28/11/2015

Un seul et unique interdit au Jardin d'Eden !

stopguy.jpgÀ l'heure où les hygiénistes, moralistes et autres trouble-fêtes multiplient les interdictions et les injonctions pour nous dissuader de conduites qui les hérissent ou nous encourager à adopter des comportements qui leur plaisent, il serait grand temps que leurs victimes réagissent avec vigueur et célérité pour combattre leur doxa plus nuisible que la bienfaisance dont se réclament abusivement ces fâcheux.

L'association Freiheit-Liberté dénonce régulièrement dans son bulletin d'information les abus technocratiques et bureaucratiques qu'elle détecte par charretées entières.

Cette fois-ci, c'est le Club alpin suisse qui est visé, en particulier ses cabanes qu'un syndicat aimerait soumettre à la Convention collective de travail des restaurants, comme l'exige le syndicat UNIA !

La règlemento-pathologie n'est pas née de la dernière pluie: elle remonte au jardin d'Eden:-) !

Lire la suite

02:27 | Lien permanent | Commentaires (5) | |  Facebook

22/11/2015

Chanson interdite à "Sacrée soirée"...



Ode à la Femme (française) en chanson ...



01:44 | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook

20/11/2015

Un super-flic pour gardien des libertés publiques à Berne ?

colt_saa-175th1.jpg(DDG/jaw) De même qu'on verrait mal les Jihadistes tentant de recruter le pape Françoiauréoles dans leurs rangs, de même il ne viendrait à l'idée personne de choisir un super flic pour protéger les libertés publiques et la sphère intime des citoyens. 

C'est pourtant bien ce qui risque de se passer à Berne pour pourvoir la fonction stratégique vacante de Préposé fédéral à la protection des données.

Le profil de ce haut fonctionnaire à nommer correspond-il vraiment à la philosophie et à l'esprit exigés par la fonction, à savoir celle de protecteur, et non de fin limier chargé de débusquer et d'arrêter les criminels ?

On avait déjà des ecclésiastiques pédophiles par charretées : voici un singulier protecteur de données qui semble changer de camp et de rôle aussi vite qu'on voit des shérifs dégainer et tirer dans les westerns:-) Il est pourtant bien connu que nombre de flics, s'ils ne portaient pas l'étoile du shérif, opteraient pour la vocation de malfaiteurs. Le choix se fait parfois sur le fil du rasoir puisque dans les deux fonctions, aussi opposées soient-elles, le primat de la force importe.

En l'occurrence, le citoyen éclairé a de quoi craindre le pire si ce choix du candidat policier mué comme par magie en protecteur fédéral de nos données privées était avalisé. Une telle réorientation de carrière, menée au pas de charge, ne serait pas pour inspirer la plus grande confiance aux populations censées être protégées. Cette nomination est d'autant plus étonnante qu'elle semble être le produit des plus douteuses « combinazione » florentines détectées depuis des lustres au Palais fédéral. 

On a connu l'affaire des fiches est celle de la P 26.

Voici donc celle du shérif qui lâche son colt pour se coiffer d'une auréole:-) !(Jaw)

sherif.jpg

> Voir aussi

03:06 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook

05/11/2015

On est toujours le métèque de quelqu'un

 René_Girard.jpgL'expérience m'a démontré qu'on est toujours le nègre, le métèque, le juif, le Belge ou... le Suisse de quelqu'un ! L'autre, le prochain, aussi méprisable fût-il aux yeux du contempteur, assure une fonction vitale : la cohésion du groupe qui expulse le bouc émissaire ou le lynche. Tout se passe comme s'il était nécessaire de blesser ou de verser le sang de son prochain pour produire du sacré. Le jour de la mort de René Girard (Photo), permettez que nous rappelions ici quelques superbes exemples vécus...Il a si bien su découvrir et théoriser le mécanisme victimaire.

Lire la suite

21:49 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook

30/10/2015

Genevois enfumés à la « fumée passive létale »

jefumplusmoi.jpgPour pimenter le paysage anxiogène qui nous entoure, la race des hygiénistes obsessionnels compulsifs nous invente chaque semaine de nouveaux dangers – réels ou fictifs - qui nous menaceraient si nous ne tenions pas compte de leurs conseils et injonctions déversés comme autant de tombereaux salutaires sur nos têtes de linotte... Hier, c'étaient les pêchés de chair, les maladies vénériennes, les péchés mortels et véniels et les livres mis à l'index avant que ces nouveaux autoproclamés directeurs de conscience n'ajoutent à leur liste d'interdits mille substances par eux maudites : l'eau minérale en bouteilles, le sucre, sel, les graisses, la viande et surtout le tabac. Les consommateurs de l'herbe à Nicot sont ainsi devenus les nouveaux Untermenschen, commodes victimes expiatoires qu'il s'agit de stigmatiser dans un mouvement de purification générale qui trouve son origine... sous le Troisième Reich avec le retour au stratagème plagié sur la Passivrauch. C'est ainsi que mille blouses blanches de son espèce ont intoxiqué l'opinion publique à Genève et dans le monde.

Temps Présent invite deux experts payés par Big Tobacco et Big Pharma à gloser sur le "vapotage"

 

Lire la suite

16:54 | Lien permanent | Commentaires (8) | |  Facebook

27/10/2015

L'OMS déclare la guerre à ...la viande !

steak.jpg

Fidèle à sa croisade contre les moulins à vent, l'OMS mobilise ses fonctionnaires désoeuvrés dans une nouvelle croisade déjantée:  la lutte contre la viande... Après avoir semé l'alarmisme à la prétendue fumée passive létale puis anx dangers allégués de l'e-cigarette, à l'inexistence dune "pandémie imminente de grippe HiN1", voici qu'elle prêche maintenant contre toutes les viandes. Cet acte de bravoure s'accompagne d'un vocable terroriste: CANCER ! Qui  osera annoncer Urbi et Orbi que le vrai danger provient en fait des seules chinoiseries de Madame Chan et des parasites toxiques qui l'entourent ? Cette bande d'hygiénistes fanatiques, face à son impuissance à éradiquer la maladria, agite le grelot en diabolisant la nourriture accessible à nous autres nantis. Puissent un jour tous les faméliques sous-nutris et malnutris du Tiers-Monde  croquer avec plaisir dans un steak de charolais sans plus s'empoisonner avec de la (rare) viande de brousse...Honte aux cols-blancs de l'OMS vecteurs d'un alarmisme infondé.

Lire la suite

15:56 | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook

18/10/2015

Franc-maçonnerie: le vu, le lu, le tu...et le su (VII)

 800px-Square_compasses.svg.png(jaw) En des temps immémoriaux, parmi les multiples activités que j'ai déployées au fil de ma vie pour la presse, la radio, la télévision, il me souvient d'une tâche agréable qui m'avait été confiée par la Télévision suisse romande : il s'agissait de compléter le film d'un cinéaste amateur bien inspiré qu'il avait consacré à la construction du barrage de La Massa (VS). Il avait voué d'innombrables week-ends à ses tournages en solitaire en Valais pour son film en 16 mm. mais son opus était demeuré inachevé, faute de moyens. Pour avoir vu de près, à plusieurs reprises le chantier du barrage de la Grande Dixence en cours de construction dans les années 1950, le sujet m'inspirait aussi car nous avions tous tendance, à l'époque, à sacraliser nos barrages et l'énergie hydroélectrique que produisaient ces néo-cathédrales en béton armé du XXe siècle. (Aujourd'hui, cette énergie hydro-électrique n'est plus rentable : on peut importer du... nucléaire à meilleur compte pour alimenter les montures d'acier de nos indolents cyclo-(dé)portés écologistes!)

Lire la suite

03:09 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

10/10/2015

Franc-maçonnerie: le vu, le lu, le tu...et le su (VI)

800px-Square_compasses.svg.pngNi l'origine d'une tradition séculaire – fût-elle déiste - ni la qualité de victime de persécutions passées, pas plus que l'exhibition d'un attirail d'instruments sacerdotaux  et d'une panoplie de rituels lugubres pour le « profane », ne sauraient, à eux seuls, être garants de vérité, qu'il s'agisse de rosicrucianisme, de martinisme de maçonnisme, ou d'autres activités cultuelles macérant dans les chaudrons de l'occultisme. La gnose maçonnique couve donc jalousement ses secrets car, dit-elle, le « profane ne les comprendrait pas. ». Si l'on insiste, elle concède que seuls ses rituels et ses délibérations dans ses temples sont couverts par le secret. Et qu'il n'en existe pas d'autres. Billevesées !

Lire la suite

18:35 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Franc-maçonnerie: le vu, le lu, le tu...et le su ( V)

800px-Square_compasses.svg.pngLa franc-maçonnerie n'a rien inventé en matière de « secrets ». Ses pratiques occultes qu'elle dit remonter au XVIIIe siècle seulement sont bien plus anciennes : elles ont été empruntées aux Rose-Croix, aux Templiers, aux mystères d'Eleusis et même au bas bouddhisme tantrique d'il y a 25 siècles ! Le « Royal secret » - celui de la dissociation réversible du corps physique (soma) et de l'esprit (pneuma) - est pratiqué depuis la nuit des temps par tous les courants paganiste. Plusieurs instruments conduisent à ce truc dissociatif contre nature : les psychotropes réputés « enthéogènes » du chamanisme ou de la pharmacopée moderne (e.g la ketamine®), les ascèses méditatives du style « méditation en pleine conscience » (Vipassana hindouiste), les mises en transe par les danses et la musique, l'hypnose, la sophrologie, les thérapies à base de magies (y compris l'acupuncure et l'homéopathie) et l'invocation dans un « cercle magique » d'entités métapsychiques (egrégores).

Pourquoi diable couver ces « secrets » puisqu'ils sont éventés depuis belle lurette ?

C'est tout simplement que leur nature et surtout leur origine est inavouable !

Lire la suite

18:32 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

29/09/2015

Franc-maçonnerie: le vu, le lu, le tu...et le su ( IV)

800px-Square_compasses.svg.pngLe Moloch du politiquement correct exigerait-il dans son élan sacrificateur que nous tussions les extravagances de tous nos faux prophètes, malfaiteurs, escrocs, sectaires, hérétiques et dissidents, au prétexte que certains ont été persécutés par des régimes honnis au cours de l'Histoire, motif qui, à lui seul, devrait conférer à tous une immunité pérenne au point d'interdire toute analyse et critique de leurs agissements  ?

Les horreurs passées subies par les victimes ne sauraient pourtant conférer aux pratiques d'aujourd'hui, soustraites à la critique publique,  la moindre parcelle de vérité supplémentaire.

Ceux des protestants qui ont brûlé Michel Servet pour une querelle de iotas sont pourtant bel et bien des criminels au même titre que les inquisiteurs de l'Eglise catholique romaine furent des tortionnaires, les Croisés des assassins agissant en bande et ceux de l'Ordre du Temple solaire des criminels de droit commun ?   Non, il n'est certes pas de bon ton non plus de rappeler que l'escroc Madoff est  un juif au même titre que Cahusac, menteur invétéré, est un franc-maçon.

La tabouisation des sujets qui fâchent n'a plus lieu d'être en ce début de XXIe siècle et pourtant elle persiste !

Depuis la nuit des temps, l'Homme n'a cessé de se tromper et d'être trompé dans sa quête incessante d'explications plausibles à l'énigme existentielle.

Dans les chapitres précédents (I, II, III ) nous avons abordé les secrets du maçonnisme, gnose pratiquant l'occultisme. Loin de nous l'idée de dire, à la lumière de l'Histoire, que tous les chrétiens sont des assassins, les juifs des escrocs, et les francs-maçons des menteurs. Ce qui est en cause ce ne sont pas les hommes, par essence faillibles, mais bien leurs pratiques qu'il est parfaitement légitime d'analyser, de questionner et de critiquer à la lumière de la raison.

mybook.jpgDans le présent chapitre, nous citons deux témoignages bouleversants d'ex-occultistes convertis au christianisme.

Nous aurions de la peine à croire certaines parties de ces récits si nous n'avions découvert, sans le vouloir, au travers d'une épreuve traumatique extrême (1986-1990), la réalité des faits allégués. Les références paginées renvoient à notre livre en deux volumes On m'a volé mon ego - Témoignage d'une abomination vécue et vaincue paru chez Publibook (2014)

Lire la suite

19:05 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

23/09/2015

AG des Dissident(e)s de Genève le 28 octobre 2015 à Genève

 

banniere_se_1_ora_prisonnier_2small550pix.jpg

 

Lancée sur le Net en 2008 et fondée sous forme d'association en 2009, notre action libertaire n'a cessé d'acquérir de légitimité au fil des ans, au fur et à mesure que les injonctions autoritaires et les interdictions ont commencé à se déverser comme un tsunami par des Etats dont la Confédération helvétique fait partie. Si l'interdiction de fumer dans les lieux publics, au prétexte fallacieux d'une prétendue « fumée passive létale » est à l'origine de notre action libertaire, les statuts de notre association (cf, art 4) comprennent bien d'autres buts idéaux que la défense de la liberté de fumer sans nuire à autrui ni l'incommoder.

Les armes d'intrusion massive déferlent maintenant à chaque seconde sur le Net., menaçant la sphère privée de chaque citoyen, possesseur ou non d'ordinateurs, de smartphones, de tablettes ou d'objets connectés. Le secret médical, celui des brevets, des affaires est constamment violé. Voici que la Confédération et une bande d'élus jobards applaudissent au projet d'installation de chevaux de Troie sur les ordinateurs de tous les usagers en Suisse ! La culture de la peur, savamment entretenue - car c'est un levier de domination par excellence-  fait perdre la raison à nos parlementaires suisses. Le Conseil fédéral s'était couché devant les exigences des yankees sans coup férir. C'est ainsi, par de telles intrusions illicites de puissances étrangères, que notre secret bancaire a volé en éclats. La leçon ne semble pas avoir été comprise et apprise.

Qui respecte l'esprit et la lettre de nos statuts associatifs est le bienvenu à bord des Dissident(e)s de Genève (DDG). La cotisation annuelle pour 2015 est prévue à CHF 30.- sous réserve de l'approbation de notre assemblée générale du 28 octobre.

Qu'attendez-vous pour défendre vos libertés résiduelles :-) ? (w)

Lire la suite

16:06 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

19/09/2015

Franc-maçonnerie: le vu, le lu et le tu ( III)

800px-Square_compasses.svg.pngNon, les secrets des Loges ne se limitent pas à celui des rites, des délibérations et de l'appartenance. Ils en comprennent d'autres que j'ai découverts sans le vouloir, après avoir été victime d'une agression psycho-criminelle, commise à mes dépens le 24 mars 1990 à neuf heures du matin à Chêne-Bourg (GE) et revendiquée deux heures plus tard par une adepte se réclamant de la WICCA.

Malgré l'épreuve extrême endurée (peak experience)  durant des mois en phase aiguë et des années années sur un mode atténué, je n'ai pourtant jamais dû manquer un seul jour de travail.

L'auteure de ce méfait, se disant psychologue (« élève de Piaget ») est l'ex-épouse d'un médecin genevois FMH. Un autre médecin genevois FMH (depuis lors sans plus de droit de pratique car il a renoncé à sa profession pour une activité artistique) dont ladite psychologue était la patiente, m'avait incité à me rendre chez cette Madame Wicca  véritable Mélusine certifiée : Tu verras elle est un peu magique ! Ma curiosité de reporter, malgré mes doutes initiaux, l'avait emporté. C'est ainsi que j'ai obtenu le scoop de ma vie ... sans savoir que j'allais y risquer ma raison et ma vie. Les circonstances exactes de ce psycho-crime ...presque parfait sont décrites dans mon livre en deux Tomes On m'a volé mon ego - témoignage d'une abomination vécue et vaincue, édité à compte d'auteur chez PUBLIBOOK (2014).

Lire la suite

05:01 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

15/09/2015

Franc-maçonnerie: le vu, le lu et le tu (II)

800px-Square_compasses.svg.pngOui, oui... On sait tout ça : Mozart, Benjamin Franklin, Samuel Colt, Jules Ferry, Henry Ford. Garibaldi, Goethe, Haydn, Kipling mais aussi... Licio Gelli (P Due), Cahuzac et ...Manuel Vals, actuel premier ministre de la République française furent initiés aux secrets dans des temples maçonniques. L'histoire ne dit pas pourtant si tous sont parvenus à découvrir lesdits secrets et la vraie identité du Grand Architecte de l'Univers ( G. :.A. :. D. :.L . :. U. :.) et quelles ont été leurs motivations pour adhérer à une Loge en se soumettant à un ensemble de rites obscurs qui rappellent un bizutage lugubre. Mouvement philosophique à caractère gnostique, le maçonnisme est aussi pour beaucoup avant tout une courte-échelle pour entrer dans une confrérie qui facilite  la promotion rapide et l'accès aux lieux de pouvoir.

Sous nos latitudes si , comme homme ou comme femme, vous briguez un siège au Conseil fédéral, au commandement d'une police cantonale, à de hauts grades dans la police ou la justice ou à la présidence ou à la direction de la SSR...(fortement « imprégnée »), mieux vaut  « en être »...

Lire la suite

13:24 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

12/09/2015

Franc-maçonnerie: le vu, le lu et le tu (I)

fm.pngLe projet de loi du Bureau du Parlement valaisan visant à contraindre les députés franc-maçons à déclarer leur appartenance à une Loge, a donc été refusé de justesse, avec bonheur, par une majorité de 55 voix contre 53 et 5 abstensions le 11 septembre 2015.

L'annonce de ce projet a valu à l'excellent journaliste (et parfois même poète !) genevois, Jean-Noël Cuénod - qui n'a jamais fait mystère de son appartenance à une Loge - l'occasion de faire chauffer son clavier à quatre reprises sur son blog de la Tribune de Genève... Une forme de Masonic Pride:-) ?

Sur un ton d'ne vivacité inusitée, Frère Cuénod s'en est pris à l'Eglise catholique romaine : « Cette histoire d’obliger les Francs-Maçons à se dévoiler est vieille comme le fascisme et l’intégrisme papiste, deux larrons qui ont souvent fait bonne entente. »

Lire la suite

17:35 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

04/09/2015

La photo obscène masque les causes du drame

pinchio.jpgNon, je ne m'apitoierai ni plus ni moins sur la photo volée du cadavre de l'enfant noyé qu'à l'annonce de centaines de milliers d'autres victimes de la guerre en Syrie et d'ailleurs. Cette photo est obscène car, oui, elle « révolte la pudeur » .Elle masque pourtant les causes du drame qui se situent en amont.

De surcroît , son auteur s'est rendu coupable d'une « intrusion on private grief » , c'est-à-dire d'un empiètement sur le deuil d'autrui.

Lire la suite

18:27 | Lien permanent | Commentaires (7) | |  Facebook

30/08/2015

Pourquoi le clafoutis de l'Europe vire au galimatias

repentir.gifQuand la folle du logis flirte avec l'occulte, le pire est au rendez-vous. Seul un cortège de naïfs peut s'étonner encore de l'invasion massive d'intrus sur notre continent : la suppression des frontières - donc des États-nations - est le fruit blet d'un projet imposé en secret aux peuples par une poignée de marionnettistes.

Lire la suite

17:31 | Lien permanent | Commentaires (6) | |  Facebook

24/08/2015

Quand on n'a rien à dire...

snapshot.jpg

Quand on n'a rien à dire et du mal à se taire

 Du bon Bernard Dimey, on peut se goberger

 Chasser le bon potin sur un ton prolétaire,

Ricaner de Stauffer ou rire du clergé,

Ratiociner sur blog,  twitter ou page blanche:

Peu importe l'ivresse même si comme un manche

La plume l'on manie comme un équarisseur...

En recourant parfois à son vibromasseur...

T'as pas vu mon selfie ! Je m'exhibe comme un paon

C'est bien moi en personne: je vous dis...rantanplan !

 

Noircir dix mille écrans de ses pattes de mouche :

Extase et voluptés seront au rendez-vous.

Et c'est faire la nique aux écrivains de souche,

Aux docteurs de la loi et à leurs garde-à-vous

Et aux écrivaillons et auteurs de libelles

Qui de leur vie entière, n'auront le Prix Nobel.

 

Quand on n'a rien à dire et du mal à se taire,

On peut parler du chat, ou de son orgelet

Ou de son pédicure et de son porcelet...

Ou de son canari : Dieu sait où il se terre !

 

Quand on n'a rien à dire et un besoin urgent

De le crier au monde : rien de tel que Facebook

Pour s'éclater enfin comme du vif-argent

Jaillissant de nos plumes comme du jus de bouc

Après une saillie... Honni qui mal y pense:

Tout effort accompli mérite récompense.

 

snapshot.jpg

 

02:43 | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook

09/08/2015

Comment riposter à l'hyper-flicage du Net

intox.jpgNon, le surfeur n'est pas sans défense face à l'hyper-flicage qui prévaut sur le Net. Les 69 millions d'usagers qui ont déjà installé le nouveau système d'exploitation hyper intrusif (par défaut) Windows 10 sur leurs ordinateurs, peuvent se prémunir des intrusions les plus massives et en limiter la gravité. Encore faut-il qu'ils aient une bonne maîtrise de la langue anglaise et du jargon informatique pour procéder aux manœuvres d'autoprotection minimales. Ces manœuvres ne sont pas à la portée de l'usager moyen. Mais il existe un « bouclier offensif » capable de déstabiliser les méthodes inquisitoriales de la NSA et d'autres fouineurs de cette espèce : l'intoxication ! Démonstration ...

Lire la suite

16:50 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

01/08/2015

Ier Août 1975: la poudre a parlé !

bonbe.jpgIl y a tout juste 40 ans, des journalistes de la TSR mûs par leur fibre patriotique et inspirés par le magazine français « Système D", s'étaient mués en artificiers amateurs pour fabriquer eux-mêmes pétards et fusées-maison.

La séquence avait été visionnée avant diffusion par un des responsables du Service d'Incendie et de Secours de Genève (SIS). l'expérience avait failli mal tourner...

Nous publions à nouveau la vidéo de cette archive mémorable et spectaculaire... à titre de dissuasion . N'imitez en aucun cas notre apprenti Professeur Tournesol :-) !

Lire la suite

17:40 | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook

25/07/2015

Dans le sillage de Brigitte Bardot, exquise dans sa fourrure de vison rose...

bbacoeurjoie.JPGIl est vrai que dans ma vie de journaliste, il m'est arrivé, à mon insu, de publier des textes à contenu prémonitoire. Un exemple ?

En 1966, Brigitte Bardot va tourner au Royaume-Uni A Cœur Joie, de Serge Bourguignon, avec Laurent Terzieff et Jean Rochefort. L'attachée de presse, à ma demande, m'a fourni le scénario qui prévoit un « baiser passionnel » avec zoom avant en gros-plan entre BB et un jeune premier inconnu, Michael Sarne.

Lire la suite

21:52 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook