21/07/2014

Comment la médecine genevoise plonge dans l'occulte (II)

 mediter-birman.jpgL'engouement du public pour le vert-bio à tout prix s'étend désormais à la médecine de Faculté. Aux Hôpitaux universitaires de Genève (HUG), sans que nul n'y trouve à redire, les méditations orientales, d'origine bouddhiste et hindouiste, ont droit de cité. Qu'elles se proclament laïques ou profanes ou même scientifiques, ne devrait pourtant pas faire oublier que de telles ascèses ne sont pas sans danger.

Comme toutes les ascèses orientales, elles provoquent une scission momentanée entre le soma, la psyché et le pneuma.

La sensation éprouvée par les méditants est vécue comme reposante, bienfaisante, voluptueuse, voire extatique. Elle est souvent addictive. Le piège est parfait: de la drogue sans drogue. Ni plus ni moins.

Lire la suite

19:05 | Lien permanent | Commentaires (7) | |  Facebook

15/07/2014

De la joie d'être lu...

Il est des moments où la grande solitude du scripteur de fond est agrémentée par de rares instants resplendissants qui réchauffent le coeur: ceux où les lecteurs manifestent leur appréciation.
Pour avoir oeuvré souvent comme correspondant à Londres de magazines "people" parisiens à grand tirage durant les années 1960, j'ai souvent surpris dans le métro des inconnus absorbés dans ma prose du jour. Où traversé la France (encore dépourvue d'autoroutes) où, dans chaque ville, chaque village, je me plaisais à contempler les affiches géantes annonçant mon dernier scoop en date devant chaque Maison de la Presse.

Lire la suite

19:27 | Lien permanent | Commentaires (5) | |  Facebook

23/06/2014

L'héroïque Résistance de la Suisse à l'Europe occulte

resistance.jpg C'est une idiosyncrasie persistante, pratiquement unique au monde : le peuple suisse a (encore) le dernier mot sur la nomenklatura de ses partis politiques, de ses syndicats patronaux et ouvriers, de son Parlement bi-caméral, de son appareil médiatique de propagande et même de son gouvernement. Cette singularité est incompréhensible, inimaginable, pour les ressortissants des États-nations du monde entier. Des pays où le gouvernement gouverne, où les parlements croupions bavardent et où le peuple subit mille abus en grommelant ou en défilant dans la rue. Sans le moindre effet sur les décisions de la nomenklatura du moment qu'il s'est imposé.

Défendons âprement les joyaux de la démocratie suisse: ils excitent l'envie de moult cupides qui nous entourent. Comme on les comprend !

Lire la suite

03:39 | Lien permanent | Commentaires (7) | |  Facebook

17/06/2014

La surprise du siècle: le tunnel sous la Rade à la portée des Genevois cet automne

UNE-viewer_180_240.jpgDouble surprise heureuse ce jour en levant ma boîte aux lettres: la section genevoise du TCS consacre un cahier spécial à la traversée  routière de la Rade en tunnel. Les Genevois sont appelés à se prononcer en septembre sur ce projet attendu depuis Jules César ...ou presque.

Cette fois-ci, le choix est à bout touchant ! Et la réalisation de ce vieux rêve à portée d'urne. Si le TCS, jadis nid de militants du Parti radical, soutient le projet de la section genevoise de l'UDC, c'est bien qu'il ne s'agit plus d'une question partisane mais d'une oeuvre d'intérêt public. En fouinant sur le Net, je tombe en plus sur la prose de Martin Tamar sur le site du Carton Rouge du Citoyen. Il dit pourquoi il convient de soutenir ce projet, un événement qui ne se produit  qu'une fois par siècle  !

Lire la suite

20:52 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook

12/06/2014

Le « psytrialogue », dernier salon où l'on cause en toute liberté

promentesana.jpgQuoi de plus captivant que le choc des opinions entre humains ? Il est même des arènes ad hoc où les combats verbaux sont légitimes, attendus et cultivés : les parlements et les tribunaux. Et c'est souvent le dernier orateur qui a le dernier mot. Exemple : la plaidoirie de Poggia en queue du débat au Grand Conseil de Genève, consacré à l'opportunité d'ouvrir une Commission d'enquête sur l'affaire Adeline.

Dans ces championnats de rhétorique, comme dans les tribunaux, les beaux parleurs ont l'avantage surtout si leurs harangues enflamment les émotions et allument les affects de l'assemblée plutôt qu'ils n'illuminent ceux des neurones destinés à la réflexion rationnelle.

Lire la suite

20:20 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook

06/06/2014

Adeline : la plaidoirie de Poggia fait mouche au Grand Conseil

grandconseil.jpgDurant quelque 40 minutes, le Grand Conseil, en session le jeudi 5 mai 2014, a refusé une motion socialiste-UDC proposant une Commission d'enquête parlementaire cantonale (CEP) sur la drame d'Adeline, sociothérapeute assassinée alors qu'elle conduisait ce récidiviste à une promenade équestre réputée thérapeutique. Une motion UDC sur le même objet avait aussi été déposée.

Voici, relevé au vol, l'intégralité du débat verbatim. 

Lire la suite

04:16 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook

23/05/2014

La police genevoise se déshonore

policegeserment.jpgQuelle que soit la légitimité de sa cause, la police genevoise a tort de recourir à des moyens de potache pour la faire triompher.

Des flics en shorts et d'autres hirsutes au point de ressembler à la racaille qu'ils sont censés poursuivre et neutraliser, voilà une arme singulière qui déshonore la profession.


Une telle gaminerie ne serait jamais produite sous la direction d'un Henri Schmitt, d'un Guy Fontanet, d'un Bernard Ziégler ou même d'un "Dessine-moi-un-mouton".

Le jeune Maudet va-t-il laisser passer cette facétie sans coup férir ? Et que fait LA chef de la police pendant ce temps ? Elle demeure coite, condamnée qu'elle est au silence par son singulier ministre de tutelle.

Lire la suite

19:08 | Lien permanent | Commentaires (5) | |  Facebook

22/05/2014

Citoyens-moutons, qu'attendez-vous pour entrer en dissidence:-) ?

urnegeneve.jpgA l'approche des élections municipales de Genève,  la vie associative et les groupes d'influence extra-parlementaires s'animent. Leur rôle ne saurait être sous-estimé par rapport à celui des partis politiques. Hors des corsets partisans, loin des mots d'ordre et mandats plus ou moins impératifs, l'appartenance aux associations est souvent déterminante lors d'une élection. Tout se joue souvent à quelques voix près, lors d'élections à la proportionnelle. Songez- y ...

La liberté d'expression et de critique de l'association libertaire Les Dissident(e)s de Genève (DDG), fondée en 2008, est l'instrument idéal pour soutenir la candidature de ceux de tous ses membres qui, fidèles à nos statuts DDG, briguent une charge élective publique en Suisse..

Et, contrairement à son image abusivement réductrice de groupe "pro fumeurs" , l'association libertaire des DDG défend bien d'autres libertés résiduelles du citoyen comme en attestent les nombreux thèmes traités sur son site Web depuis bientôt sept années. Les injonctions et interdictions de l'appareil étatique se multiplient comme une colonie de bactéries toxiques de nos jours, selon les caprices de fonctionnaires désoeuvrés qui veulent votre bien en légiférant sur la couleur des ombrelles sur les terrasses de café ou la forme des tomates qu'il est permis de mettre en vente:-)

Lire la suite

15:25 | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook

13/05/2014

Comment la médecine genevoise plonge dans l'occulte (I)

meditation.jpgA la fois science et art, la médecine devient trinitaire sous l'emprise croissante de l'orientalisme, en ajoutant un troisième pilier à sa base : l'occultisme ! Après la  peu sage « sophrologie » en lieu et place de nos bons vieux anxiolytiques, voici l'impressionnante méditation en pleine conscience (Mindfulness-Based Stress Reduction ou MBSR) héritée en droite ligne de l'éveil spirituel bouddhiste. Le principe en est simple, voire simpliste : il s'agit de vivre « le corps et l'esprit dans ses deux composants, conscient et inconscient, dans le but de tout nettoyer, de tout purifier. » Cette nouvelle panacée à la mode «  se situe au-delà de la première forme de sagesse : la dévotion et au-delà de la deuxième forme : la logique de l'intellect. Elle est la troisième forme de sagesse, dite bhavana-maya panna, la vision directe de la réalité ultime en toute chose. » (sic!)

Comprennent les grands initiés :-) !

Lire la suite

12:45 | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook

09/05/2014

Loi anti-fumeurs à Genève: AUCUNE amélioration de la santé publique !

pinocchio.jpgDepuis 2009, Genève vit sous l'empire d'une Néo-Prohibition de la fumée en public imposée par une loi anti-fumeurs (LIF) dont P.F. Unger, alors président du DARES (Santé),  psalmodiait avec ferveur les mirifiques bienfaits à venir... Il n'en est rien. Absolument rien ! Les attentes en matière de diminution des maladies cardiaques et pulmonaires, annoncées à son de cor, et gobées goulûment par les média à l'unisson, n'étaient que des mirages. Un expert mathématicien, rompu aux analyses statistiques, Bernd Palmer, Ing. dipl. de l'EPFZ. démontre par A + B l'absence d'une quelconque amélioration de la santé publique découlant de la mise en vigueur de la LIF.

Lire la suite

00:05 | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook

06/05/2014

La Patrouille des Andouilles

pdgun.jpgDes groupies  oisives en mal de noble cause...

Dérisoires chenilles folles et processionnaires...

Grumeaux humains gaspillant l'oxygène en vain:

Ca profane nos Alpes au nom des vanités.

Hélicos, caméras, m'as-tu vu ? 'J' y étais !

Leur sueur gregaire sent le bouc à vingt lieues...

Masos hostiles au gaz de ...schiste...

Méprisables exploits de futiles envahisseurs...

Ca viole nos cimes altières en toute impunité.

Et des lampes frontales en guise de cérébral...

Qu'importent les sherpas sacrifiés pour cette obscénité ?

Un double accident mortel ça n'est qu'un incident...

Des glaciers piétinés par la gent euphorique

A quoi bon le moindre pleur verser ?

On plantera deux croix au bord d'une crevasse...

Peu importe les morts pourvu qu'on ait l'ivresse...

Des glaciers piétinés par la racaille impie

Pitoyables héros effrontés sans pudeur

Plus près de Dieu ces harpies s'imaginent.

Supprimons cette course qui meurtrit la montagne

Restaurons le silence et donnons aux choucas

L'espace qui est leur est dû dans leurs sphères sublimes

Et chassons en les humains dotés de peau de phoque

A jamais écartons la vermine de nos cimes.

 

chenilles.jpg

(Chenilles processionnaires du pin)

rts.jpg

» RTS - La Première - Haute définition: "La peur de l'insignifiance nous rend fous, par Carlo Strenger, philosophe et psychanalyste


"Tout est possible et tout dépend de nous. Pourtant, une crainte nous saisit. Et si notre vie était insignifiante, sans sens pour un Homo Globalis qui compte ses amis sur Facebook, ses followers sur Twitter et qui cherche la reconnaissance en nombre de pages référencées sur Internet? Carlo Strenger confirme que le sentiment était partagé, du Japon à la France ou la Suisse, de l'Amérique du Sud aux États-Unis. Le phénomène de patients déprimés qui consultent est même accentué par les modèles de célébrités que les médias vénèrent. Sans compter les injonctions publicitaires qui nous font croire qu'il suffit... d'y croire!"

02:46 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook

28/04/2014

La Ville de Genève se fait tirer l'oreille...

aurisunrecto.jpgUne pièce anatomique humaine dans mon courrier ce matin ! Une oreille, oui, en quatre couleurs, dans ma boîte aux lettres ! Pfoui ! Une pub de l'Orchestre de la Suisse romande ? Une pub pour durs d'oreilles ? Il faut retourner l'opus en bristol de luxe pour comprendre que c'est la Ville de Genève qui veut ainsi se faire entendre. Et remarquer. L'opération est réussie. Au verso de l'oreille publicitaire : une douzaine de lignes d'auto-satisfaction : « Il y a moins de bruit et ça s'entend » ! Hi ! Hi ! Que voici un singulier auto-satisfecit de la dispendieuse Ville de Genève. Celle-ci prétend textuellement « assainir le bruit routier » (sic!) L'auteur de cette facétie somptuaire est inconnu.

Lire la suite

16:45 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook

20/04/2014

Le faux DSK dématérialisé part gagnant...

chienblanc.jpgIl faut bien des sondes asservies à notre cerveau pour que nous puissions prendre connaissance du monde qui nous entoure comme il nous fallait jadis des disques 78 tours, 33 tours puis des K7, puis des CD et enfin du MP3 pour entendre et savourer les orchestres symphoniques sous la baguette de Karajan.

Il a fallu un Gutenberg pour libérer les copistes de leur statut d'esclaves griffonneurs et laisser la place au livre de poche pour tous.

Au fil du temps et des progrès, les chef d'oeuvre d'enluminures ont disparu et le chien blanc qui écoutait la Voix de son Maître est rentré dans sa niche sans protester. Rien ne sert de pleurnicher sur ces merveilles perdues.

Lire la suite

18:43 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

14/04/2014

Un Proc unique et 520 juges embusqués

 

robes.pngGenève en ce dimanche roucoule sur son Proc...

 Un cheval de retour, hiératique en son froc

 Leur a promis, eh oui, un Champ-Dollon-sardines

 Où le menu fretin , empli par nos hermines

Aux émeutes s'adonne, en guise de passe-temps

Pendant que gens de robe célèbrent le printemps.

Lire la suite

02:53 | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook

13/04/2014

« La Justice genevoise est un simulacre ! »

juge.jpgLes flèches ont fusé vendredi 11 avril 2014 au Grand Conseil de Genève sur un coeur de cible sanglant : l'instauration d'une « Cour constitutionnelle » à Genève. Il s'agit d'une nouvelle instance imposée par la nouvelle Constitution.

 Ladite nouvelle « Cour constitutionelle » (dont on s'était passé jusqu'ici) :

a) contrôle sur requête la conformité des normes cantonales au droit supérieur; la loi définit la qualité pour agir;

 b) traite les litiges relatifs à l’exercice des droits politiques en matière cantonale et communale;

 c) tranche les conflits de compétence entre autorités.

Cette instance porte en elle le germe d'une judiciarisation de la politique et d'une politisation de la justice. Pas bon pour la « séparation des pouvoirs ».

(A suivre...)

Lire la suite

00:05 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

11/04/2014

Le Département Maudet.com punit la fellation "à vif" !

bouche.jpgDécidément, les sbires du Département maudet.com poussent le zèle sécuritaire jusquà fouiner, tels des chiens en chaleur, dans la foufounette des prostituées si l'on en juge par la dernière amende en date infligée au Salon érotique Venusia à Genève. La fellation sans condom est interdite ! proclame la maréchaussée genevoise. Cet établissement, ne tolère pas la pratique "chatte libre" pour les argousins. (Cela s'est toujours fait ailleurs et se pratique encore dans d'autres maisons closes).

Lire la suite

05:18 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook

08/04/2014

Le petit caca nerveux de la princesse-sur-un-pois amuse la République

ecigarettevap.jpgAprès son mensonge chronique, récidivant et à développement durable à la soi-disante "fumée passive létale", la princesse-sur-un-pois sort du bois pour hurler, comme une bête menacée, au "vapotage passif létal"...si l'on a bien suivi sa nouvelle idée fixe. Ladite princesse est contrariée et le fait savoir sur son blog en annonçant qu'elle ne siègera plus au Grand Conseil si des "vapoteurs" persistent à menacer sa santé et sa vie en tirant sur leurs cigarettes électroniques. C'est que la princesse en question, sentinelle de l'air pur, a les narines sensibles... Elle n'a manifestement pas consulté d'addictologue pour se libérer de sa névrose obsessionnelle de pureté.

Lire la suite

16:28 | Lien permanent | Commentaires (9) | |  Facebook

01/04/2014

Une police du langage pour les députés et les avocats de Genève

grosmots.jpgGenève, le 1er avril 2014 – Le « gouverneur » de Genève, François Longchamp, interrogé par des journalistes lors de sa dernière conférence de presse, a admis (du bout des lèvres) que ses services s'emploient à mettre au point dans la plus grande discrétion un « Language Behaviour Compendium » , tel qu'il en existe déjà dans plusieurs Etats américains pour réguler le vocabulaire et la gestuelle des députés et des avocats : « De nombreux abus ont été commis ces dernières années dans nos parlements et nos prétoires. Il s'agit ni plus ni moins que de réguler et de policer les moeurs langagières et gestuelles des élus et des gens de robe dont les abus croissants provoquent de nombreuses plaintes pénales qui surchargent le Ministère public », explique le président du Conseil d'Etat (PLR), surpris que la presse se soit emparée précocément du sujet, en chantier.

Lire la suite

00:05 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook

28/03/2014

Alexis Roussel glace les sangs de son auditoire

alexis.jpg»Qui se douterait que le fringant président du Parti Pirate, Alexis Roussel, soit capable, par un simple discours, de glacer les sangs de son auditoire ? C'est pourtant ce qui vient de se produire devant une vingtaine d'auditeurs réunis à La Muse pour écouter ses révélations sur la protection des données informatiques des citoyens. Réunissant en sa seule personne un savoir pointu de juriste et d'informaticien, le jeune président du Parti pirate suisse agite surtout son sabre (rhétorique) pour frapper ...les pirates de l'Internet !

Lire la suite

22:48 | Lien permanent | Commentaires (10) | |  Facebook

23/03/2014

L'élection du Procureur ? Une farce !

procureur.gifNon, ne vous en déplaise, je ne participerai pas à l'élection du Procureur de la République et Canton de Genève : c'est une farce ! Je ne jouerai donc pas à pile ou face l'attribution d'une fonction aussi stratégique et déposerai donc un bulletin blanc dans l'urne, en guise de protestation. Et j'invite chaque citoyen-ne à en faire de même. Pour le respect du bon sens, de la logique et de la dignité résiduelle de la démocratie.


Les deux candidats n'y sont pour rien: c'est le système qui est vicieux.

A vrai dire, cette farce ne prête pas à sourire. Explications.

Lire la suite

18:39 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook