21/07/2017

Il y a 70 ans: Saint-Gingolph, village martyr...

saintgingolph.jpgNotre conscience ne serait-elle que le produit du mille-feuilles de nos souvenirs ? L'une des images puissantes, inoubliables, indélébiles qui s'est gravée dans mon esprit est celle du village de Saint-Gingolph incendié par les Boches le 22 juillet 1944.

Je n'avais alors  que trois ans et trois mois !

Il m'a paru utile et opportun, à 48 heures de la commémoration de cet événement tragique, de vous proposer mon récit d'enfant de la guerre tel que je l'ai relaté dans le Tome I de mon ouvrage "On m'a volé mon ego" publié chez PUBLIBOOK (Paris).

Mais avant tout, écoutons le témoignage plus proche d'un jeune soldat suisse qui a vécu la tragédie sous ses yeux.


 
 

«Avant de les fusiller, les nazis ont mis du temps»

Chablais - Détruit par les Allemands le 23 juillet 1944, Saint-Gingolph commémorera, dimanche, le drame et la solidarité des Suisses...

Témoignage poignant d'un soldat à la frontière: un Montreusien raconte...soldattémoin.jpg

Et voici mon propre témoignage oculaire  à partir d'Aigle (VD) à l'âge de trois ans et trois mois ! La fumée de l'incendie criminel était visible à 15 kilomètres ...

 

bochesunreframed.jpg

VcccBochesdeuxref.jpeg

saintgingolph.jpg

 

 

 

12:21 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.