04/11/2012

Ca Fait Froid (CFF) dans le dos: démocratie à vendre...

lococff.jpgAinsi donc, nous révèle une fois de plus la seule presse hebdomadaire dominicale alémanique, les CFF vont louer leurs espaces en gare à des tiers. Les marchands du Temple sont innombrables. Parmi eux figurent les modestes collecteurs de signatures pour toutes sortes de pétitions, initiatives, référenda et autres bonnes causes d'intérêt public.

Les CFF mettent tous ces payeurs potentiels dans le même sac: qu'ils vendent du chocolat, des préservatifs, du tabac, des journaux ou des nains de jardin, ils doivent cracher au bassinet.

iStock_000021607335XSmall.jpgNon olet ! Et pour uriner, relâcher des faeces en urgence, c'est le même prix.

Il ont pourtant oublié l'essentiel: les (rares) poubelles et les (rarissimes) cendriers pour fumeurs récalcitrants: ceux là sont encore gratuits mais pour combien de temps  encore ?

Le marketing des CFF avait oublié une catégorie d'usagers abusifs de leur espace: les citoyens qui font marcher la démocratie en recueillant des signatures pour exprimer la vox populi. Ceux-là étaient soit interdits d'action soit contraints à la clandestinité. Les voici chaudement invités à payer leur station debout dans les gares.

Ne reste plus qu'à installer des automates délivrant des billets pour...ne pas voyager mais battre la semelle dans les gares construites par nos ancêtre du XIXe siècle. Avec le reste de notre réseau ferré.

J'espère ne pas être le seul à élever une vigoureuse protestation contre ce nouveau racket des CFF dirigé contre la citoyenneté ...et son libre exercice.

Les espaces où se pressent les foules appartiennent au peuple et non aux maîtres du marketing CFF, sales petits prédateurs embusqués et payés au mois pour concevoir de telles facéties.

Les CFF ? Cette société de droit public dont la majeure partie appartient à la Confédération est donc donc virtuellement la chose de tous les citoyens suisses. Si les CFF existent, c'est bien grâce à la Confédération, elle même garante des droits démocratiques.

Quel parlementaire genevois aura-t-il le cran de remettre cette société confédérale au pas en lui rappelant ses devoirs civiques ?

Vendre de la saucisse grillée et de la bière dans le dédale de nos gares, oui.

Y vendre la démocratie et favoriser les partis les plus opulents: NON !

Que ces génies,  frais émoulus de l'Ecole d'économie de St Gall, aillent prendre quelques cours de rattrapage en civisme et qu'ils retirent aussitôt leur sinistre projet tarifant - comme celui des hétaïres - l'exercice des droits démocratiques.

Il ne reste donc plus aux collecteurs de signatures qu'à s'acheter un billet simple course Genève-Versoix avant d'interpeller leurs concitoyens dans les gares CFF dès l'aube au crépuscule.

A moins qu'il ne soit interdit d'adresser la parole à ses concitoyens sans payer une redevance aux CFF. 

Ou de leur transmettre un flyer ou un stylo et une feuille de signatures.

Que les penseurs des CFF commencent, de grâce, à garantir une place assise dans leurs trains à chaque détenteur de billet ou d'abonnement avant de se muer en rapaces affamés.

Ce serait là un grand progrès, plus conforme au coeur de leur mission.

Oui, les vautours sont entrés dans nos gares. (jaw)

vautour.jpeg

SonntagsZeitung: SBB zocken Parteien ab

sonntagszeitung.gif

21:58 | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook

26/10/2012

Le Rapport "confidentiel" litigieux de la Cour des Comptes sur le Net !

secrecy.jpgIl fallait s'y attendre: le Rapport confidentiel (en chantier) de la Cour des Comptes qui agite la République et Canton depuis quelques jours, peut être consulté intégralement sur le Net. Ledit Rapport qui jouait l' Arlésienne est donc accessible à tous les électeurs genevois  invités à renouveler la composition des juges de la Cour des Comptes.

Une telle violation du "secret" (de Polichinelle) est donc dans l'intérêt public. Cette publication survient au moment où une Commission parlementaire fédérale s'interroge sur l'opportunité de biffer du Code pénal suisse (CPS) l'interdiction de publier des "débats officiels secrets", comme nous en informe Le Temps du 25 octobre 2012.

Lire la suite

01:54 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook

24/10/2012

Le Tribunal fédéral restaurera-t-il nos droits d'association, de réunion et de libre expression ?

donnelapatte.jpgEn rendant son Arrêt sur les "fumoars" bâlois, clubs privés où il est encore permis de fumer, le Tribunal fédéral va décider du même coup s'il veut restaurer les droits fondamentaux, dont l'execice a été rendu impossible à notre Association libertaire des Dissidents de Genève (DDG).

En quoi ces droits sont-ils entravés au point où notre association est dans l'impossibilité de tenir son Assemblée générale anuelle ? Notre commentaire vous dit tout sur le site de notre association dont vous pouvez consulter les statuts ici.

Lire la suite

16:42 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook

19/10/2012

HUG: Ne tirez pas sur l'assureur !

huglogo.jpgLe vendredi 12 octobre 2012, le Grand Conseil de Genève élit régulièrement les députés qui vont occuper  un des sièges que leur réserve la loi au Conseil d'administration des Hôpitaux universitaires de Genève (HUG). Le mardi suivant, une poignée d'élus grincheux vont gémir à retardement auprès de la presse: l'un d'entre eux ne leur convient pas. Que lui reproche-t-on ? D'être un Belge ? Non car ledit Belge, "vybourellisé" à son tour, est écarté de la Direction des HUG non pas au motif qu'il serait belge mais bien qu'il serait trop cupide.

Lire la suite

03:44 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook

15/10/2012

Des députés se penchent sur une loi anti-fumeurs plus permissive à Genève

grandconseil.jpgLe projet de loi du Mouvement des Citoyens Genevois visant à établir le "régime du Jura" en matière de loi anti-fumeurs à Genève, vient d'être renvoyé à la Commission de la Santé du Grand Conseil.

La question qui se pose est de savoir si, à l'aune des expériences vécues depuis deux ans, il ne convient pas que Genève imite ceux des Cantons qui se contentent d'appliquer la loi fédérale, équilibrée et acceptable pour les fumeurs et les non-fumeurs. Et de laisser tomber les dispositions plus strictes découlant de la névrose obsessionnelle compulsive du CIPRET et de ses prêcheurs alarmistes qui agissent... en bande et par métier:-) !

Lire la suite

04:46 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook

09/10/2012

Le pétitionnaire "quérulent" éconduit avait triomphé du fisc genevois !

1444215163.jpgNous vous faisions part, il y a quelques jours, du cas étonnant d'un citoyen genevois qui s'adresse à la Commission des Droits de l'Homme du Grand Conseil de Genève car il a à coeur que Belle-idée, les Hôpitaux universitaires genevois (HUG), et le Pouvoir judiciaire "cessent de bafouer les droits les plus élémentaires du citoyen." Après débat, les commissaires ont décidé qu'ils n'entendraient pas le plaignant au motif que leur Commission ne s'occupe que  d'affaires de portée générale et non de cas particuliers et qu'il s'agit aussi "de ne pas donner de faux espoirs" au plaignant.

Le plénum du Grand Conseil décidera les 11 et 12 octobre s'il veut à son tour classer ladite pétition sans que son auteur n'ait été entendu.

Lire la suite

04:02 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

05/10/2012

Le retour des petits cafés fumeurs à Genève ?

andrie_ch.jpgLe Mouvement des Citoyens Genevois (MVG), par le dépôt d'un projet de loi au Grand Conseil, souhaite que, désormais, seule la Loi fédérale antifumeurs soit appliquée sur le territoire de la République et Canton. L'auteur de cette proposition, Christophe Andrié (MCG) (photo) est soutenu par six co-signataires de son parti...dont des poids lourds.


Acceptée, cette loi signifierait qu'il serait à nouveau possible pour chaque patron de café d'une surface égale ou inférieure à 80 mètres carrés, de décider souverainement s'il désire exploiter son établissement sous régime fumeur ou non fumeur. Les "fumoirs" avec service y seraient aussi autorisés comme dans le canton du Jura qui n'a jamais cédé à l'alarmisme et à l'endoctrinement fanatisés de préventocrates à la Rielle.

Genève est le seul Canton à avoir accepté l'initiative fédérale de la Ligue pulmonaire. Cette organisation voulait interdire de fumer sur tous les lieux de travail, y compris celui d'un patron de PME fumant seul dans son bureau directorial... L'opinion publique genevoise, au vu des effets délétères de la Néo-Prohibition sur la vie sociale, la convivialité , a changé depuis 2009.

Lire la suite

16:09 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook

03/10/2012

Abus psychiatriques à Belle Idée ? La teneur de la pétition escamotée... (II)

 

visageanonyme.jpgLa pétition de Frédéric (citoyen genevois) concernant les droits des patients et de leurs proches dans le domaine de la psychiatrie aux HUG, document à l'ordre du jour du Grand Conseil, mérite à l'évidence d'être connue du peuple et non pas simplement mise à la disposition des "membres de la Commission du Grand Conseil" comme si on voulait la placer sous le boisseau. Le Législatif aurait d'ailleurs tort de la déposer simplement sur son Bureau, c'est-à-dire de lui opposer une fin de non recevoir, de la classer aussi vite qu'on reboucherait une bouche d'égout pour épargner à nos narines des exhalaisons méphitiques. Sans même ni inviter ni écouter son pétitionnaire.

Lire la suite

16:06 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook

02/10/2012

Abus psychiatriques à Belle Idée ? La pétition escamotée... (I)

huglogo.gif(DDG) A l'ordre du jour du Grand Conseil les 11 et 12 octobre 2012, figure un  Rapport de la Commission des Droits de l’Homme, chargée d’étudier la pétition pour le respect par le Conseil d’Etat de la volonté du Grand Conseil en matière des droits des patients et de leurs proches dans le domaine de la psychiatrie aux HUG.

Le pétitionnaire, "constatant que la volonté du Grand Conseil, telle qu’inscrite au procès-verbal de sa séance du 11 octobre 1996 n’est pas respectée, en violation des droits les plus élémentaires des patients et de leurs proches," prie les députés "d’inviter à nouveau le Conseil d ’Etat:

– "à veiller à ce que l’ensemble des dispositions légales soient effectivement respectées;

– "à s’assurer que les demandes des patients soient prises en considération, qu’il soit répondu à la demande d’information des proches."

Contairement à l'usage, le pétitionnaire n'a pas été auditionné et le casus belli de la pétition demeure inconnu du public, l'intégralité de la pétition n'étant accessible qu'aux membres de la Commission des Droits de l'Homme du Législatif de Genève.. Elle conseille au Grand Conseil de classer les demandes du citoyen. Nous allons donc tenter d'en savoir plus sur cette pétition escamotée et vous informerons de sa teneur, une fois que nous aurons mis la main sur le document escamoté et soustrait à la connaissance du peuple.

Lire la suite

14:28 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook

23/09/2012

Fanatisme actif banal: seul Genève a été "riellisé"

middlefinger.jpgGenève est donc le seul canton romand à avoir accepté l'aggravation de la législation fédérale anti-fumeurs. Tant va la cruche à l'eau qu'à la fin elle se casse... L'opinion publique suisse, intoxiquée à l'argument d'une prétendue "fumée passive létale", s'est lassée des mantras du Sieur J.-Ch. Rielle et de ses séides. Mauvais temps pour ce préventocrate qui propose des lois d'exception pour restaurer la paix et l'ordre au Conseil municipal qu'il essaye de présider, après s'être époumonné en vain durant quatre ans au Conseil national. Ses clameurs alarmistes et ses mantras hygiénistes ne convainquent plus. Le peuple suisse n'y croit plus et incite à "rester raisonnable" face aux prophètes de la Déraison.

Lire la suite

17:17 | Lien permanent | Commentaires (9) | |  Facebook

20/09/2012

Fumée passive: les faux miracles d'une étude des HUG

unger_189x260.jpghumair.jpgNotre République et Canton a de quoi s'enorgueillir de ses Hôpitaux universitaires de Genève (HUG). Ce navire-amiral n'est pas du genre Croisières Costa à être drossé contre la côte par erreur de son capitaine égrillard qui sifflerait des filles lascives étendues sur la plage.  Et pourtant, ce bâtiment n'échappe pas aux avaries. En l'occurrence, c'est la faute à un marin enivré d'orgueil qui est à l'origine d'un roulis et tangage intempestifs. Même les plus aguerris en ont la nausée. Que s'est-il passé ?

Lire la suite

04:19 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook

19/09/2012

Tabacophobie: dernières cartouches...

fumeuseeleg.jpgParmi les objets soumis au scrutin fédéral le 23 septembre prochain, l'initiative de la Ligue pulmonaire antifumeurs, paraît la plus contestée.  Les partisans de ces nouvelles interdictions n'en ont-ils pas trop fait ? Il semble que leurs excès commencent à lasser jusqu'aux non-fumeurs.

Ces fanatiques hygiénistes veulent vous interdire de fumer sur "tous les lieux de travail." Le patron d'une PME sera donc privé du droit de fumer dans son propre bureau si cette initiative passe la rampe.

"Non, non , non, ce n'est pas ce que nous avons voulu dire. Les Chambres fédérales corrigeront notre texte dans leur loi d'exécution et dans les ordonnances !" se rengorgent ces faux-culs alors que le Département fédéral de la Justice estime que le texte de l'initiative est clair: "Interdit de fumer sur TOUS les lieux de travail".

urne_et_main_votant1_1.jpgDeux autres initiatives fédérales du même accabit vont plus loin encore: on veut interdire la fumée en PLEIN AIR  puis taxer le sucre, les graisses et Dieu sait quoi encore. Pour votre bien. Messieurs les hygiénistes et préventocrates, rentrez à la niche ! On ne vous a pas sonnés !


Statistiques médicales frelatées: les preuves

palmerlittdeux17septressized.png

 

palmerrefutdeux.png

03:56 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

17/09/2012

Fumée bannie à Genève: les maladies cardiaques augmentent de 5 % !

unger.jpgcoeurquisaigne.jpgEn mai 2011, P.-F. Unger, ministre genevois de la santé, avait fait confiance au Dr Humair (HUG) quant aux resultats mirifiques d'une étude hâtive et superficielle attestant d'une chute spectaculaire des maladies cardiaques et pulmonaires à Genève depuis l'interdiction de fumer dans les espaces publics fermés. Erreur ! Nos préventocrates tabacophobes doivent déchanter, à la lumière des derniers résultats publiés par l'Office cantonal de la statistique: une année après la mise en vigueur de l'interdiction, le nombre de maladies cardiaques avait déjà AUGMENTE de 5 % ! La situation a empiré depuis lors ! Un expert de l'association Les Dissident(e)s de Genève, Bernd Palmer (ing. EPFZ), démontre que rien ne permet de se réjouir. Il interpelle le DARES sur son étude bâclée et hâtive qui ressemble à un "jeu de hasard". Jugez-en ici par vous-même... Nos commentaires sur le site des DDG ici.

Lire la suite

21:50 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

15/09/2012

"La fumée passive n'est pas nocive" dixit un Prof.med.de l'Université d'Iéna

romanogrieshaber.jpgLe Professeur en médecine préventive allemand, Romano Grieshaber,  voulait susciter un débat en publiant son ouvrage "La fumée passive, crépuscule des dieux de la Science". Il n'y est pas parvenu.

Interview du Professeur "dissident" par Martina Rutschmann dans "Die Tageswoche".

Il a consacré sa vie à la prévention. Dans le domaine de la "fumée passive", il parle "d'hystérie". Romano Grieshaber, âgé de 66 ans, un non-fumeur, serait la premier à engager le combat contre ladite "fumée passive" si elle était vraiment nocive. Mais c'est n'est nullement le cas, à en juger par l'opinion qu'il exprime dans son livre.

Lire la suite

04:47 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook

12/09/2012

Tabacophobie : comment la RTSun enfume les citoyens

rtsun.pngMoscou avait sa Pravda. Le Vatican son infaillibilité. Depuis le 11 septembre 2012, la Suisse romande a son pendant : la RTSun. Jamais depuis 1992 (le refus de l'EEE), notre télé fédérale, en régime de monopole de fait, n'avait osé diffuser pareils opus de propagande que le 11 septembre 2012 au 19:30 et dans son débat à Infrarouge (de honte ?) Nous allons vous le démontrer.

La Tribune de Genève, elle, a l'honnêteté d'annoncer la couleur et de se déclarer militante anti-fumeurs, cela depuis des années. C'est son droit même si cette publication perd ainsi des lecteurs au fur et à mesure que les fumeurs de ce titre de presse désertent les cafés, ceux du moins qui offrent encore à leur clientèle le privilège de lire nos journaux en dégustant son café. Un tiers de la population persiste à fumer malgré les objurgations de la préventocratie névrotique obsessionnelle. Ces pestiférés représentent tout de même un potentiel de consommateurs non négligeable. Les kebabs-shops, eux, n'ont pas de journaux mais la wi-fi. Le quotidien genevois, à la différence de la SSR, est une entreprise privée qui laisse pourtant à ses lecteurs la possibilité de s'exprimer tant dans sa rubrique de lettres de lecteurs que sur ses blogs online, rubrique à succès. Avec gratitude, nous allons donc faire usage de cette liberté résiduelle dans cet espace, en quelques épisodes. Nous nous adressons à votre intelligence et non à vos affects.

Lire la suite

14:01 | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook

05/09/2012

Tabacophobie: Laurent Terlinchamp ne mâche pas ses mots !

terlinchamp.jpgA quelques jours de la votation sur l'initiative fédérale de la Ligue pulmonaire (le 23 septembre), le président de la puissante Société des cafetiers, restaurateurs et hôteliers de Genève (SCRHG), Laurent Terlinchamp, exprime les craintes du secteur HORECA à Genève au cas où le OUI l'emporterait.

Vous pouvez suivre ses propos musclés sur une video publiée sur youtube.

Bonne réflexion avant de glisser votre bulletin dans l'urne et disons tous en choeur: Restons RAISONNABLES !

Demain, les tabacophobes névrotiques obsessionnels  vous interdiront l'alcool. Une initiative fédérale vient d'être déposée pour taxer la graisse, le sucre et les jeux de hasard !

Lire la suite

01:32 | Lien permanent | Commentaires (10) | |  Facebook

03/09/2012

Maudet déjà enfumé ?

 

maudetportrait.jpgIl excelle à rédiger de Vrais rapports. Il annonce, roucoule, dénonce, fustige et promet mille monts et merveilles à notre population en mal de sécurité publique, notre nouveau chef du Département chargé de la police genevoise, Pierre Maudet. Cet agité verbeux sait parler aux uniformes et aux électeurs, à n'en pas douter. Mais sait-il exploiter le talent de ses policiers ? On peut en douter après ce haut fait d'armes de sa police genevoise qui nous a été rapporté. Voilà deux de ses limiers en civil qui ont pris le risque d'arrêter un dangereux citoyen qui faisait pousser quatre plants de cannabis indica sur son balcon dans le quartier de la Cluse-Roseraie. Pour sa propre consommation. Bravo à notre jeune magistrat pour ce premier exploit visant à restaurer l'ordre public à Genève ! Ça promet !

 

Lire la suite

19:52 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook

28/08/2012

Des décérébrés désignent de nouveaux "Untermenschen"

egghelmet.jpgUne poignée de crédules moyens des Alpes passent donc au grand braquet pour vous rééduquer et vous sevrer de vos mauvaises habitudes létales, à savoir votre gaspillage des énergies non renouvelables, votre consommation éhontée d'alcool, de stupéfiants, de tabac, votre fréquentation des  maisons de jeu, et votre penchant  pour le sucre et les graisses. (Ils ont oublié dans leur liste...le sel , la viande, la pratique du coït extra-conjugal  et l'exposition excessive aux rayons du soleil !)

Une reprise en main s'imposait donc pour vous remettre dans le droit chemin puisque vous êtes tous des dévoyés coupables, des malades qui s'ignorent .

Lire la suite

18:10 | Lien permanent | Commentaires (11) | |  Facebook

21/08/2012

Désinformation trompeuse de la Ligue pulmonaire (III)

votation_long_nose.jpg(B.P./DDG) Dans un récent communiqué de presse, la Ligue pulmonaire accuse le Conseil fédéral de disséminer de la  désinformation au sujet de l'interprétation du texte de  l'initiative et considère cela un acte répréhensible. La Ligue pulmonaire ferait bien de corriger ses propres documents avant de crier au scandale.

Les affirmations suivantes qui se trouvent dans l'argumentaire de la Ligue pulmonaire constituent de la désinformation trompeuse voire frauduleuse ayant un impact direct sur la décision des citoyens.

Travailler huit heures dans la fumée équivaut à consommer soi-même 15 à 38 cigarettes.

Cette affirmation est fondée sur une étude de l’Institut universitaire romand de santé au travail (IST) et du CIPRET Valais. Or, de nombreuses études internationales montrent que cette étude souffre d'erreurs méthodiques. L 'affirmation de la consommation de 15 à 38 cigarettes par jour est absurde et grossièrement exagérée.  Selon les études internationales, il s'agirait plutôt de l'équivalent d'une fraction d'une cigarettes par jour (quelques cigarettes par année). Cette estimation est valable pour le personnel de service qui travaille huit heures par jour, 220 jours par année. La dose inhalée par un client est infinitésimalement moindre.

Pour une analyse détaillée, voir ici

Lire la suite

15:25 Publié dans Société - People | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

19/08/2012

Tabacophobie : la crédulité mimétique mène au « soft goulag » (II)

guillaumetellapomme.jpgLe Conseil fédéral et  les Chambres fédérales à l'unisson  recommandent au peuple de refuser l'initiative de la Ligue pulmonaire et des 60 associations qui la soutiennent (financées par de l'argent public dont une partie est prélevée sur vos cotisations à votre caisse-maladie !).

Nous vous présentons aujourd'hui les arguments de tous les partis qui font bloc contre cette initiative excessive, au point où elle interdit de fumer dans les voitures de service et d'entreprises à tous les employés...y compris les grutiers dans leur cabine:-)

Seuls les Verts et le Parti socialiste (+ le minuscule Parti évangélique) s'obstinent dans leurs menées liberticides et soutiennent l'initiative.

Voici donc les arguments des opposants à l'initiative..

Tout d'abord, EN BREF ... puis en DETAILS...

even.jpgPour la première fois, vous avez ici  l'occasion rare d'entendre d'autres arguments que les mantras fétides et fallacieux pour vous faire croire que la prétendue "fumée passive létale" provoque la mort de 1038 personnes en Suisse par année, y compris par "mort subite du nourrisson" (38 cas allégués" !). Pourtant, le Professeur Philippe Even, pneumologue aux Hôpitaux de Paris, qualifie la prétendue "fumée passive létale" d'  escroquerie absolue". Accordez-vous plus de crédit à un illustre professeur de médecine ou à un médecin de quartier valaisan déchu dans la sinécure de la "médecine de santé publique" ? Il était grand temps que les mensonges alarmistes de nos préventocrates suisses fussent dénoncés et contestés.

Lire la suite

16:10 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook