20/03/2011

Stauffer ne sera pas mis aux fers !

staufferdepute.jpgOn aura eu chaud: le président du plus grand parti politique de Genève, le Mouvement des Citoyens Genevois (MCG), Eric Stauffer, député au Grand Conseil, ne sera pas mis aux fers en définitive. Il avait eu l'audace - ou le tort - de signer une affiche de publicité électorale (assez touffue, mal conçue et peu lisible à distance) en citant les intentions bellicistes de Kadhafou à l'encontre de la Suisse: Censeo Helvetiam delendam esse... Du déjà vu quelque part. Le gouvernement de Genève, terrorisé comme un lapin de garenne devant le cobra, avait dénoncé cette privauté au chef de le diplomatie suisse. Celle-ci, levant la main comme une sage écolière cafteuse, avait demandé la "permission" au Conseil fédéral de transmettre une plainte au Ministère public fédéral (MPF), l'autorité de poursuite contre M. Stauffer. Ces crétins de fonctionnaires du MPF, tout aussi terrorisés par le roi Lear de Tripoli, se sont empressés de convoquer et d'inculper l'afficheur hérétique. Il risquait trois ans de prison pour "outrage à chef d'Etat étranger" ! La militante socialiste Calmy-Rey a-t-elle voulu ainsi décapiter le MCG au motif que ce parti faisait de l'ombre au sien ?

Lire la suite

22:47 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : stauffer, affiche, interdite, censure, ministère, public, fédéral, calmy-rey | |  Facebook