08/11/2017

Le Procureur général désavoué par le Tribunal fédéral

balancejustice.jpgSur plainte des Juristes progressistes au Tribunal fédéral, le Procureur général de la République et Canton de Genéve, Olivier Jornot,  doit lever le voile sur ses   directives à propos des modes d'application du Code pénal. Jusqu'ici, le magistrat les couvait comme les bijoux de la Couronne. Les justiciables ont tout à gagner d'une telle transparence "augmentée". Anamnèse d'un mal qu'il faut bien appeler par son nom: la cachoterie... Le soupçon d'arbitraire est ainsi  dissipé.

Lire la suite

00:03 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook