06/12/2017

Mes deux rencontres avec Johnny...

johnny.jpg"Magne-toi le train et trouve Johnny qui est à Londres. Il doit enregistrer dans un studio... Hier soir, il a tenté de se couper les veines à Paris après avoir bu de l'eau de Cologne !"

Ce message, c'est le chef des informations d'un "journal des vedettes" qui m'en donne l'ordre par téléphone... Sa publication tire à plus d'un million d'exemplaires...Paris est un village par rapport au Grand-Londres (Greater London). Autant chercher une aiguille dans une botte de foin. Nous sommes en 1966, sauf erreur. Jeune journaliste débutant, je dispose d'un réseau d'informateurs trés étendu et suis abonné à un "VIP's service" qui recense jour après jour  la présence de toutes les personnalités qui descendent dans les palaces de la capitale du Swinging London. Comment vais-je j'y prendre ?


Johnny Hallyday n'est plus (Dépêche ATS)

 

(Extrait de mon livre en deux TOMES On m'a volé mon ego - Témoignage d'une abomination vécue et vaincue, PUBLIBOOK, Paris, 2014)

Ouvrage disponible dans les Bibliothèques municipales de la Ville de Geneve et chez l'éditeur PUBLIBOOK sur papier ou en e-book

 

Cette nuit, je suis triste. Et me rappelle ce moment où, relevant sa manche pour me montrer, sans mot dire, les cicatrices de ses coupures, nos regards se sont croisés. jaw

johnnyone.jpg

 johnnytwo.jpg

 

 johnnythree.jpg

 

04:43 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook

Commentaires

Bonjour JAQ je n'ai jamais été une fan de ce chanteur mais on ne peut que lui souhaiter de reposer en paix ,la maladie ayant terminé son œuvre de destructrice
Bonne journée

Écrit par : lovejoie | 06/12/2017

"ils sont partis". Avec Jean d'Ormesson, la disparation de symboles est brutale, manques auxquels s'accrochent une population de fans.
Comme des milliers à la même heure, mon actu me place du côté de mourants, que notre monde ne sait pas accompagner dans l'abyssale douleur de la séparation d'avec la vie.

Écrit par : divergente | 06/12/2017

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.