23/12/2016

Quand la populace enivrée savoure sa curée

 3569407267.pngS'il est vrai que la Roche Tarpéienne n'est pas loin du Capitole, il est une autre vérité pérenne et récidivante  d'origine grégaire et contagieuse: le plaisir jubilatoire de la tourbe vengeresse au spectale de la déchéance d'autrui. Rien de tel que la chute des puissants et illustres pour satisfaire les foules vertueuses friandes de délicieuses catastrophes.

Celles qui n'arrivent qu'aux autres ...


 

3569407267.pngRené Girard a théorisé parfaitement ce « mécanisme victimaire » : « C'est précisément au paroxysme de la crise de tous contre tous que peut intervenir un mécanisme salvateur : le tous contre tous violent peut se transformer en un tous contre un.

Deux cas récents ont démontré la pérennité et la violence du tous contre un  qui fait des ravages depuis bien avant le sacrifice du Christ : le cas de l'emblématique avocat Dominique Warluzel que la maladie a terrassé et celui, plus récent, de Céline Amaudruz, prise en défaut pour une bévue hyper-banale et fort répandue : l'(in)conduite en état d'ivresse.

Rarement l'on aura assisté à un tel déversement de tomberaux de haine sur des victimes qui n'ont pourtant assassiné ni père et mère pas plus qu'elles n'ont commis d'homicide ni de génocide:-) !

Quand les index vengeurs des super-vertueux désignent en bloc à la vindicte publique de telles cibles de choix, on peut s'interroger sur les causes de cette flambée de déraison.

foule en delire.jpg

N'y aurait-il pas à la source d'une telle vague de haine concentrée sur deux individus des monceaux d'envi et de frustrations chez leurs contempteurs face à la réussite éblouissante respectivement d'un des meilleurs ténors du Barreau et d'une jeune conseillère nationale battante au physique de rêve ?

celine.jpg

Avec consternation et dégoût, je découvre dans la Tribune de Genève online les commentaires acerbes et accusateurs des adversaires politiques : Les partis réagissent aux déboires de Céline Amaudruz

Hormis le porte-parole de l'UDC, une seule voix s'élève pour affirmer : «Qu’on la laisse en paix! Elle a pris conscience de sa faute et l’a admise. Elle sera sanctionnée administrativement et pénalement et elle écope aussi d’une exposition médiatique qui ne frapperait pas le commun des mortels. »

Cette voix dissidente, c'est celle de la députée Nathalie Fontanet, chef de groupe du Parti PLR du Grand Conseil qui reléve ainsi l'honneur perdu de la classe politique locale.

fontanetdep.jpg

Un tel lynchage médiatique n'est pas sans précédent en matière de politique genevoise:

Mais il y a pire encore...

Qui d'autre que la police genevoise a pu choisir de révéler publiquement le taux d'imprégnation de l'automobiliste enivrée ? L'histoire ne dit pas non plus s'il y a eu omission de porter secours à Céline Amaudruz dont la destination - cela tombe sous le sens - était aux urgences des HUG ou d'une clinique privée.

Voici donc la meute de commentateurs justiciers déchaînée derechef à l'idée que leur victime de choix, paniquée dans son état éthylique avancé, ait pu chercher conseil auprès de ses amis et relations les plus proches et les plus compétents ! Il se trouve que ce sont des notables. Un tel appel au secours est-il un crime :-) ?

Ces méprisables font fi du désarroi de leur cible en imaginant que dans son état éthylique de déraison momentanée, elle sollicitait ipso facto une impunité ! C'est tout juste si on ne lui reproche pas de n'avoir pas téléphoné plutôt au palefrenier de sa jument pour obtenir des conseils  sur ses droits  !

Dans le cas du ténor du Barreau frappé par la maladie comme dans celui de la conseillère nationale après sa bévue au volant, une maxime remonte à ma mémoire. Elle est de Pierre Corneille :

Pour grands que soient les rois, ils sont ce que nous sommes ; Ils peuvent se tromper comme les autres hommes. (jaw)

lynchage.jpg

 PS: Selon la Tribune de Genève, Céline Amaudruz aurait été dénoncée à la police par un chauffeur de taxi. Elle se trouvait à bord dudit taxi lorsque, pour des raisons qui demeurent obscures, la passagère a décidé de mettre un terme à sa course pour terminer son retour à domicile à bord de sa propre voiture dans une lointaine campagne .

On peut tout imaginer sur les raisons exactes de cette décision: remarque blessante du chauffeur pour son appartenance à l'UDC ? Frustration du taximan qui vient de perdre une course nocturne très lucrative ? Chauffeur indicateur de police à ses heures en mal de prime ? Revanche d'un gagne-petit face un gros gibier de notable connue comme la..louve blonde ? Harcèlement du chauffeur sur une grande bourgeoise ? A noter que de nombreux députés au Grand Conseil de Genève sont des policiers en activité ou des retraités du corps de police. Et si ledit chauffeur avait espéré une mansuétude pour ses propres violations passées et  futures de la loi en livrant son illustre passagère à la police ? Et si un employé d'une centrale de taxis avait  envoyé délibérément ce chauffeur proche des milieux de la maréchaussée pour piéger et nuire à l'UDC ? Un tel piège-  aussi grossier soit-il - n'est pas à exclure. Oui, on peut tout imaginer à partir des révélations, au goutte-à-gouttes, de La Tribune de Genève qui semble bien informée par ses propres sources. Celles-ci ne peuvent qu'etre "proches du dossier".

A qui profite la bévue de Céline Amaudruz ?

Telle est la question rhétorique que je me pose.

Cette affaire pue à des lieues.

indic.jpg

 

19:26 | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook

Commentaires

Je viens de recevoir une proposition de commentaire d'un pseudo qui se fait appeler "Justice". Je ne réponds - si j'en ai envie - qu'à des correspondants dont je connais l'identité

Écrit par : jaw | 24/12/2016

Aux correspondants qui m'inondent de critiques acerbes (tels que "geo" et "Justice", je répète que leur prose anonyme finit à la poubelle en un clic de souris.

Écrit par : jaw | 24/12/2016

Bonsoir JAW excellent article ! on se croirait revenu au temps des Tribunaux Populaires ou on tuait sans avoir pris le temps d'un jugement
Certains mots sont aussi tueurs qu'une rafle de mitraillette
Très belles fêtes de fin d'année pour Vous

Écrit par : lovejoie | 24/12/2016

Les commentaires sont fermés.