15/04/2018

Pleurs, cris et grincements de dents

crowd.jpg

 

 

Oui ! Honneur aux vaincus ! Ils sont plus de cinq cents

A manger leur chapeau en ce dimanche honni.

Honneurs et gloriole nos moitrinaires bannis

Saluent leurs vains espoirs déçus, embarrassants.

 

Pas pu mais essayé :ils ont raté leurs cibles

Leurs vestes vont revêtir en ce printemps d'avril

Où comme chacun le sait : faut pas ôter un fil

D'un coup ils ont appris qu'ils sont plus éligibles.

 

Certains sont soulagés en ricanant bien jaune

De force les partis leur ont forcé la main

C'est ainsi qu'on recrute les blancs-becs et béjaunes

Pas de quoi contracter jaunisse sans lendemain.

 

Ces salauds d'adversaires ont triché ça c'est sûr !

Il faudra bien du temps pour calmer la blessure.

Les larmes et coups de sang resteront sans effet

Pour consoler vraiment les candidats défaits.

 

Matamores enivrés et candidats modestes

Grandes gueules de retour et piètres orateurs

Face à l'adversité blâment leurs prédateurs

Députés dépités ils ont loupé leur test.

 

Coups bas et avanies ils furent les victimes.

Ils ont déplu au peuple, victimes de mille pièges

Et n'y sont donc pour rien. Pour eux pas un centime

Ni prébende à la clef et adieu à leur siège !

 

La visite au curé ou chez le prochain psy

Les remettra d'aplomb ça, c'est sûr qu'on vous dit.

Un cantique suffira :pas besoin d'autopsie.

Leurs mouchoirs seront secs bien avant vendredi.

 

Moralité

 

Les mal-aimés du peuple dans cinq ans reviendront

Au mêm' mât de Cocagne, grimper péniblement.

Pour pérorer jactance et brasser les chaudrons

Des intrigues et querelles ...Croix de fer si je mens !

04:46 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook

01/04/2018

Facebook interdit en Suisse par le Conseil fédéral !

zuckerberg.jpg(Genève PPS/ 1er avril 2018) Une fois de plus, le Conseil fédéral a dû recourir au droit d'urgence pour protéger le secret des affaires, la pérennité des brevets et copyrights suisses et la vie privée de nos concitoyens : sans attendre l'avis de l'Union européenne, nos autorités fédérales ont décrété (jusqu'à droit international connu au cas où une incompatibilité avec le droit supérieur surgirait) l'interdiction de FACEBOOK (FB) en Suisse à compter du 1er mai 2018.

Lire la suite

00:05 | Lien permanent | Commentaires (13) | |  Facebook