23/03/2013

Le Dr Jean-Paul Humair (HUG) est-il au dessus des lois ?

humair300.jpgLa Société suisse de gynécologie et d'obstétrique vient de retirer de son site Web une publicité pour des pilules contraceptrices "qui ont fait scandale" ainsi que pour le stérilet Mirena "incriminé aux Etats-Unis car il présenterait plus de risques que d'avantages".  Le public peut se féliciter de cette sage décision car bons ou mauvais, efficaces ou non, bienfaisants ou toxiques, les médicaments que l'on ne peut obtenir que sur ordonnance sont frappés d'une interdiction de publicité au grand public par la Loi fédérale sur les médicaments et les dispositifs médicaux.( Art. 32 chif. 2 litt. a)

On peut donc s'étonner que ladite société précitée ait pu impunément  vanter les vertus de ces médicaments et dispositifs médicaux (sur ordonnance seulement) durant des années. Qu'il ait fallu le scandale des pilules de quatrième génération pour que les gynécos et obstétriciens suisses consentent enfin à se conformer à la législation en vigueur en Suisse. Le laboratoire Bayer peut donc leur être reconnaissant d'avoir ainsi boosté les ventes de ces produits. Les blouses blanches seraient-elles au dessus- des lois ?

justice_edited.jpg

On peut vraiment se poser la question en constatant que le CIPRET/APRET persiste à faire de la publicité tapageuse sur son site pour le buproprion et la varénicline, deux molécules vantées pour leurs vertus dans le sevrage tabagique. Des médicaments sur ordonnance seulement ! Ledit CIPRET/APRET est désormais dirigé par le Dr Jean-Paul Humair (photo ci-dessus.), actif à Genève. Avec le Dr Jacques Cornuz, Dr Jean-Paul Humair "signalent spontanément qu'ils ont reçu une partie des honoraires versés à leurs employeurs par Pfizer AG et/ou Novartis pour des colloques et conférences de formation continue" peut-on lire dans une lettre de lecteur adressée à la Revue médicale suisse en 2009. A cette occasion, ils contestaient un article paru dans cette revue sous la signature de Jean-Yves Nau intitulé «Pourquoi la nicotine ne peut aider au sevrage des fumeurs».

Lire la suite

04:30 Publié dans Société - People | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook

08/02/2013

Les bienfaits du tabac (IV) par Dr G.-A. Henrieck (XIXe s.)

tabaclogo.jpg"Habitude: " L'intensité du désir se règle sur le degré de puissance de l'habitude: pour quelques-uns, qui n'ont que peu contracté celle-ci, la cessation produira à peine le sentiment d'une privation; pour d'autres, outre l'ennui et le malaise d'esprit, la privation peut avoir les suites nuisibles d'un dérangement de l'économie. Entre ces différences, on peut observer bien desnuances insensibles: chez les premiers, il n'y a jamais danger; chez les seconds, il peut y avoir péril imminent..."

tabacunbis.jpg


 

 







 Pour écouter le texte, cliquez sur la flèche ci-dessous...

 

cornetacoustique.jpg

podcast


00:26 Publié dans Société - People | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook

21/08/2012

Désinformation trompeuse de la Ligue pulmonaire (III)

votation_long_nose.jpg(B.P./DDG) Dans un récent communiqué de presse, la Ligue pulmonaire accuse le Conseil fédéral de disséminer de la  désinformation au sujet de l'interprétation du texte de  l'initiative et considère cela un acte répréhensible. La Ligue pulmonaire ferait bien de corriger ses propres documents avant de crier au scandale.

Les affirmations suivantes qui se trouvent dans l'argumentaire de la Ligue pulmonaire constituent de la désinformation trompeuse voire frauduleuse ayant un impact direct sur la décision des citoyens.

Travailler huit heures dans la fumée équivaut à consommer soi-même 15 à 38 cigarettes.

Cette affirmation est fondée sur une étude de l’Institut universitaire romand de santé au travail (IST) et du CIPRET Valais. Or, de nombreuses études internationales montrent que cette étude souffre d'erreurs méthodiques. L 'affirmation de la consommation de 15 à 38 cigarettes par jour est absurde et grossièrement exagérée.  Selon les études internationales, il s'agirait plutôt de l'équivalent d'une fraction d'une cigarettes par jour (quelques cigarettes par année). Cette estimation est valable pour le personnel de service qui travaille huit heures par jour, 220 jours par année. La dose inhalée par un client est infinitésimalement moindre.

Pour une analyse détaillée, voir ici

Lire la suite

15:25 Publié dans Société - People | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

18/08/2012

Tabacophobie : la crédulité mimétique mène au « soft goulag » (I)


appelwormman.jpgRares sont nos préventocrates à savoir que la « Passivrauch » fut le premier instrument de « purification » du IIIe Reich. Et que la persécution des fumeurs remonte à l'Inquisition espagnole pour gagner, par contamination, le cerveau des Tsars tabacophobes avant de toucher Zwingli et la planète entière sous la pression du New Age américain. Si le tabagisme n'est effectivement pas bon pour la santé, la « fumée passive létale », elle, est une arme d'asservissement active capable d'apaiser les angoisses de la société en désignant des boucs-émissaires, victimes expiatoires et autres Untermenschen. Duraton, victime de sa crédulité mimétique, a cru dur comme fer à la prétendue fumée passive létale. Par la même dérive sémantique, il a cru longtemps que l'IVG est un assassinat. Que la prévention des naissances non désirées mène au Purgatoire ou, sans étape, à l'Enfer. Que les objecteurs de conscience sont des sous-hommes, ennemis de la patrie. Que la masturbation rend sourd. Que l'abolition des frontières mène à une Europe unie (fût-elle imposée aux peuples), génératrice de prospérité et de félicités, sans guerre et pourvoyeuse d'une parfaite harmonie. Que les Amérindiens n'ont pas d'âme. Que Louis Pasteur insultait la doxa de l'Académie  des Sciences, crédule à la "génération spontanée" quand il prétendait qu'il existe des microbes pathogènes.

Nous nous proposons de vous démontrer en quelques chapitres comment une poignée d'occultistes et de tabacophobes névrotiques, agissant par métier et souvent par cupidité, sont parvenus à réactiver un instrument de contrôle social séculaire. La stigmatisation des fumeurs - cible favorite des manipulateurs - ne date pas d'hier.

Lire la suite

18:47 Publié dans Société - People | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

15/07/2012

Santé et dérives sectaires...

pharmaciensmile.jpgelectrochocs.jpgMal dans votre tête ou dans votre peau ? Pas de souci: ils sont tous là, suintant de sollicitude, pour vous proposer leurs services et leurs produits. Contre le vague à l'âme, les blouses blanches de Faculté, sur leur site publicitaire planete.santé.ch vous proposent des méditations orientales ou des électrochocs, à choix. Si vous préférez halluciner et même faciliter votre suicide, faites-vous prescrire du Champix, médicament de sevrage tabagique remboursé par les caisses-maladie en Suisse...mais pas en France où les blouses blanches ont été échaudées en apprenant que ledit médicament faisait l'objet de 1200 plaintes pénales (avec dommages punitifs colossaux à la clef)  aux Etats-Unis. Vous n'aimez pas les médicaments de synthèse, concoctés dans les cornues de la Big Pharma ? Il  vous reste à faire votre choix dans la galaxie des "médecines parallèles", " thérapies naturelles" et néanmolins "vertes". Mais prenez garde: les "loups vêtus de peau d'agneau" sont aux aguêts, prêts à fondre sur leurs proies affaiblies.

Suite et fin sur le site de l'Association libertaire Les Dissident(e)s de Genève (DDG)

appelwormman.jpg
banniere_se_1_ora_prisonnier_2small550pix.jpg

 

18:31 Publié dans Société - People | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : santé, charlatans, prévention, thérapies, médicaments | |  Facebook

18/06/2011

Maudire son prochain comme soi-même ou l'école de l'intolérance

oscarwilde.jpgDans un article très fouillé et captivant,  signé Peter Harmann et paru dans l'hebdomadaire suisse la  Weltwoche du 13 mars 2008 (No 11), on trouve la citation d'Oscar Wilde (illustration): La cigarette offre un genre de plaisir parfait: c'est exquis et ça nous laisse sur notre faim...

Et ce n'est pas pour avoir fumé que l'écrivain irlandais fut condamné aux travaux forcés, mais bien pour ses amours illicites avec le jeune Lord Alfred Douglas de Queensberry, surnommé « Bosie »., suscitant du même coup le plus grand scandale que la Grande Bretagne n'ait jamais connu. Les persécuteurs de Wilde ont recouru aux mêmes méthodes que certains esprits intégristes anti-tabac de nos jours. Les relations homosexuelles « entre DEUX adultes consentants » ne furent décriminalisées qu'en 1967 en Grande-Bretagne, à l'instigation de Leo Abse, député à la Chambre des Communes, soutenu à la Chambre des Lords par le regretté et très indépendant d'esprit et très original Arthur Strange Kattendyke David Archibald Gore, 8e comte d'Arran, Pair héréditaire du Royaume (1910-1983) et meilleur chroniqueur (facétieux et caustique) de la presse londonienne du soir. (Réforme de la Chambre des Lords en 1999)

Lire la suite

03:13 Publié dans Société - People | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : intolérance, tabac, moeurs, homosexualité, lord, arran, dissidents, genève | |  Facebook

14/06/2011

Femmes maudites II/II: Mon avorteuse bien-aimée...

iStock_000011169008XSmall.jpgLe 14 juin 2011, les femmes suisses célébreront donc – chacun l'aura compris – le cadeau que la majorité des hommes du pays leur a octroyé sous forme d'un droit de vote universel. Quarante ans après cet acte spontané de pure générosité, ce mouvement d'altruisme égalitaire sans précédent, oui, une telle  action de grâces s'imposait. Quel homme aurait-il l'impudence de s'étonner de cette tardive manifestation de reconnaissance ? Aujourd'hui, jetons un coup d'oeil dans le rétro sur l'époque qui a précédé l'IVG accessible à toutes les femmes, sans plus d'opprobre ni culpabilité.

Lire la suite

00:05 Publié dans Société - People | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : avortement, ivg | |  Facebook

11/05/2011

André Chavanne sans successeur

 

chavanne.jpgVingt ans déjà que nous sommes privés de sa faconde, de ses bons mots, de ses indignations justicières et de ses rabelaisiennes et paillardes réparties... . A ce jour, on ne lui connaît aucun successeur.  C'est qu'en une seule et même personne il cumulait l'amoureux des Belles-Lettres, le philosophe, le militant, l'idéaliste attendant, sinon le Grand Soir, du moins un monde meilleur et plus juste pour tous  et... l'homme d'Etat. Une boule à facettes étincelantes...

Ses adversaires traitaient sa grande invention – le Cycle d'Orientation – d'école en  « stabulation libre ». Lui n'en avait cure qui riait même du surnom dont l'affublaient jusqu'à ses plus proches :
Fidel Bistrot !

 

Lire la suite

01:41 Publié dans Société - People | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook