24/04/2017

Le clone

alterego.jpg« Flamby », le grillé vif, a donc lâché la rampe

Avant son Waterloo, il a conçu un clone

Fidèle à son image et homme de sa trempe :

Un vrai alter ego et de la même faune.


alterego.jpg

Freluquet sans parti, valet à l'Elysée

Puis ministre à Bercy et ami des banquiers

Il dit ni oui ni non et danse sur l'échiqier

Au son des violons, il joue sa destinée.

 

Sans programme précis, il entend plaire aux foules

Et glaner mille voix sur l'air de viens poupoule !

Il a reçu de frères son credo en l'Europe,

Tels que Vals et Ayrault, ses maîtres en agitprop '

 

Parfaitement rasé et masturbé de frais

Cet élégant jeune homme aidé de sa Brigitte

Dans la soie a pété et vidé ses coffrets

Pour payer sa campagne, son couvert et son gite.

 

Dans la ruche il veut être au sommet si possible.

Des lois et « macronades » il en a plein la tête...

Résorber le chômage ? Facile pour l'Invincible !

Et poursuivre les guerres ? On sera à la fête !

 

Du Macron, en veux-tu, en voilà  une louche

Les notables et partis des anciennes écoles

Il les a d'un seul coup, gobés d'un coup de bouche.

Aux anciens courtisans, passera le licol.

 

Pour diriger la France : nul besoin d'expérience.

Un gamin effronté l'a prouvé brillament.

Croix de bois, croix de fer. Aux enfers si je mens !

Happer l'oseille du peuple exige très peu de science.

 

Moralité

Les chevaux de retour en sont restés baba.

Un puceau qui les baise en jouant au caïd

C'est bien pire que la grippe ou que la typhoïde !

Du Macron ils ont pris pour cinq longues années

Nulle envie à vrai dire de chanter : tralala !

(jaw)

04:57 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook

Commentaires

TOUT SIMPLEMENT GEGNIAL
Le pamphlet dégage une actualité prévisible c'est à dire qu'à peine placé sur le trône de l'Elysée le nouvel élu conduira le peuple Français à remonter aux créneaux de la rouspétance
Ce dernier ayant oublié qu'il lui faudrait supporter cinq ans celui qui ne pourra échapper longtemps aux colères de son électorat vite désabusé une fois les feux de la rampe éteints
On va finir par croire que ces élections ne sont utiles que pour alimenter les médias et rien de plus
Bonne journée JAW

Écrit par : lovejoie | 24/04/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.