebook

Commentaires

Bonjour JAW oui on aimerait bien savoir combien sont payés tous ceux qui n'ont que le mot interdiction en bouche
Ce terme de gougnafier qui est excellent entre nous soit dit doit aussi s'appliquer à certains gérants de bistrots ou bien entendu il est interdit de fumer mais ou le pourboire de la sommeillére devra être remis par celle--ci à la responsable qui elle en fin de journée divisera la somme en fonction du nombre de personnes servant les consommations
Gougnafier ce terme va redevenir tendance n'en doutons pas !
Surtout au retour des vacances ,là on en a une masse qui sort de derrière les fagots
Très belle journée pour Vous Monsieur

Écrit par : lovejoie | 16/08/2016

Et dire que l'interdiction de fumer a débuté suite à des courriels tombés du ciel ,d'on ne sait ou et chez des vendeurs de tabacs qui ont réagi dans le sens des gougnafiers
Décision n'émanant d'aucun organe officiel
Faut vraiment être Suisse pour ne pas savoir faire valoir ses droits et obéir comme de bons petits soldats pire car les trouffions eux, connaissent leurs gradés
C'est ce qui avait fait rouspéter ceux ayant fait la MOB et qui ont réagi en disant ,on leur dirait d'aller se jeter au lac, tous iraient!
Ceux s'étant pris pour les Dieux de la Création souffrent sans doute d'un complexe d'infériorité face aux médecins qui d'un coup de baguette magique arrivaient à imposer leurs interdits aux enfants alors qu'aucun parent n'y arrivait
Elle est pas belle la vie !

Écrit par : lovejoie | 16/08/2016

@JAW désolée d'y revenir mais en lisant le Tome 1 de On m' a volé mon Ego écrit par vos bon soins je me dis que fumer était aussi une sacré motivation pour continuer de vivre comme vous l'avez fait
C'est à dire du 200 à l'heure comme si vos jours étaient comptés
Tous ceux nés dés 1942 à 1950 ont vécu à peu de choses prèt dans cet esprt là
Je ne sais pas si c'était pour tenir tête aux prédictions médicales aussi trompeuses que celles de nombreux voyants mais j'y vois comme une ressemblance
A la seule différence un homme réagi plus vite qu'une femme surtout ceux nés dans cette tranche d' années
Et quand on sait que des traitements hormonaux étaient beaucoup plus dangereux pour la santé que le tabac mis à l'index par ceux qui aimaient tant rabaisser ,humilier leurs patientes car toutes adeptes de la cigarette heureusement que nous avons encore la force de rire pour ne pas avoir envie d'étrangler un ordinateur à défaut de pouvoir dire en face notre dégout après avoir été dégoutées de nous mêmes car ces hormones détruisaient tout y compris l'amour maternel remplacé par le mot travail et plus rien d'autre
Alors je compatis vraiment pour ce que vous avez enduré mais je pense que pour Vous Monsieur comme pour d'autres que le tabac et une force de caractère incroyable , tous deux additionnés sont un moteur efficace pour nous aider à nous lever chaque jour et continuer notre vie comme si de rien n'était
Aussi en voyant le monde actuel on est rassuré quand on voit les nombreux empêcheurs de tourner en rond toujours aussi motivés pour en démotiver d'autres

Écrit par : lovejoie | 01/09/2016

https://www.publibook.com/?s=widmer

Écrit par : jaw | 01/09/2016

https://www.google.ch/search?q=smoking+good+for+you&tbm=isch

http://24matin.ch/economie/finalement-le-tabac-serait-bon-pour-la-sante/

Mais, je vous rejoins sur l'état fouineur.

Écrit par : Chuck Jones | 01/09/2016

Les commentaires sont fermés.