05/03/2013

Scoops mortels (II) Près des saules pleureurs...

 

antique-old-telephone.jpgVoici donc la suite de Scoops mortels et comment l'on peut devenir l'instrument d'un chantage contre son gré.

 

 

 

- This is HAMpstead 5546 !

- T'es là ? Heureusement. Toutes affaires cessantes, tu t'occupes de notre priorité. On a retrouvé Martine dont on n'avait plus de nouvelles depuis son idylle avec le Dr Rouveix dans les ìles. On a la copie de la carte grise de sa bagnole. C'est le chauffeur qui nous a filé le tuyau. Magne-toi le train et va sans délai sur place vérifier. Voici l'adresse. Je t'épelle...

Au bout du téléphone filaire à cordon torsadé, merveille de la passementerie britannique, la voix de chef des informations d'un grand magazine « people » parisien. Je n'irai donc point me promener au parc de Hampstead Heath cet après midi. Nous sommes en 1966 et le temps presse... 


martinecarol.jpg

 









» Scoops mortels (I)


Martine Carol (1920-1967)


podcast


podcast

cornetacoustique.jpg








Le feulement d'un paon le soir au fond  d'un... poulailler

 

paon.jpg

» Martine Carol sur WIKIPEDIA


» Extraits de films de Martine Carol


martinecaroldeux.jpg

 

00:17 Publié dans Histoire, Médias | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

12/06/2012

Une singulière homélie posthume...

antoine.jpgQuelle étrange dérive des mœurs depuis que chacun peut se mettre en scène sur youtube ou s'exprimer sans freins sur le Net. T'as vu ma pix sur youtube ? T'as vu que je suis en week-end au Monténégro, photographié au bras de deux créatures indigènes ? Tu m'as vu sur ma homepage et sur mon blog ?

A Paris, récemment, j'ai découvert le nec plus ultra du genre: l'homélie posthume déclamée par le disparu soi-même !

Lire la suite

16:13 Publié dans Histoire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook